Alibaba en route pour l'entrée en bourse la plus importante aux États-Unis

Une véritable caverne
Economie 2 min
Alibaba en route pour l'entrée en bourse la plus importante aux États-Unis
Crédits : brian glanz (CC BY 2.0)

Le Chinois Alibaba va d'ici quelques heures à New York faire ses premiers pas en bourse aux États-Unis. Une introduction qui devrait mener le cybermarchand vers des sommets historiques. Il pourrait toutefois ne pas surpasser d'autres IPO chinoises plus importantes.

Les sociétés chinoises, reines des introductions en bourse

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les rois des introductions en bourse ne sont pas Américains mais bien Chinois. Ces dernières années, des entreprises comme l'Agricultural Bank of China et l'Industrial and Commercial Bank of China ont réussi à lever près de 22 milliards de dollars dès leur premier jour. Des performances extraordinaires et inhabituelles, mais qui ont eu lieu en Chine, non outre-Atlantique.

 

Aux États-Unis, l'actuel record est détenu par Visa, qui a levé près de 18 milliards de dollars lors de son premier jour d'introduction. Une somme qui a dépassé les 19 milliards de dollars suite aux ventes d'actions supplémentaires. Si l'on s'intéresse uniquement aux start-ups du Web, la palme revient à Facebook qui a pu lever environ 16 milliards de dollars, lui permettant de figurer parmi les trois plus gros démarrages outre-Atlantique avec Visa et General Motors.

 

Alibaba est toutefois bien parti pour surpasser toutes ces entreprises. Avec finalement une action fixée à 68 dollars, cela devrait lui permettre de lever 21,8 milliards de dollars dès son introduction, soit un record outre-Atlantique, tous types d'entreprises confondues. Le record mondial pourrait même être battu si la demande venait à surpasser l'offre et si Alibaba consentait à débloquer d'autres actions supplémentaires. Près de 25 milliards de dollars seront alors levés.

Plus fort qu'Amazon

Sauf chute brutale de la valeur de l'action, Alibaba a de plus toutes les chances de surpasser Amazon en bourse. Ce dernier vaut en effet près de 150 milliards de dollars, alors qu'Alibaba se lancera à 167,6 milliards de dollars. L'évolution à la hausse ou à la baisse de son action lors des prochaines heures nous dira néanmoins si cette valeur est exagérée ou non.

 

Pour rappel, Alibaba capte une immense partie du commerce en ligne en Chine. Près de 300 milliards de dollars de marchandises transitent via ses différentes plateformes chaque année. Néanmoins, la société basée à Hangzhou (petite ville de 9 millions d'habitants) génère encore un chiffre d'affaires annuel assez faible à près de 9 milliards de dollars, contre près de 75 milliards pour Amazon l'an passé et certainement plus de 80 milliards en 2014. Les marges d'Alibaba sont toutefois bien plus importantes que celles du cybermarchand américain.

 

Le nom de code d'Alibaba à la bourse de New York est BABA.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !