Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La ministre de l’Éducation veut que les enfants soient initiés au code

Je me lève et je te bouscule, code d'habitude
Droit 3 min
La ministre de l’Éducation veut que les enfants soient initiés au code
Crédits : ThinkStock

Promue ministre de l’Éducation nationale suite au dernier remaniement ministériel, Najat Vallaud-Belkacem a assuré la semaine dernière qu’elle maintenait la position de son prédecesseur s’agissant de l’apprentissage de la programmation informatique à l’école. Devant l’Assemblée nationale, la benjamine du gouvernement s’est ainsi montrée déterminée à introduire une initiation obligatoire au code pour les élèves.

Mercredi dernier, la nouvelle ministre de l’Éducation nationale était auditionnée par les députés de la Commission aux affaires culturelles. S’il fut principalement question du déroulement de la dernière rentrée scolaire, Najat Vallaud-Belkacem fut également interrogée sur l’initiation des enfants à la programmation informatique. « Tiendrez-vous l’engagement de votre prédécesseur, Monsieur Hamon, concernant l’apprentissage du codage au primaire ? » a ainsi demandé Virginie Duby-Muller (UMP).

 

L’ancien locataire de la Rue de Grenelle, débarqué lors du dernier remaniement ministériel, avait en effet annoncé au mois de juillet que des séances d’initiation au code informatique pourraient être dispensées aux écoliers, uniquement sur le temps périscolaire et dans les seules communes qui le souhaitent, en application de la réforme des rythmes scolaires. Benoît Hamon avait ainsi concédé un bien maigre lot de consolation aux députées Corinne Erhel et Laure de La Raudière, qui avaient plaidé quelques semaines plus tôt pour des cours obligatoires pour tous, dès le primaire - à l’image de ce qui peut se faire aujourd’hui pour la musique ou les langues étrangères.

Une initiation obligatoire et sur le temps scolaire à l’horizon 2016 ?

« Je veux vous confirmer ce que mon prédécesseur vous avait dit, à savoir que nous souhaitons introduire une initiation à la programmation informatique pour les enfants, pour les élèves » a déclaré Najat Vallaud-Belkacem. Cette dernière a rappelé que son ministère avait lancé en juin dernier un appel à projet en ce sens (voir notre article).

vallaud-belkacem nvb
Crédits : Assemblée nationale

La ministre a également affirmé que cette initiation au code deviendrait prochainement obligatoire, sans préciser si ce serait le cas au collège ou dès l’école primaire. « Le Conseil supérieur des programmes a bien évidemment ce sujet en tête pour la réforme des programmes, et nous souhaitons que ça puisse voir le jour dès que la réforme des programmes sera adoptée. C’est un sujet qui va pouvoir avancer rapidement » a promis Najat Vallaud-Belkacem.

 

Pour mémoire, le Conseil supérieur des programmes a présenté en juin dernier un projet prévoyant que chaque élève soit « initié au fonctionnement, au processus et aux règles des langages informatiques », de telle sorte qu’il devienne « capable de réaliser de petites applications utilisant des algorithmes simples ». Ce texte, qui doit encore être confirmé par l’exécutif avant son entrée en vigueur, c’est-à-dire d’ici la rentrée 2016, ne précise cependant pas à quelle étape de la scolarité cette initiation sera dispensée (école primaire ou collège). Jusqu’ici, Benoît Hamon avait plutôt laissé entendre que cela se ferait au collège, par exemple dans le cadre des cours de technologie.

François Hollande veut garder la primeur sur le « plan numérique »

D'autre part questionnée sur le nouveau plan pour le numérique à l’école promis récemment par François Hollande, Najat Vallaud-Belkacem s’est montrée bien discrète... « Je ne m’étendrai pas, puisque le président de la République a souhaité conserver la primeur de l’annonce sur le détail du plan numérique » a-t-elle ainsi indiqué. La benjamine du gouvernement a toutefois promis que l’exécutif avait « la volonté claire d’avancer rapidement », à la fois en termes d’équipements, de contenus et de formation.

146 commentaires
Avatar de Ronfl INpactien
Avatar de RonflRonfl- 24/09/14 à 13:16:15

Encore un domaine ou on va devoir réparer les dégats de l'Education Nationale...

Avatar de Khalev Abonné
Avatar de KhalevKhalev- 24/09/14 à 13:19:41

Ronfl a écrit :

Encore un domaine ou on va devoir réparer les dégats de l'Education Nationale...

