Dogecoin Core 1.8 est là : AuxPoW et protocole de paiement

What the fork ?
Economie 3 min
Dogecoin Core 1.8 est là : AuxPoW et protocole de paiement

Afin de mieux sécuriser son protocole de validation des transactions, Dogecoin va changer de méthode de travail. Le réseau profitera ainsi des calculs  fournis par le réseau Litecoin, et pour que la transition se fasse sans heurts, il est nécessaire de mettre son client Dogecoin Core à jour avant le 12 septembre.

Le Dogecoin est en perte de vitesse

Si le Dogecoin a connu son heure de gloire au début de l'année, la crypto-monnaie à l'effigie de Doge, un « meme » mettant en scène un Shiba-Inu, n'est désormais plus aussi populaire. Un désamour qui s'est ressenti au niveau de son « hashrate », une unité de mesure permettant de jauger la quantité de travail fournie par les mineurs du réseau, et se veut représentative du niveau de sécurité du protocole.

 

En effet, plus celui-ci est élevé, plus il faut fournir d'efforts pour représenter plus de 50 % du total et ainsi avoir le contrôle sur la validation des transactions passant par le protocole. En février 2014, Dogecoin disposait d'un hashrate supérieur à toutes les crypto-monnaies basées sur Litecoin, avec 120 GH/s, aujourd'hui, il n'est plus que de 46 GH/s. Dans le même laps de temps, pour Litecoin cette valeur est passée de 80 GH/s à plus de 800 GH/s. Cela signifie qu'il est théoriquement possible qu'un groupe de mineurs de Litecoin puisse à lui seul peser assez lourd dans la validation des transactions en Dogecoin et s'en assurer le contrôle.

Litecoin vient à la rescousse

Si jusqu'ici cela ne s'est pas produit, les créateurs du protocole Dogecoin s'en inquiètent et ont pour cela adopté une solution qui devrait fortement limiter les risques : adopter le principe du AuwPoW ou « Auxilliary Proof of Work ». Sous cet acronyme barbare, se cache un concept permettant d'adosser les calculs effectués sur le réseau Dogecoin à ceux effectués sur l'ensemble des autres crypto-monnaies l'utilisant, dont Litecoin fait partie. Concrètement, pour prendre le contrôle sur les transactions faites en Dogecoin, il ne suffirait plus de déployer la moitié de 46 GH/s, mais la moitié de plus de 850 GH/s. 

 

L'autre avantage de ce système est qu'il décourage les mineurs à basculer régulièrement leur puissance de calcul d'un réseau à un autre en fonction des variations du cours de l'une ou l'autre monnaie. En effet, si un mineur participe aux calculs sur l'un ou l'autre réseau, il obtiendra un peu de chaque monnaie qui y est adossée, au prorata de ses efforts.

 

Ce changement, entre l'ancien mode de calcul et le nouveau s'opérera le 12 septembre prochain, date à laquelle le block 371 337 sera miné, déclenchant ainsi la transition. Le mode de validation changeant, il est nécessaire que l'ensemble des utilisateurs de Dogecoin mettent à jour leur client.

 

Celui-ci vient pour cela de passer en version 1.8. Son téléchargement est donc vivement recommandé. Notez au passage que cette mouture apporte aussi quelques autres nouveautés comme l'arrivée du protocole de paiement, facilitant les échanges avec des boutiques en ligne. Pour les détails et le téléchargement, cela se passe par ici.

 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !