Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Aux États-Unis, deux chaînes de pharmacies résistent à Apple Pay

Concurrence, saine concurrence...
Mobilité 3 min
Aux États-Unis, deux chaînes de pharmacies résistent à Apple Pay

Beaucoup attendaient Apple Pay comme la solution qui allait enfin propulser le paiement sans contact sous le feu des projecteurs. C’est en partie le cas, mais tous les acteurs professionnels ne sont pas forcément ravis de l’arrivée de la firme sur ce créneau. Avec deux chaînes de pharmacie américaines, l’opposition est maintenant déclarée.

La résistance de deux grandes chaînes de pharmacies

Apple a lancé sa solution Pay avec iOS 8, bien que dans la pratique il ait fallu attendre la mise à jour 8.0.2 pour qu’elle soit activée. Elle fonctionne pour les achats sur Internet avec tous les appareils munis de la fonction Touch ID (reconnaissance d’empreintes digitales), c’est-à-dire les iPhone 5s, 6 et 6 Plus, ainsi que les nouveaux iPad Air 2 et iPad mini 3. Mais Apple Pay fonctionne également en tant que système de paiement sans contact dans les magasins et réclame dans ce cas une puce NFC. Seuls les iPhone 6 et 6 Plus peuvent être utilisés ainsi.

 

Cependant, Apple Pay ne fait pas que des heureux. Aux États-Unis, deux chaînes de pharmacies, CVS et Rite Aid, ont officiellement indiqué qu’elles refusaient de prendre en charge cette technologie. La nouvelle est rapportée par le New York Times et contient d’ailleurs les déclarations d’un porte-parole de Rite Aid. Il indique ainsi que la chaîne « n’accepte actuellement pas Apple Pay » et qu’elle est « en train d’évaluer les autres options de paiement mobile ». Ni CVS, ni Apple n’ont par contre commenté la situation.

MCX, une solution concurrente pour 2015 

Ed McLaughlin, directeur des moyens de paiement émergents chez MasterCard, a cependant déclaré : « Nous pensons que les clients devraient pouvoir payer de la manière dont ils le souhaitent. Rite Aid et CVS acceptent depuis assez longtemps des paiements sans contacts. Nous avons hâte de les voir remettre en place la fonctionnalité dans leurs magasins ». Ce qui soulève évidemment la question : pourquoi refuser Apple Pay et pas d’autres technologies ?

 

La réponse pourrait résider dans le consortium Merchant Customer Exchange, ou MCX. Il réunit des enseignes telles que Walmart, Best Buy et Gap, autrement dit des poids lourds du secteur commercial. Or, CVS et Rite Aid font partie eux aussi du consortium, dont la mission est justement de créer une solution alternative de paiement sans contact, appelée CurrentC, qui aurait de fait le soutien direct des entreprises qui y participent.

L'éternelle bataille des technologies concurrentes 

Et si CurrentC intéresse tant, c’est parce que ce système va « plus loin » qu’Apple Pay dans un certain sens. D’une part, le système permet de garder la trace des achats réalisés par les clients, ce qui permettrait une précision nettement accrue pour le ciblage des promotions. D’autre part, et selon le New York Times toujours, CurrentC est directement connectée au compte du client, sans passer par les sociétés de cartes de crédit. Les magasins pourraient donc court-circuiter le coût lié à chaque paiement réalisé.

 

Pour autant, CurrentC a deux défauts. Premièrement, cette solution ne sera pas disponible avant l’année prochaine, ce qui laisse du temps à Apple Pay pour se répandre (notamment en Europe via un partenariat avec VISA). Deuxièmement, elle est plus complexe d’utilisation car elle nécessite le déverrouillage du smartphone, l’ouverture d’une application dédiée et le scanner d’un QR Code qui sera affiché par l’écran.

 

Au final, il y aura probablement deux fins possibles : soit une technologie supplantera l'autre, soit les terminaux deviendront simplement compatibles avec tout ce petit monde.

48 commentaires
Avatar de Origami Abonné
Avatar de OrigamiOrigami- 27/10/14 à 13:09:06

D'ailleurs toutes ces solutions concurrentes utilisent-elles le même matériel coté commerçant, ou bien il y a un TPE par technologie ?

Avatar de anonyme_c81656a6914322f787aebc9dfc4d2ae4 INpactien

Au final, il y aura probablement deux fins possibles : soit une
technologie supplantera l'autre, soit les terminaux deviendront
simplement compatibles avec tout ce petit monde

Soit ces systèmes tombent dans l'oubli, les américains étant profondément attachés à la monnaie fiduciaire...

Avatar de HarmattanBlow INpactien
Avatar de HarmattanBlowHarmattanBlow- 27/10/14 à 13:16:24

C'est marrant mais dans un cas comme dans l'autre je n'ai pas l'impression que tout ça soit dans mon intérêt. :fumer:

Avatar de psn00ps Abonné
Avatar de psn00pspsn00ps- 27/10/14 à 13:17:18

CVS c'est dépassé, passez à SVN/GIT :yes:

Avatar de Shywim INpactien
Avatar de ShywimShywim- 27/10/14 à 13:17:36

Et si on faisait un standard universel ?

http://xkcd.com/927/

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 27/10/14 à 13:18:24

Valable pour beaucoup de pays, le paiement électronique, c'est pratique, mais sa ne vaut pas la sensation d'une liasse de billet entre les doigt.Perso aime bien avoir quelque billet de 5,10 et 20 en poche, sa peut être utile en déplacement.

Édité par Ami-Kuns le 27/10/2014 à 13:21
Avatar de Kethounet INpactien
Avatar de KethounetKethounet- 27/10/14 à 13:21:54

Un système qui se souvient de tout ce que j'achète pour m'envoyer des pubs ciblées !? Où est ce que je signe !?

Avatar de Cible INpactien
Avatar de CibleCible- 27/10/14 à 13:23:56

Selon MacRumors (http://www.macrumors.com/2014/10/25/cvs-disabling-nfc-apple-pay/ ) Apple Pay fonctionnait dans ces commerces qui utilisaient le paiement NFC, et ils auraient coupé le NFC juste pour bloquer Apple Pay.

Édité par Cible le 27/10/2014 à 13:24
Avatar de unCaillou INpactien
Avatar de unCaillouunCaillou- 27/10/14 à 13:29:48

En fait, chacun veut gérer seul le paiement sans contact, et balance du sable dans les rouages pour que ça marche pas sans eux.

  • Les opérateurs mobiles rejetent les systèmes GoogleWallet et ApplePay.
  • Les constructeurs veulent pas des opérateurs mobiles et court-circuitent la carte SIM.
  • Les commerçants ne veulent ni des opérateurs ni des constructeurs pour gérer seuls la marge & le marketing.

:cartonrouge:

Avatar de atomusk INpactien
Avatar de atomuskatomusk- 27/10/14 à 13:32:26

unCaillou a écrit :

En fait, chacun veut gérer seul le paiement sans contact, et balance du sable dans les rouages pour que ça marche pas sans eux.
Les opérateurs mobiles rejetent les systèmes GoogleWallet et ApplePay.
Les constructeurs veulent pas des opérateurs mobiles et court-circuitent la carte SIM.
Les commerçants ne veulent ni des opérateurs ni des constructeurs pour gérer seuls la marge & le marketing.
:cartonrouge:

Parce que c'est maintenant que se décide qui va récupérer la manne des commissions sur les transactions  par carte. Et que chacun veux sa part.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5
  • Introduction
  • La résistance de deux grandes chaînes de pharmacies
  • MCX, une solution concurrente pour 2015 
  • L'éternelle bataille des technologies concurrentes 
S'abonner à partir de 3,75 €