Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

App Store : les nouvelles applications devront être en 64 bits dès février 2015

Size matters
Mobilité 3 min
App Store : les nouvelles applications devront être en 64 bits dès février 2015

Depuis l’arrivée de l’iPhone 5s, les développeurs peuvent soumettre des applications 64 bits, pour tirer parti du jeu d’instructions ARMv8 présent dans la puce A7. Mais alors que les appareils 64 bits se sont multipliés, les applications optimisées sont encore assez peu nombreuses. Qu’à cela ne tienne, Apple a décidé de rendre la technologie obligatoire pour toutes les publications à partir de février prochain.

Un gain de performances, mais pas pour tout le monde 

L’introduction de la puce A7 a été l’occasion pour Apple d’envoyer le signal aux développeurs qu’ils pouvaient proposer des applications 64 bits. Permettant d’utiliser les instructions ARMv8, cette puce permettait d’obtenir jusqu’à 30 % de performances supplémentaires, en fonction bien sûr des cas de figure. Le gain est ainsi plus sensible dans tout ce qui touche au multimédia et au jeu, quand les calculs sont plus intensifs.

 

La puce A7 est depuis disponible dans l’iPad Air et l’iPad mini Retina, et la puce A8 a depuis pris le relais. Présente dans les iPhone 6/6 Plus et l’iPad Air 2, elle doit permettre d’obtenir un gain de 40 %. Mais il existe un obstacle majeur pour l’instant : peu d’applications sont réellement disponibles en 64 bits. Pour remédier à cette situation, Apple a donc décidé de donner un coup de pied dans la fourmilière et de « réveiller » les développeurs.

Le 64 bits obligatoire dès février 2015 

Décision a donc été prise de rendre obligatoire la soumission des applications en 64 bits et l'utilisation du SDK d'iOS 8 dès février prochain. Cela ne changera rien pour les versions existantes puisque seules seront concernées les nouvelles moutures ainsi que les nouvelles créations. En outre, les applications 64 bits peuvent tout à fait embarquer les binaires 32 bits puisque Apple a conservé son format Universal Binary capable d’embarquer toutes les données pour atteindre les architectures supportées, les différentes définitions d’écrans ou encore tous les types d’appareils.

 

ios app store 64 bits

 

Cela fait plus d’un an maintenant que les développeurs peuvent proposer des applications 64 bits et bien peu le sont aujourd’hui, comme le montre Ars Technica dans un tableau comprenant une liste de produits couramment utilisés. Et on se rend compte que de nombreuses applications sont toujours en 32 bits : Gmail, Google Drive, Google Maps, Office Mobile, OneNote, Spotify, Netflix, Hulu, Vine, Amazon, Instagram,  ou encore Facebook et Twitter.

Une année riche en changements pour les développeurs 

Il ne faut pas oublier cependant que les développeurs ont actuellement beaucoup de travail. D’une part, iOS ne représente sans doute pas la seule plateforme pour laquelle ils publient des applications. Ensuite, le nombre d’éléments à prendre en compte a été particulièrement élevé en à peine un an : le 64 bits, la nouvelle ergonomie d’iOS 7 et qui n’a fait que se renforcer dans iOS 8, la prise en charge des nouveaux écrans des iPhone 6 et 6 Plus, ou encore les nouvelles possibilités d’iOS 8, dont les extensions. 

 

Ils devront donc se préparer dans tous les cas à publier uniquement en 64 bits dans quatre mois. Il sera particulièrement intéressant de voir si les éditeurs fourniront bien des Universal Binaries afin que les appareils comportant d’anciennes puces soient toujours pris en compte. Il se pourrait, dans le cas contraire, que des utilisateurs se retrouvent sur le carreau, avec comme seul conseil de bien vouloir acheter un appareil plus récent.

34 commentaires
Avatar de tmtisfree Abonné
Avatar de tmtisfreetmtisfree- 21/10/14 à 10:52:42

Obsolescence programmée [/sarc].

