Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Composants PC : entre X99 et GeForce GTX 900, la rentrée s'annonce chaude

Vous avez demandé un RTT ? Ne quittez pas
Tech 9 min
Composants PC : entre X99 et GeForce GTX 900, la rentrée s'annonce chaude

Cela fait des mois que le marché des composants PC avance au ralenti. Peu de nouveautés, pas de grande révolution... la concentration des efforts sur la mobilité réduit ceux qui étaient au cœur de l'évolution de nos bons vieux ordinateurs. Et si 2015 devrait être l'année d'un certain renouveau, cette rentrée s'annonce chargée.

Ces derniers temps, les constructeurs du monde PC nous ont plus habitués à user de techniques marketing, plus ou moins avouables, pour donner un semblant de renouveau à leurs gammes de produits, qu'à faire preuve d'une innovation folle, à coups de découvertes par les ingénieurs de leur département R&D. Il faut dire que le marché de la mobilité, sur lequel certains jouent une partie de l'avenir, est au centre de nombreuses préoccupations, ce qui limite d'autant l'intérêt porté à un marché du PC qui se stabilise, lorsqu'il ne chute pas.

Une rentrée sous le signe des nouveautés... dès les derniers jours d'août

Mais alors que nous sommes aux portes du mois de septembre, force est de constater que cette rentrée 2014 s'annonce chargée. On attendait surtout du nouveau pour 2015, principalement pour le marché des GPU qui devrait enfin pouvoir aller au-delà d'une finesse de gravure en 28 nm. Il n'en sera rien et, durant l'été, chacun a fourbi ses armes pour s'assurer d'être au top dès septembre.

 

Le premier à se lancer sera Intel, dès ce soir. En effet, la marque a décidé de se débarrasser du lancement de sa nouvelle plateforme haut de gamme avant l'IDF, qui sera focalisé sur les nouveaux dadas du géant de Santa Clara : la mobilité, les objets connectés et les « makers ».

 

Intel DNA Makers

 

D'ailleurs, en amont du NDA tout est déjà public. Les cartes mères X99 exploitant de la DDR4 et un socket LGA2011-v3 et trois CPU (Haswell-E) sont en vente depuis ce matin : les Core i7 5820K, 5930K et 5960X. Proposés respectivement à 379, 569 et 999 euros, ils sont symptomatiques d'une marque capable du meilleur... mais qui s'empâte. Ils reprennent en effet le placement tarifaire précédent, avec une architecture et un chipset qui évolue en suivant les améliorations de la gamme Haswell. Pas de grande surprise du côté des fonctionnalités, ni du chipset d'ailleurs. Seule réelle innovation : l'arrivée de la DDR4 qu'Intel est le premier à supporter et la promesse d'un overclocking amélioré.

12 lignes PCIe et 100 MHz ? Cela coûte désormais 200 euros

Mais les choix opérés ont de quoi perturber, et manquent parfois sérieusement d'audace. Un manque sans doute proportionnel à l'absence de concurrence. En effet, la présence de deux cœurs supplémentaires sur le modèle le plus cher (qui passe à huit) et le moins cher (qui passe à six) sont appréciables. Surtout que dans ce dernier cas, cela se fait sans hausse de prix majeure comparé à la génération précédente, tout en permettant de renforcer l'intérêt par rapport à la gamme Haswell classique qui se limite à quatre cœurs.

 

Mais si l'on peut accepter pour la forme le tarif de près de 1 000 euros du modèle qui n'a d'Extrême que le nom, puisqu'il s'agit d'une habitude de la marque, comment passer outre le cas du Core i7-5930K ? En effet, pour 200 euros de plus que le Core i7 5820K, celui-ci n'a droit qu'à quelques lignes PCIe supplémentaires, 100 MHz de plus en mode Turbo et... c'est tout. Interrogé sur le sujet lors d'une conférence récente, Intel n'a pas vraiment été capable de nous justifier ce choix qui n'a tout simplement aucun sens, si ce n'est celui de s'aligner sur l'ancienne grille.

 

Haswell-E Prix

Les trois processeurs comparés par Materiel.net

 

La marque faisait sans doute face à deux choix : proposer huit cœurs pour 500/600 euros au risque de ne plus démarquer assez son modèle haut de gamme, ou rester sur six cœurs en annihilant tout intérêt pour la version intermédiaire. C'est ce second choix qui a donc été fait. Celui d'un constructeur qui ne fait face à aucune pression concurrentielle. Outre le prix exorbitant de 12 lignes PCIe et 100 MHz de gain, il faudra donc désormais accepter que deux cœurs supplémentaires et une fréquence inférieure coûtent à peu près 450 euros.

Sur le marché des processeurs, AMD est dans les choux, et attend son renouveau

Car de son côté, AMD n'a pas vraiment les épaules pour répondre. La société, qui a tout misé sur son intégration aux consoles de nouvelle génération, n'a pour le moment que ses APU de cœur de gamme à proposer. Et encore, si ceux-ci sont intéressants, c'est surtout grâce à leur tarif qui devrait encore baisser, la dernière génération Kaveri n'ayant pas fait d'étincelles, malgré de « nouveaux » modèles annoncés récemment.

 

AMD Roadmap 2014

La roadmap d'AMD en 2014. Espérons que 2015 sera un meilleur cru

 

C'est encore pire pour la gamme FX qui reste gravée en 32 nm alors qu'Intel prépare l'arrivée du 14 nm, et pour lesquels on attend seulement l'arrivée de références intermédiaires histoire de donner le change d'ici la fin de l'année. Autant dire que les projets en cours pour le marché des CPU ont intérêt à être à la hauteur d'ici à 2015, sous peine de voir même les plus grands adeptes de la marque tourner les talons, ce qui laisserait un champ encore plus libre à Intel.

IFA, Apple, IDF, Uplinq : conférences et annonces vont s'enchaîner pendant 15 jours

Quoi qu'il en soit, le père du Pentium aura rapidement d'autres chats à fouetter. Entre l'IFA de Berlin qui va être l'occasion de découvrir de nombreuses nouveautés sur le terrain des smartphones, tablettes, ordinateurs portables (à base de Core M ?) et autres objets connectés du quotidien, et la conférence Uplinq de Qualcomm où la société va sans doute dévoiler ses armes pour les mois qui viennent, il va y avoir fort à faire.

 

La concurrence sur le marché de la mobilité est en effet d'un tout autre niveau et, avec la montée en gamme des Chromebook basés sur des puces ARM, telle que le Tegra K1, et autres solutions qui veulent prendre place dans des machines portables à 300 euros, il va falloir se montrer convaincant. Heureusement, Microsoft et ses partenaires travaillent eux aussi sur des machines du genre sous Windows 8.1 avec Bing, afin d'enrayer la montée en puissance des ordinateurs de Google outre-Atlantique. Ceux-ci devraient d'ailleurs arriver assez rapidement chez nous.

 

Ce sera tout le défi de l'IDF cette année : montrer qu'Intel a réussi à s'adapter à la mobilité, en produisant des puces de très basse consommation capables de faire fonctionner Android ou Chrome OS, et ce, même en 64 bits. Le tout, en proposant une puissance graphique suffisante et de bonnes solutions au niveau de la connectivité (Wi-Fi, 3G, 4G). Mais il faudra aussi convaincre que l'ouverture aux objets connectés mise en avant l'année dernière aboutit sur du concret. Outre l'arrivée de la Preview de son Windows pour l'internet des objets, il sera intéressant de voir l'évolution de projets comme Edison, ou les technologies en développement comme son modem ultra compact.

