Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

BitTorrent dévoile Bleep : une messagerie chiffrée, sans serveur central

Biiiiiiiiiiip
Logiciel 2 min
BitTorrent dévoile Bleep : une messagerie chiffrée, sans serveur central
Crédits : stevanovicigor/iStock/Thinkstock

BitTorrent vient de présenter Bleep, une messagerie instantanée qui ne nécessite pas l'utilisation d'un serveur central pour fonctionner et qui chiffre les conversations de bout en bout. Pour le moment, elle n'est disponible qu'en pré-alpha, sur invitation et  sur Windows uniquement, mais d'autres plateformes suivront par la suite.

Bleep BitTorrent

 

Plus ou moins régulièrement, BitTorrent dévoile de nouveaux produits exploitant le Peer-to-Peer. C'est par exemple le cas de Sync, un client de synchronisation pour vos données qui ne nécessite pas de serveur central, contrairement à des solutions comme Dropbox, Google Drive, OneDrive, etc.

 

La société continue sur sa lancée et présente aujourd'hui une messagerie fonctionnant sur la même idée, c'est-à-dire de manière décentralisée : Bleep. Pour rappel, ce n'est pas la première fois que BitTorrent se lance dans ce genre de projet puisqu'on a déjà eu Chat par le passé. Cette fois-ci, il n'est par contre pas question uniquement de messages texte, mais aussi d'appels audio, à la manière de ce que propose Skype par exemple.

 

Sur son blog, la société explique que « les messageries reposent actuellement toutes sur des serveurs centraux. Ces dépôts de métadonnées sont une cible de choix pour la surveillance des organismes gouvernementaux et des pirates ». BitTorrent ajoute ensuite que sa messagerie dispose de plusieurs atouts : elle ne stocke aucune métadonnée (qui communique avec qui, quand, etc.), y compris de manière temporaire, et tous les échanges sont chiffrés de bout en bout.

 

De plus, pour s'identifier, il est possible d'utiliser un numéro de téléphone, une adresse mail ou tout simplement en étant « incognito ». Des arguments qui devraient faire mouche auprès de certains à l'heure des révélations d'Edward Snowden. Il faudra par contre voir comment on peut s'assurer que la personne en face de nous soit bien celle que l'on attendait, un point qui était parfois problématique avec Cryptocat, sauf à passer par les conversations privées de Facebook par exemple. Comme pour BitTorrent Sync, certains regretterons surement que Bleep ne soit pas open source.

 

Bleep BitTorrent

 

Pour le moment, Bleep n'est disponible qu'en version pré-alpha et sur invitation uniquement. Vous pouvez d'ailleurs vous inscrire par ici. Pour l'instant, seuls Windows 7 et 8 sont supportés, mais d'autres plateformes arriveront prochainement, y compris sur mobile évidemment.

75 commentaires
Avatar de snoopy1492 INpactien
Avatar de snoopy1492snoopy1492- 31/07/14 à 08:29:08

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

pour le sous - titre.
Trop facile, peut mieux faire

Avatar de anonyme_c81656a6914322f787aebc9dfc4d2ae4 INpactien

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Je vais probablement poser une question con mais comment un client A peut connaître l'adresse IP d'un client B sans serveur centralisé ?

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 31/07/14 à 08:32:19

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Nathan1138 a écrit :

Je vais probablement poser une question con mais comment un client A peut connaître l'adresse IP d'un client B sans serveur centralisé ?

Sûrement avec un système d'échange de pairs (et peut être un tracker pour bootstraper)?

Avatar de aureus Abonné
Avatar de aureusaureus- 31/07/14 à 08:33:06

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

jpaul a écrit :

Sûrement avec un système d'échange de pairs (et peut être un tracker pour bootstraper)?

Si tu pouvais être plus explicite pour les néophites ca m'interesse aussi

Par ce que si je me trompe pas c'est le gros problème actuelle des logiciels P2P, c'est qu'il nécessite tout de même un serveur, la donnée est en P2P, mais les métadonnées sont centralisés.

Édité par aureus le 31/07/2014 à 08:34
Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 31/07/14 à 08:34:24

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Moi ce qui me choque dans ce truc c'est que les 2 qui conversent vont manger de la salade

Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 31/07/14 à 08:34:30

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Pré-alpha ça commence à faire, ça veut dire qu'ils ont juste designé l'appli et fait quelques slides de présentation ?

Sinon pour ce genre de communications, les outils commencent à se multiplier (merci Snowden). Perso j' attends avec impatience que les solutions passant par WebRTC soient plus mûres.

Avatar de Lady Komandeman INpactien
Avatar de Lady KomandemanLady Komandeman- 31/07/14 à 08:42:28

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Soltek a écrit :

Moi ce qui me choque dans ce truc c'est que les 2 qui conversent vont manger de la salade

Logique, les libristes sont tous des Vegans !

Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 31/07/14 à 08:45:02

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Enfin une application qui utilise Internet

Avatar de Minikea INpactien
Avatar de MinikeaMinikea- 31/07/14 à 08:46:51

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

Jarodd a écrit :

Pré-alpha ça commence à faire, ça veut dire qu'ils ont juste designé l'appli et fait quelques slides de présentation ?

Sinon pour ce genre de communications, les outils commencent à se multiplier (merci Snowden). Perso j' attends avec impatience que les solutions passant par WebRTC soient plus mûres.

pré-Alpha, c'est le POC: ça marche, mais c'est moche et ça plante quand on fait un truc qu'on n'a pas prévu, c'est pas optimisé et bourré de failles...

chez EA, on appelle ça une version gold et on le vend 60€ la semaine suivante...

Avatar de jpaul Abonné
Avatar de jpauljpaul- 31/07/14 à 08:50:27

Signaler ce commentaire aux modérateurs :

aureus a écrit :

Si tu pouvais être plus explicite pour les néophites ca m'interesse aussi

Par ce que si je me trompe pas c'est le gros problème actuelle des logiciels P2P, c'est qu'il nécessite tout de même un serveur, la donnée est en P2P, mais les métadonnées sont centralisés.

Je n'en ai aucune idée, d'où le "sûrement". J'imagine juste que cela utilise la techno BitTorrent et que la base de données d'utilisateurs est en fait un bête fichier fetché via BitTorrent ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 8