Avatar de Danytime INpactien
Avatar de DanytimeDanytime- 21/10/14 à 10:55:46

Ça veut dire qu'en 2017 ils vont lancer leur propre processeur 128 bits ?

Avatar de MickeyFreeStyler INpactien
Avatar de MickeyFreeStylerMickeyFreeStyler- 21/10/14 à 10:57:39

tmtisfree a écrit :

Obsolescence programmée [/sarc].

Pourquoi toujours parler d'obsolescence programmée? A un moment donné, pour gagner en performance, il n'y a pas trop le choix. 

Avatar de AirTé Abonné
Avatar de AirTéAirTé- 21/10/14 à 10:59:37

Ou évolution.
Il sera toujours possible d'avoir les binaires 32 et 64 bits donc, à part le poids des apps, ça ne changera rien pour les anciens matériels.
Mais ça permettra d'améliorer l'ensemble des performances et, à l'heure des comparaisons dans tous les sens, c'est un plus pour l'image qu'Apple ne peut négliger.

Et puis on connait Apple; si elle fait qqchose pour les autres, elle fera tout pour que ce soit utilisé. Rien de neuf.

Avatar de Amnesiac INpactien
Avatar de AmnesiacAmnesiac- 21/10/14 à 11:02:03

MickeyFreeStyler a écrit :

Pourquoi toujours parler d'obsolescence programmée? A un moment donné, pour gagner en performance, il n'y a pas trop le choix. 

+1
Trop de rétrocompatibilité nuit à la perf dans pas mal de cas.

Le truc, c'est surtout que les perfs des mobiles sont en tels croissances... qu'un tel d'il y a 3 ou 4 ans est à la ramasse aujourd'hui...

Avatar de vloz INpactien
Avatar de vlozvloz- 21/10/14 à 11:04:48

 "Il sera particulièrement intéressant de voir si les éditeurs fourniront bien des Universal Binaries afin que les appareils comportant d’anciennes puces soient toujours pris en compte."

La question ne se posera pas si ils utiliseront Switf, non? (vu que c'est compiler pour une LLVM, c'est juste le temps de rajouter un flag au build, non?)

Édité par vloz le 21/10/2014 à 11:06
Avatar de anonyme_0338cda8a38b933adb088f0814824e10 INpactien

tmtisfree a écrit :

Obsolescence programmée [/sarc].

Tu es aussi pertinente sur la techno que sur l'économie dis moi :mdr:

Avatar de snoopy1492 INpactien
Avatar de snoopy1492snoopy1492- 21/10/14 à 11:26:07

Juste un truc non relatif au 64bits, s'ils obligent les devs à utiliser le sdk ios 8, ça veut dire que les nouvelles applis publiées dès février 2015 nécessiteront ios 8 pour fonctionner?

Édité par snoopy1492 le 21/10/2014 à 11:26
Avatar de jb18v Abonné
Avatar de jb18vjb18v- 21/10/14 à 11:30:15

snoopy1492 a écrit :

Juste un truc non relatif au 64bits, s'ils obligent les devs à utiliser le sdk ios 8, ça veut dire que les nouvelles applis publiées dès février 2015 nécessiteront ios 8 pour fonctionner?

ça dépend des fonctions du framework utilisées.. mais faudrait l'avis d'un dév iOS :transpi:

Avatar de t-la INpactien
Avatar de t-lat-la- 21/10/14 à 11:33:41

snoopy1492 a écrit :

Juste un truc non relatif au 64bits, s'ils obligent les devs à utiliser le sdk ios 8, ça veut dire que les nouvelles applis publiées dès février 2015 nécessiteront ios 8 pour fonctionner?

Non. Il ne faut pas confondre le sdk utilisé et la cible.
Tu peux compiler avec le sdk 8 et avoir comme cible le ios7.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4
  • Introduction
  • Un gain de performances, mais pas pour tout le monde 
  • Le 64 bits obligatoire dès février 2015 
  • Une année riche en changements pour les développeurs 
S'abonner à partir de 3,75 €