Free Mobile améliore sa carte 4G, qui dévoile des retouches sur la couverture

Un pas en avant, deux en arrière...
Mobilité 5 min
Free Mobile améliore sa carte 4G, qui dévoile des retouches sur la couverture

Free Mobile propose enfin une carte de sa couverture mobile avec une vision globale de la France métropolitaine. Pour rappel, il fallait auparavant se limiter à un zoom relativement important et ensuite naviguer dans la carte. Néanmoins, quelques points sont surprenants étant donné que des zones auparavant couvertes en 4G... ne le sont plus.

Free Mobile : le zoom est enfin exploitable sur la carte de couverture 4G

Lors du lancement de sa 4G, Free Mobile proposait une carte de couverture... mais d'un genre assez particulier. En effet, il n'était pas possible de dézoomer afin d'avoir une vision globale de la disponibilité de la 4G au niveau national. Il faut dire que la situation n'était pas particulièrement reluisante, comme nous l'avions d'ailleurs remarqué lors de la reconstitution de cette carte, version 5 700 Mpixels.

 

Mais les choses évoluent et il est désormais possible de jouer avec le zoom, y compris pour reculer et afficher quasiment toute la France. Comme nous l'avions déjà remarqué l'année dernière, seules les plus grandes villes sont couvertes, souvent partiellement, ce qui permet d'augmenter rapidement le taux de couverture de la population :

 

4G Free Mobile

 

Mais cette nouvelle fonctionnalité est surtout intéressante lorsque l'on rapproche la nouvelle carte de celle que nous avions reconstituée à l'époque. Elle nous en apprend en effet un peu plus sur les zones couvertes au dernier relevé en date, mais apporte aussi son lot de surprises... 

 

Les fondamentaux restent néanmoins les mêmes : l'opérateur est toujours très loin des deux leaders dans le domaine que sont Bouygues Telecom et Orange. Un point d'ailleurs confirmé par l'ARCEP dans son observatoire du mois de juillet. Il était alors question de 70 % de la population pour le premier, 66 % pour le second, 30 % pour SFR et enfin 24 % pour Free Mobile. Remis à l'échelle du territoire cela ne représente plus que 1,5 % de l'hexagone pour le quatrième opérateur, contre respectivement 22, 18 et 1,7 % pour ses concurrents, ce qui explique le très faible taux de zone rouge sur la carte ci-dessus.

 

Pour rappel, ses concurrents que sont Bouygues Telecom, Orange et SFR publient eux aussi leur carte de couverture 4G :

 

4G Bouygues Telecom4G couverture Orange4G sfr

Bouygues Telecom / Orange / SFR. Les zones les plus sombres correspondent à la couverture 4G

Au fil des mois, la couverture 4G s'agrandit... mais pas uniquement 

Comparé à la carte du mois de décembre, on voit qu'il y a une évolution avec de nouvelles villes couvertes au moins partiellement par la 4G de Free Mobile. On peut par exemple citer le cas de La Rochelle, de Troyes, de Châlons-en-Champagne ainsi que de Vichy.

 

Ce qui est par contre bien plus étonnant, c'est que la couverture de certaines villes est moins importante aujourd'hui comparée par rapport à ce qui avait été annoncé en décembre de l'année dernière. Dans les deux cas, il est bien précisé qu'il s'agit de « la disponibilité du service à l'extérieur des bâtiments » et rien n'indique qu'une méthodologie différente a été appliquée.

 

On rappellera simplement que l'ARCEP avait annoncé qu'il vérifierait les cartes de couvertures, peut-être que des ajustements ont été effectués entre temps. Selon les Echos, SFR avait justement ajusté sa carte suite à cela. Nous avions aussi noté la disparition de certaines villes fin 2013 suite à une plainte de l'UFC. 

 

Voici un exemple avec une ville telle qu'Angers :

 

4G Free Mobile Anger4G Free Mobile Anger

À gauche la carte que nous avions reconstituée le 10 décembre, à droite l'actuelle

 

Comme on peut le constater, la couverture annoncée le 10 décembre 2013 était bien plus large que celle qui est indiquée aujourd'hui. Mais la ville n'est pas un cas isolé et la situation est identique dans d'autres lieux, comme Orléans et Paris intra-muros par exemple.

À Paris aussi la situation est étonnante avec l'île Saint Louis et l'hôpital Saint Louis

Là encore, nous avons repris la carte de décembre afin de la comparer à celle d'aujourd'hui. Comme vous pouvez le constater, la situation s'est bien améliorée sur le second arrondissement qui profite d'une bien meilleure couverture 4G, mais étrangement l'île Saint Louis et les alentours de l'hôpital Saint Louis qui étaient annoncés comme couverts par Free Mobile, ne le sont plus :

 

4G Free Mobile Paris4G Free Mobile Paris

À gauche la carte que nous avions reconstituée le 10 décembre, à droite l'actuelle

 

Si l'on se réfère à Sensorly pour avoir un autre avis sur la question, on se rend compte d'une situation en demi-teinte : des connexions semblent avoir lieu dans ces zones, mais avec un niveau de signal assez faible. Une situation que l'on retrouve également au-dessus du troisième arrondissement.

 

Bien entendu, nous avons contacté Free afin d'avoir des explications sur ses changements, mais sans obtenir de réponse pour le moment. Nous mettrons évidemment cette actualité à jour lorsque ce sera le cas.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !