Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

G.Fast sur les lignes cuivre : Alcatel-Lucent annonce le lancement commercial pour 2015

Des débits jusqu'à 1 Gb/s
Internet 2 min
G.Fast sur les lignes cuivre : Alcatel-Lucent annonce le lancement commercial pour 2015
Crédits : alphaspirit/iStock/Thinkstock

Alcatel-Lucent vient d'annoncer que la technologie G.Fast serait finalement proposée dès le premier trimestre 2015. Pour rappel, cette dernière permet d'obtenir des débits proches du gigabit par seconde, mais seulement sur des lignes de cuivre très courtes.

Grâce au VDSL2 (voir notre dossier), certains clients des FAI peuvent bénéficier d'une augmentation de leurs débits si leur ligne de cuivre est relativement courte. Cette possibilité est ouverte en France depuis plus d'un an aux lignes en distribution directe, et ce sera très prochainement le cas sur les lignes indirectes. Les débits maximum théoriques ne dépassent par contre généralement pas 100 Mb/s en téléchargement et 50 Mb/s en upload.

Après des tests grandeur nature, Alcatel-Lucent annonce la commercialisation

Mais à ce niveau les lignes de cuivre n'ont pas encore dit leurs derniers mots, notamment grâce au G.Fast qui permet de flirter avec le gigabit par seconde, à condition d'avoir une ligne de moins de 70 mètres selon les premiers tests d'Alcatel. Le but ici n'est pas de remplacer le xDSL, mais d'être une solution alternative. Un FAI peut ainsi déployer sa fibre jusqu'au point de distribution (FttDP) et utiliser le réseau cuivre pour les dernières dizaines de mètres jusqu'à la prise de l'abonné. Ce dernier bénéficie alors d'une liaison proche du Gb/s, soit ce qui est actuellement disponible sur le FTTH (mais ce dernier garde une marge d'évolution bien plus importante).

 

Pour rappel, Alcatel-Lucent avait déjà mené des expérimentations au mois de juillet, y compris avec l'agrégation de liens afin d'atteindre les 10 Gb/s, mais l'équipementier à visiblement décidé de passer la seconde en annonçant le lancement commercial de sa solution G.Fast pour le premier trimestre 2015 :  un terminal de réseau optique (ONT) 7368 ISAM.

Orange a participé aux tests, Bouygues Telecom est intéressé depuis longtemps

La société précise avoir mené « 12 essais réalisés avec des opérateurs, y compris un pilote réalisé avec A1, une filiale de Telekom Austria, dans le cadre duquel un abonné régulier a été connecté afin de tester la technologie G.fast de façon indépendante et sur le terrain ». Dans la liste des partenaires d'Alcatel-Lucent, on retrouve BT (anciennement British Telecom) ainsi qu'Orange.

 

Alacatel-Lucent ajoute que « les essais clients ont permis de tester une solution G.fast multi-ports reposant sur une technologie de vectorisation pour éliminer les interférences (cross-talk) qui se produisent lorsque deux lignes de cuivre ou plus sont proches, ce qui a une incidence négative sur la vitesse de transmission ».

 

Il faudra maintenant voir quel sera l'appétit des opérateurs pour cette nouvelle technologie dans la pratique. Si Orange a participé aux expérimentations, Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom, avait déjà fait savoir qu'il était intéressé par le G.Fast. Pour rappel, l'ARCEP s'était penchée sur la question avec la mise en place d'une consultation publique au début de l'année. L'autorité précisait alors que « l’industrialisation du G.FAST (en cours de normalisation) pourrait survenir au cours des années 2015 ou 2016 ».

100 commentaires
Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 22/10/14 à 09:37:12

Intéressant de voir se multiplier les accès au THD.

Avatar de Amnesiac INpactien
Avatar de AmnesiacAmnesiac- 22/10/14 à 09:38:37

Hâte de voir ça arriver et se déployer. En espérant que le déploiement suive comme il faut. :yes:

Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 22/10/14 à 09:39:14

intéressant pour avoir un débit équivalent à la fibre sans faire d'intervention dans un appart en location par exemple :)

Avatar de Fantassin INpactien
Avatar de FantassinFantassin- 22/10/14 à 09:39:47

Les FAI vont pouvoir de nouveau se défouler dans leurs pubs.

"Soyez Gigaconnecté !"
"Surfez Giga-illimité"
"Avec Giga, téléchargez tout à la vitesse supersonique"
"Pendant 3 mois, l'abonnement OpenGiga est à 34,99 €/mois au lieu de 59,99 € (location de la box à 3 € en supplément)" :D

Avatar de jinge INpactien
Avatar de jingejinge- 22/10/14 à 09:41:14

seboquoi a écrit :

Intéressant de voir se multiplier les accès au THD.

Pour moi c'est plutôt LE truc qu'il ne faudrait pas développer: ça va en effet à court terme permettre de développer le très haut débit, sauf que ça sera toujours par lien cuivre. Après va demander à l'opérateur de te fibrer les derniers mètres, il va te dire que ça ne vaut pas le coup.
Alors effectivement à court terme ça fait des économies, mais du coup ça empecher le développement du vrai FTTH. Aujourd'hui on est content avec un accès 100Mo, mais dans 5 ans on va trouver ça un peu juste, et là il n'y aura plus personne pour fibrer les derniers mètres...

C'est un peu comme tous les gens qui pestent sur le câble en disant que ça n'est pas de la fibre optique. Là c'est exactement le même soucis, ça n'est effectivement pas de la fibre optique, et c'est d'ailleurs limité par les derniers mètres de cuivre. Quand c'est en bas d'un immeuble c'est bien (surtout pour les premiers étages), mais quand c'est au bout du paté de maisons, ça commence à perdre de l'intérêt...

Édité par jinge le 22/10/2014 à 09:43
Avatar de Jaer INpactien
Avatar de JaerJaer- 22/10/14 à 09:42:33

C'est intéressant pour les vieilles installations câblées, afin de mettre à jour sans devoir retendre une fibre dans les étages d'un immeuble et repasser dans chaque appartement mettre au propre. (ce qui peut être parfois compliqué dans les vieux immeubles pas prévus pour ça)

Edit: en lisant le commentaire au dessus, je me dis que la solution est surtout pertiante pour les immeubles dont le syndic ne veut pas payer pour retendre une fibre par exemple (cas des immeubles a 90% de locations, ou les proprios n'ont aucune intention de lacher de l'argent pour ça)

Édité par Jaer le 22/10/2014 à 09:47
Avatar de Amnesiac INpactien
Avatar de AmnesiacAmnesiac- 22/10/14 à 09:42:39

J'ai fait installer la fibre dans l'appart que je loue. J'avoue, j'ai eu de la chance qu'il n'y ait eu aucune casse dans les murs :transpi:
Les proprios pourront monétiser ça quand je quitterai cet appart :transpi:
 
#PriseDeRisque

Avatar de Keizo Abonné
Avatar de KeizoKeizo- 22/10/14 à 09:44:58

Pas mal mais pour les immeubles de plusieurs étages ça risque d’être bonbon car 70 mètres ça fais franchement court :o

Avatar de kypd INpactien
Avatar de kypdkypd- 22/10/14 à 09:45:07

C'est juste une conversion "fibre -> pair de cuivre" au pied de l'immeuble ou dans le local technique de l'immeuble... un espèce de "Ethernet pour boucle locale"

En espérant que les interférences foutent pas le bordel (perso mon ADSL s'est fortement dégradé quand le VDSL a commencé à être mis en place, j'ai préféré partir sur de la fibre pour au moins me débarrasser de ces problème à la con, après le débit c'est bonus !)

Avatar de Loone INpactien
Avatar de LooneLoone- 22/10/14 à 09:47:51

70 metres c'est ridicule, sauf si, par exemple, ça sert entre la fibre qui arrive au bas de l'immeuble ou à l'entrée d'une maison individuelle et la box : pas besoin de faire de couteux travaux, on passe par le cuivre déjà en place et on a du gigabit ...

Reste plus qu'à avoir la fibre au pied de la maison ...

...

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 10