En même temps en ce moment ce sont les écoles qui proposent 3 mois de formation pour devenir développeur qui profite du vide laissé par l'éducation nationale. Et le résultat n'est pas meilleur que ce qui sort de l'éducation nationale, loin de là...

Avatar de CryoGen Abonné
Avatar de CryoGenCryoGen- 24/09/14 à 13:19:51

Je viens de lire que le redoublement deviendrait optionnel... l’éducation nationale devient vraiment n'importe quoi :craint:

Avatar de Le-Glod INpactien
Avatar de Le-GlodLe-Glod- 24/09/14 à 13:20:22

A l'epoque d'informatique a l'ecole on apprenait le Logo , mais je trouve que les petits on deja beaucoup de trucs a apprendre, alors pourquoi pas si c'est avec les TAP , mais pas obligatoire non plus http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan\_informatique\_pour\_tous

Avatar de Paladin_Fr INpactien
Avatar de Paladin_FrPaladin_Fr- 24/09/14 à 13:21:07

En primaire ?
Déjà le français lire/écrire, les maths et un peu d'anglais (correct ! et c'est pas gagné...) car après c'est trop tard pour le parler sans trop d'accent (formation de la gorge et corde vocale)
Déjà y'a de quoi s'occuper LARGEMENT avec ça...

Avatar de feuille_de_lune INpactien
Avatar de feuille_de_lunefeuille_de_lune- 24/09/14 à 13:23:11

Khalev a écrit :

En même temps en ce moment ce sont les écoles qui proposent 3 mois de formation pour devenir développeur qui profite du vide laissé par l'éducation nationale. Et le résultat n'est pas meilleur que ce qui sort de l'éducation nationale, loin de là...

avant de vouloir à tout prix coder comme des c:censored:, faut déjà apprendre les tenant et les aboutissants de l'informatique moderne. Au moins pour éviter à nos chères têtes blondes de mettre tout et surtout n'importe quoi sur des site comme fesses de bouc. :cartonrouge:

Avatar de Drepanocytose Abonné
Avatar de DrepanocytoseDrepanocytose- 24/09/14 à 13:23:17

On manque d'informaticiens sur le marché ? (vraie question)

Par contre ce qui est sûr, c'est qu'on manque gravement d'automaticiens.... Mais si on en manque, ce n'est pas parce qu'on n'en forme pas : c'est

  • parce que ca ne paye pas bien (ce qui est fort dommage, parce que c'est central dans l'industrie)
  • parce que les bons evoluent pour devenir "managers" (donc ne servent plus à rien à part à parasiter les opérationnels)
  • du coup il ne reste que les boulets pour le boulot "pratique"
Avatar de Paladin_Fr INpactien
Avatar de Paladin_FrPaladin_Fr- 24/09/14 à 13:24:33

CryoGen a écrit :

Je viens de lire que le redoublement deviendrait optionnel... l’éducation nationale devient vraiment n'importe quoi :craint:

C'est pas n'importe quoi dans le sens où certains pays le font déjà avec succès.
C'est n'importe quoi car dans ces pays les classes sont beaucoup moins chargés et les élèves plus accompagné individuellement.
Pas n'importe quoi non plus dans le sens où le redoublement sec tel qu'il est fait chez nous n'est pas vraiment efficace.

Pour ma part pas facile de juger cette décision.
Sauf sur un point, la décision a été prise dans une logique comptable et dans ce sens ça ne semble pas partir dans une bonne direction...

Avatar de Ronfl INpactien
Avatar de RonflRonfl- 24/09/14 à 13:25:14

Khalev a écrit :

En même temps en ce moment ce sont les écoles qui proposent 3 mois de formation pour devenir développeur qui profite du vide laissé par l'éducation nationale. Et le résultat n'est pas meilleur que ce qui sort de l'éducation nationale, loin de là...

Oui, mais c'est pas une raison

Avatar de serwol INpactien
Avatar de serwolserwol- 24/09/14 à 13:25:22

C'est clair qu'ils ont largement de quoi faire avant d'apprendre à coder.

Et puis il est où le souci en France ? Y a pas assez de dév ?

C'est bizarre mais même avec un bac+5 et plusieurs années d'expérience on te propose des contrats à 30k€ par chez moi... C'est vrai que ça donne envie d'être dév dans ce super pays... Quand tu vois qu'un commercial avec un BTS se fait bien plus que ça c'est vrai que ça doit susciter des vocations.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 15