 

Tout cela sera d'ailleurs l'objet de la première journée de conférence qui se tiendra à San Francisco à partir du 9 septembre prochain. Le PC étant lui relégué en seconde partie de la seconde journée, avec un Kirk Skaugen qui devrait chercher à nous expliquer comment le PC est en train de se réinventer, sans doute grâce à la prochaine génération Broadwell (Core M) qui permettra des machines portables ultrafines et passives. Comme à son habitude, Apple tiendra aussi une conférence ce 9 septembre, et devrait évoquer son iPhone 6, l'arrivée d'iOS 8 et un mystérieux objet connecté.

GeForce GTX 900 et Radeon R9 285(X) vont livrer bataille

Mais les processeurs ne sont pas tout, et le marché des cartes graphiques nous réserve encore des surprises. En effet, si l'on sait déjà qu'AMD proposera sa Radeon R9 285 dès le 2 septembre, une déclinaison supérieure arrivera assez rapidement : la R9 285X. Ces dénominations font déjà jaser, car elles peuvent porter à confusion, mais AMD ayant déjà renommé sa précédente gamme, il n'y avait pas vraiment d'autre choix.

 

NVIDIA a d'ailleurs décidé de se démarquer. Nous avons en effet récemment eu la confirmation que la seconde génération de GPU Maxwell serait utilisée au sein d'une gamme nommée GeForce GTX 900, qui sera déclinée en version mobile. Pour la marque, le but est de se démarquer des produits existants et de repartir sur une numérotation neuve. Il faut dire que les GTX 700 et 800 ont un peu tendance à tout mélanger à travers trois générations de puces, ce n'est donc pas plus mal. 

 

C'est au début du mois que l'on devrait entendre parler de ces produits pour la première fois, sans doute afin de réagir au lancement d'AMD. Mais c'est seulement le 19 septembre que les premiers modèles seront lancés. Cela commencera par les GTX 970 et 980. Des informations confirmées à nos confrères toujours très bien informés de Videocardz. D'autres déclinaisons sont attendues avant la fin de l'année, mais les lancements devraient s'étaler jusqu'au mois de novembre au moins, afin de multiplier les présences dans les médias spécialisés et rythmer cette période commercialement capitale.

 

Après le succès de la GeForce GTX 750(Ti), qui exploitait une puce Maxwell de première génération, et sa grande capacité à rester économe en énergie malgré une finesse de gravure en 28 nm, autant dire que l'on a hâte de voir à quoi s'attendre pour la suite. Pour le moment, rien n'a fuité ou presque, mais NVIDIA joue gros ici puisque c'est aussi son positionnement dans les PC de joueurs qui seront offerts à Noël dont il est question ici. Et la bataille avec AMD va être rude, ce dernier semblant décidé à continuer de jouer de ses bundles et de ses prix pour gagner du terrain. 

 

Bref, autant dire que les mois qui viennent vont être chargés en tests, en benchmarks et en analyses. Nous serons bien entendu sur le coup pour vous aider à y voir plus clair et à faire votre choix, le premier rendez-vous étant donné pour 18h, et l'apparition des tests des processeurs Haswell-E et du X99.

19 commentaires
Avatar de cyrano2 Abonné
Avatar de cyrano2cyrano2- 29/08/14 à 14:11:41

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Il n'y a plus rien d'intéressant en CPU, depuis que AMD s'est fait argué par les CPU core.

Et il n'y a plus grand chose dans les GPU depuis que : Intel fournis une faible version en standard, que tout les jeux doivent aussi tourner sur les faibles consoles, que NVIDIA/ATI n'ont toujours pas de documentation complète ou de drivers standard pour fonctionner partout (openCL ?).

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 29/08/14 à 14:18:48

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

GeForce GTX 900

Ils vont sauter la génération 800 sur Desktop du coup (ou bien, c'est 'dredi, je suis déjà en heure sup' et j'ai pas compris) ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 29/08/14 à 14:27:52

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

John Shaft a écrit :

Ils vont sauter la génération 800 sur Desktop du coup (ou bien, c'est 'dredi, je suis déjà en heure sup' et j'ai pas compris) ?

Sans doute oui, mais on est à l'abri de rien

Avatar de Kalzem Abonné
Avatar de KalzemKalzem- 29/08/14 à 14:32:29

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

David_L a écrit :

Sans doute oui, mais on est à l'abri de rien

Y a-t-il des raisons pour sauter une gen ? Problème de rentabilité ? De production ? De nouveautés ?

Avatar de John Shaft Abonné
Avatar de John ShaftJohn Shaft- 29/08/14 à 14:38:31

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

David_L a écrit :

Sans doute oui, mais on est à l'abri de rien

Sur que pour écouler des renommages, ils sont fort

Sinon tu vas à l'IDF cette année ?

Avatar de David_L Équipe
Avatar de David_LDavid_L- 29/08/14 à 14:42:20

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

BabyAzerty a écrit :

Y a-t-il des raisons pour sauter une gen ? Problème de rentabilité ? De production ? De nouveautés ?

C'est juste un nom ;) Après je pense qu'ils veulent donner un côté "vraie nouveauté". En espérant que le produit sera au rendez-vous

John Shaft a écrit :

Sur que pour écouler des renommages, ils sont fort

Sinon tu vas à l'IDF cette année ?

Non, pas cette année. Mais on assurera le suivi comme tous les ans (que ce soit l'IDF, l'IFA, Apple ou Uplinq).

Avatar de Arona Abonné
Avatar de AronaArona- 29/08/14 à 14:43:58

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Ils veulent se démarquer des GTX 800M.

Avatar de coucou_lo_coucou_paloma INpactien
Avatar de coucou_lo_coucou_palomacoucou_lo_coucou_paloma- 29/08/14 à 14:44:21

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

John Shaft a écrit :

Ils vont sauter la génération 800 sur Desktop du coup (ou bien, c'est 'dredi, je suis déjà en heure sup' et j'ai pas compris) ?

Ils anticipent le renommage de la série 800 en les nommant directement 900

Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 29/08/14 à 15:17:23

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

cyrano2 a écrit :

Il n'y a plus rien d'intéressant en CPU, depuis que AMD s'est fait argué par les CPU core.

Et il n'y a plus grand chose dans les GPU depuis que : Intel fournis une faible version en standard, que tout les jeux doivent aussi tourner sur les faibles consoles, que NVIDIA/ATI n'ont toujours pas de documentation complète ou de drivers standard pour fonctionner partout (openCL ?).

Intéressant à quel point de vue? Rapport performances/prix? Effectivement, il a continuellement baissé pendant des années, mais au bout d'un moment ça devient de plus en plus dur d'améliorer ce point. Pour 800€ sans OS, on peut se payer une tour capable jouer dans de très bonnes conditions en full HD et dès 350€ on peut avoir un usage bureautique (mail, internet, regarder des films) confortable. Ça me parait raisonnable pour un investissement high-tech.

Si c'est d'un point technique pure, Sandy Bridge était tout de même une petite merveille, et côté GPU Maxwell semble très prometteur :)

Avatar de Rozgann Abonné
Avatar de RozgannRozgann- 29/08/14 à 15:44:59

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

J'envisage de me monter un PC de jeu pas trop cher d'ici la fin de l'année. Ca fait un moment que je me suis pas intéressé au matériel.

Pour avoir une idée, ça coûte combien actuellement une machine qui pourra faire tourner convenablement tous les jeux de la génération PS4 / Xbox One ? Le but n'est pas de tout faire tourner un Ultra High en 4K, mais d'avoir du 1080p 60 FPS pendant les premières années au moins. Dans tous les cas, je pense qu'il y aura encore moins de jeux qui exploitent vraiment la puissance supplémentaire des PC haut de gamme pour cette génération, les jeux seront bridés par les consoles, donc je pense pas que ce soit la peine d'acheter un monstre.

Ca vaut le coup d'attendre l'annonce des nouveautés ou autant prendre du matériel déjà éprouvé ? Sachant que je suis pas particulièrement pressé.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2