Apple dégaine sa 4e génération d'iPad et son iPad mini

Lightning pour tous

Comme prévu, Apple a présenté officiellement son iPad mini. Le nom est ainsi confirmé et les rumeurs avaient vu juste. D’ailleurs, il s’agit pour de nombreux points de confirmations puisque les informations trainaient sur la toile depuis des mois. Mais la firme a également officialisé une révision plus puissante de l’iPad actuel.

iPad avec Écran Retina : A6X, Lightning, 509 € 

iPad 4


L'iPad avec écran Retina classique, soit la quatrième génération, reprend les bases de l’iPad 3. Il intègre une puce A6X qui double selon Apple les performances CPU et GPU. La caméra frontale dispose désormais du 720p, mais l’autonomie, elle, n’est pas censée bouger en restant à 10 heures environ. Bien entendu, l’ancien port Dock est remplacé par Lightning.

 

Bien que la couverture LTE ait été augmentée, elle ne prend toujours pas en compte les fréquences prévues en France. Cela permet toutefois au nouvel iPad de couvrir Sprint aux États-Unis et KDDI au Japon.

 

Ni les tarifs ni les versions ne changent : toujours disponible en noir ou blanc, il est présent en trois versions, 16, 32 et 64 Go. Le tarif démarre toujours à 509 euros. Les nouveaux modèles remplacent donc simplement les anciens et l'iPad 2 est conservé à 409 €.

iPad mini : 7,9 pouces, puce A5 à partir de 339 €

Quant à l’iPad mini, Apple n’y va pas par quatre chemins : il s’agit tout simplement d’une version plus petite pour ceux qui souhaitent surtout utiliser la tablette avec une seule main. Son épaisseur est de 7,2 mm, soit 25 % de moins que l’iPad classique. Son poids par contre est en chute libre : à peine 310 grammes. Il sera disponible en deux versions, noire et blanche, avec un dos très proche de celui de l’iPhone 5.

 

iPad Mini

 

Comme prévu, la dalle de l’iPad mini est précisément de 7,9 pouces. Sa définition est là encore une confirmation : 1024 x 768. Les développeurs n’ont strictement rien à faire puisqu’il s’agit de la même que pour les iPad 1 et 2. Apple n’a d’ailleurs pas pu s’empêcher de comparer son nouveau mini à la Nexus 7 de Google, montrant comment le 0,9 pouce de différence améliorait la visibilité des applications et des pages web.

 

La puissance de l’iPad mini est dans les grandes lignes celle de l’iPad 2, avec au centre une puce A5 dual-core. La caméra FaceTime HD 720p est présente et on retrouve une ribambelle de caractéristiques communes : Wi-Fi 802.11n, Bluetooth 4.0, un appareil photo 5 mégapixels (vidéo en 1080p), un connecteur Lightning et surtout une autonomie de 10 heures. Côté cellulaire, l’iPad mini prend en charge les mêmes réseaux LTE que le dernier iPad classique.

 

Petite surprise cependant au niveau des versions proposées et des tarifs. Contrairement aux rumeurs, l’iPad mini commence avec 16 Go de stockage à un tarif de 339 euros. 70 euros de moins que l’iPad 2 et 170 € de moins que l’iPad 3.

 

Les précommandes pour l’iPad mini et le nouvel iPad commenceront vendredi, soit le jour du lancement de... Windows 8. Les livraisons débuteront quant à elles le 2 novembre.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !