Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

En 2013, la Hadopi veut démultiplier ses avertissements avec le jeu vidéo

Play again

Dans le rapport sur les autorités indépendantes annexé au projet de loi de finances pour 2013, la Hadopi confirme son objectif de 70 emplois. Mais surtout elle anticipe l’arrivée d’un nouvel entrant, en plus du monde de la musique et de l’audiovisuel : le jeu vidéo.

jeu video

 

La rue de Texel indique ainsi qu’en août 2012, elle s’est dotée « d’un système d’information dédié lui permettant non seulement de traiter l’ensemble des saisines qui lui sont adressées mais aussi de disposer de nouvelles fonctionnalités ». Ce système est celui qui permet de traiter jusqu’à 200 000 saisines par jour, alors que les ayants droit ne peuvent transmettre « que » 125 000 incidents jours ( 5 x 25 000 dossiers autorisés par la CNIL). Ce nouveau système répond à un appel d’offres lancé le 13 mars 2011 (notre actualité). 

 

Mais pour justifier le déploiement de ses capacités fonctionnelles, et donc son budget, la Hadopi anticipe bien l’arrivée d’un nouvel entrant parmi les ayants droit autorisés à la saisir directement : elle annonce en effet le « traitement des saisines supplémentaires en provenance d’un nouvel ayant droit (jeux vidéo) ». Mi-septembre, le monde du jeu vidéo n’avait en tout cas toujours pas réclamé l’autorisation de flasher les IP sur les réseaux P2P.

 

Pour la seule année 2013, la Hadopi prévoit d’adresser 1 100 000 recommandations en tout, contre 1 500 000 premières recommandations depuis octobre 2010. Une nette accélération, donc. C’est « une augmentation envisagée grâce au nouveau système d’information ainsi que, notamment, pour traiter les saisines en provenance éventuelle d’un nouvel ayant droit (jeu vidéo) ». Dans le rapport parlementaire, par ailleurs la Hadopi prévoit de traiter deux fois plus de courriers et d’appels reçus qu’en 2012, « car les échanges par voie électronique seront possibles et devraient donc augmenter notre taux de contact. »

 

hadopi

 

Contacté; le SELL, Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs se refuse à faire le moindre commentaire. En juin 2010, son délégué général, Jean-Claude Larue, fustigeait les coûts du traitement en amont de Hadopi : « pour surveiller 100 titres et collecter 25 000 adresses par jour, la facture s’élève à 35 000 euros par mois, soit 420 000 euros par an. C’est beaucoup et on veut être certain que l’Hadopi traitera ensuite toutes les demandes. » La semaine dernière, en marge de la conférence de la Hadopi, les ayants droit, partenaires de TMG, nous indiquaient être en négociation pour le renouvellement du contrat TMG.

 

Ceci témoigne en tout cas qu'Hadopi, magré un budget en baisse autour de 9 millions d'euros, peut augmenter ses capacités de traitement sans sourcilier.

 

(Merci @authueil )

47 commentaires
Avatar de tAran INpactien
Avatar de tArantAran- 22/10/12 à 12:54:24

J'ai hate que le SELL, le SNJV et autres leur tombent dessus une seconde fois pour leur dire :

"On en veut pas de votre merde !'

:fumer:

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 22/10/12 à 12:56:46

transmettre « que » 125 000 incidents jours (5 x 50 000 dossiers autorisés par la CNI

Pas une erreur de calcul?

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 22/10/12 à 12:57:11

tAran a écrit :

J'ai hate que le SELL, le SNJV et autres leur tombent dessus une seconde fois pour leur dire :

"On en veut pas de votre merde !'

:fumer:

"on pourrait pas mettre un truc qui marche plutôt ? genre un BFG9000 ?" :devil:

Oh ! et à rajouter à la liste de course (en plus des iDevice et autres matos) : un ps3, un Wii U (+une manette parce que c'est plus marrant de jouer à plusieurs travailler à plusieurs permet un débat contradictoire) et un xbox360. Merci.

Avatar de Toorist INpactien
Avatar de TooristToorist- 22/10/12 à 12:58:19

noooooooooooooooooooooooooooooooooooon pas les jeux vidéo :pleure:

... par hadopi ? :mdr: soulagé.jpg

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 22/10/12 à 12:58:34

amikuns a écrit :

Pas une erreur de calcul?

effectivement ça fait 250K, j'avais pas fait gaffe tiens... (d'autant que j'ai signalé une erreur via le bouton pour exactement cette partie mais sur "CNI")

Avatar de chaton51 INpactien
Avatar de chaton51chaton51- 22/10/12 à 13:01:35

moi président, je supprimerai HADOPI , moi président, blablabla

moi président, comme tous les autres, je vous la mettrai bien ou il faut !

Édité par chaton51 le 22/10/2012 à 13:02
Avatar de DarKCallistO INpactien
Avatar de DarKCallistODarKCallistO- 22/10/12 à 13:02:08

Sert a rien,il y a Steam.

:transpi:

Avatar de EdDiE INpactien
Avatar de EdDiEEdDiE- 22/10/12 à 13:05:15

faudra leur dire que Steam ça sert pas à télécharger illégalement hein ,pasqu'ils sont foutus de se gourer tellement sont balèzes.....

Avatar de anonyme_751eb151a3e6ce065481d43bf0d18298 INpactien

Bonne nouvelle. Comme ça, tout le monde payera tous ses DLC :troll:

Avatar de Crosty Abonné
Avatar de CrostyCrosty- 22/10/12 à 13:11:45

C'est sûr que la franchise de Call of Duty est en chute libre à cause du téléchargement illégal. Bizarrement c'est les plus impactés par le téléchargement illégal qui gueulent le moins et qui cherchent les solutions intelligentes (Steam Greenlight pour les indés en mal d'achats).
Je donnerais toujours pas un rond à ces fumiers qui veulent 70€ pour un jeu pas fini.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5