Surface Pro 3 : les modèles Core i7 ont-ils un problème de surchauffe ?

Un tempérament volcanique
Mobilité 4 min
Surface Pro 3 : les modèles Core i7 ont-ils un problème de surchauffe ?

Certaines tablettes Surface Pro 3 de Microsoft, équipées de processeurs Core i7 d’Intel, dégagent une chaleur trop importante. Conséquence, elles passent en mode de sécurité et se verrouillent le temps que la température baisse. Il n’y a pour l’instant pas de solution à ce problème.

Un ventilateur qui se fait entendre

Lors de la présentation de la Surface Pro 3, Microsoft a vanté sa finesse. La firme n’a pas hésité dans ce domaine à comparer son nouveau produit au MacBook Air, tirant ce dernier au rang de référence par la même occasion. Et qui dit finesse dit problématique de refroidissement, mais Microsoft s’était montré rassurante : le système utilisé sur la tablette serait discret au point d’être inaudible. Nous émettions alors des réserves sur ce point, surtout à l’approche de l’été.

 

Car non seulement la Surface Pro 3 a bien un ventilateur qui se fait entendre, mais elle chauffe de manière sensible. Comme l’a noté par exemple Clubic dans son test du produit, les tâches intensives font grimper la température du processeur, provoquant l’accélération du ventilateur et donc son niveau sonore. Mais jusqu’ici, ceux qui possèdent des Surface Pro 3 (essentiellement aux États-Unis puisque les ventes mondiales ne commenceront que le 31 août) n’avaient que des modèles basés sur des Core i3 et i5.

Certains modèles i7 passent en mode de sécurité et se bloquent 

Or, la version i7 est vendue depuis quelques semaines et il semble bien qu’un problème existe sur certaines unités. Dans un sujet créé dans les forums officiels de Microsoft,  un nombre croissant de commentaires indique que la tablette chauffe curieusement dans des situations pourtant basiques telles que la navigation simple. En fait, la chaleur est telle que la tablette devient désagréable à tenir et que le ventilateur devient particulièrement bruyant.  Dans certains cas, il arrive même que la Surface Pro 3 ferme toutes les tâches en cours et passe en mode de sécurité, le temps qu’elle refroidisse.

surface pro 3
Crédits : Jarem

Le créateur de ce sujet, Jarem, accompagne le descriptif du souci d’une photo assortie d’un commentaire cinglant : « Après avoir claqué plus de 2 000 dollars dans un produit, ce n’est pas ce que j’espère voir après trois minutes de navigation web légère ». Il a pris plusieurs fois le taureau par les cornes en s’adressant au service client de Microsoft et il en est ainsi à sa quatrième tablette. Malheureusement, le problème continue de se manifester.

D'une simple navigation à l'installation d'un firmware 

Il y aurait donc un problème avec une partie des unités équipées de processeurs i7. Une partie seulement, car certains n’ont pas rencontré de comportement semblable : le Core i7 chauffe davantage que la version i5, mais la tablette continue de fonctionner. Ce souci est donc singulier car il se manifeste à des moments aussi inopportuns que dangereux. Jarem indique ainsi que sa quatrième tablette a activé le mode de sécurité lors de l’installation du dernier firmware, apparu le 19 août.

 

D’autres commentaires sur le même sujet permettant de mieux cerner le problème. Par exemple, MV010 indique que le ventilateur de sa Surface Pro 3 i7 est devenu si bruyant qu’il en devenait gênant pour sa communication Skype. Or, seul le client VoIP et Chrome étaient ouverts, pour un taux d’utilisation CPU d’à peine 7 %. D’autres abondent dans ce sens : des tâches simples, une température anormale (jusqu’à 92°C pour Jarem), un ventilateur déchainé et, dans les cas plus extrêmes, un arrêt pur et simple de la tablette.

 

Dans une mise à jour, Jarem indique avoir eu vent que Microsoft était au courant de la situation et travaillait à la résolution du souci. Nous avons d’ailleurs contacté la firme à ce sujet pour de plus amples explications. En attendant, certains indiquent avoir obtenu un bon de remboursement et avoir pris un modèle i5 (d’autres signalent que leur version i5 chauffe également, notamment durant la charge, mais sans arrêt de la machine). Mais si cela permet effectivement d’avoir une tablette fonctionnelle, ces incidents envoient un mauvais message : le haut de gamme de la Surface Pro 3 peut se révéler inexploitable.

 

Microsoft doit donc s’expliquer sur le sujet et indiquer notamment si une solution est prévue. Mais, comme l’indique Jarem dans une note du 16 août, il faut espérer qu'elle ne sera pas « d’attendre la Surface Pro 4 ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !