Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

GPU-Z 0.8 : extraction de BIOS des GTX 900 et autres améliorations mineures

Du nouveau, mais rien de grandiose
Logiciel 1 min
GPU-Z 0.8 : extraction de BIOS des GTX 900 et autres améliorations mineures

TechPowerUp vient de diffuser la nouvelle mouture 0.8 de son outil phare : GPU-Z. Celui-ci apporte de nombreuses petites nouveautés, mais pas de grosse révolution, si ce n'est sa capacité à extraire de manière correcte les BIOS des cartes à base de GM204.

Pour le passage à la branche 0.8, l'équipe de TechPowerUp n'a pas modifié l'apparence du logiciel. On retrouve en effet un comportement parfaitement identique à ce que l'on avait auparavant. Par contre, il est question de nombreuses petites retouches, notamment au niveau du support des GPU.

 

On apprend ainsi que certaines parties graphiques des processeurs Haswell d'Intel sont reconnues, tout comme les GeForce GTX 970, 980, Quadro K420, K620, K2000D, K2200, K4200, K5200 de NVIDIA ou encore les Radeon R5 M240, R5 M255, FirePro W2100, W4100, W8100, FireStream 9270 et FirePro 2450 d'AMD. Il est aussi question du support préliminaire des GPU mobiles de la génération Topaz.

 

Bien entendu, quelques bugs ont aussi été corrigés comme la mauvaise reconnaissance des HD 7990, d'OpenCL sur les cartes AMD, la détection de l'utilisation de la mémoire sous Windows 8/8.1, etc. De plus, on apprend que la sauvegarde de BIOS pour les cartes graphiques exploitant un GPU Maxwell de dernière génération est désormais possible. 

 

Comme toujours, pour les détails et le téléchargement, cela se passera par ici.

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.