Microsoft atteint un pic en bourse durant le show Apple

La bourse, ce monde si ironique
Economie 2 min
Microsoft atteint un pic en bourse durant le show Apple
Crédits : AUDINDesign/iStock/Thinkstock

En toute discrétion et en plein « show » Apple, l'action de Microsoft a atteint hier un record historique si l'on met de côté la bulle de 1999-2000. Avec une capitalisation boursière proche des 385 milliards de dollars, le créateur de Windows est tout de même la quatrième plus importante entreprise en bourse.

Malgré les critiques et les échecs

C'est toute l'ironie de ce mardi 9 septembre. Hier, Apple lançait en grandes pompes ses iPhone 6 et 6 Plus, ainsi que sa Watch et son service Apple Pay. Résultat en bourse ? Hormis une légère hausse en cours de journée, l'action s'est finalement stabilisée. Durant la même période, l'action de Microsoft a frôlé les 47 dollars. Un niveau qui n'avait pas été atteint depuis... 14 ans, lors de la fameuse bulle Internet.

 

Subissant la crise des PC, la concurrence de Google dans certains de ses marchés clés (bureautique, navigateur, etc.), sans compter son échec dans le marché mobile et des tablettes, Microsoft est vue par certains comme une entreprise déclinante, en manque de renouvellement. Et ce ne sont pas les va-et-vient autour de la Xbox One qui les feront changer d'avis.

 

Et pourtant, en réalisant quelques acquisitions majeures comme Skype en 2011, Nokia cette année et pourquoi pas Mojang (Minecraft) d'ici peu, Microsoft a tenté d'évoluer. Son changement de patron et d'organisation, ou encore l'évolution de son offre Office (avec l'Online gratuit et l'abonnement 365) démontrent aussi que la firme de Redmond est capable de réagir quand il le faut.

+75 % en moins de deux ans

Résultat, après des années de stagnation (hormis la chute de 2008-2009), l'action de Microsoft connait une progression constante depuis le début de l'année 2013. De moins de 27 dollars en janvier de l'année dernière, l'action a donc vu sa valeur croître de près de 75 %. Une performance qui permet à Microsoft, avec une capilisation proche des 385 milliards de dollars, de talonner Google et ses 395 milliards.

 

Pour rappel, voici les valorisations boursières de quelques sociétés majeures :

  • Apple : 591 milliards de dollars
  • Exxon Mobil : 410 milliards de dollars
  • Google : 395 milliards de dollars
  • Microsoft : 385 milliards de dollars
  • General Electric : 260 milliards de dollars
  • Wal-Mart : 247 milliards de dollars
  • Facebook : 200 milliards de dollars
  • Toyota : 199 milliards de dollars
  • IBM : 190 milliards de dollars
  • Pfizer : 186 milliards de dollars
  • Oracle : 181 milliards de dollars
  • Intel : 172 milliards de dollars
  • Amazon : 153 milliards de dollars
  • Walt Disney : 153 milliards de dollars

Notez qu'avant-hier, Facebook a aussi atteint un plus haut historique. Cela explique ainsi pourquoi il devance des sociétés importantes comme IBM, Oracle, Toyota ou encore le groupe pharmaceutique Pfizer.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !