La bêta de Chrome 37 active enfin DirectWrite par défaut sous Windows

Mais tous les sites ne vont pas vraiment en profiter dans l'immédiat
Logiciel 3 min
La bêta de Chrome 37 active enfin DirectWrite par défaut sous Windows

Google apportera à Chrome 37 une fonctionnalité réclamée depuis des années par les utilisateurs et les développeurs sous Windows : le support de DirectWrite, l’API permettant l’accélération graphique dans le rendu des polices. Une fonctionnalité désormais activée par défaut dans la bêta du navigateur.

chrome

Google active par défaut l'accélération graphique via DirectWrite 

Chrome bêta peut être téléchargé depuis quelques jours. Cette nouvelle mouture contient une amélioration assez fondamentale pour les utilisateurs sous Windows : l'activation par défaut de l’API DirectWrite. Cette interface de programmation est apparue avec Windows 7 et avait la mission de remplacer le couple GDI/GDI+, apparu dans les années 80 et particulièrement limitées sur le plan technique vis-à-vis des besoins modernes.

 

Pour autant, DirectWrite ne s’est pas diffusé aussi rapidement qu’il l’aurait dû, y compris chez Microsoft. Ceux qui utilisent par exemple Office 2013 auront ainsi remarqué que la suite affiche de nombreux petits effets graphiques et de transition : ils utilisent tous DirectWrite. Dans le cas de Chrome cependant, l’API aura mis des années à être exploitée.

 

Dans son billet sur l’annonce de Chrome 37, Google en donne la raison : l’utilisation de cette interface a demandé un sérieux travail d’ingénierie pour changer tout le traitement graphique au sein du navigateur. En d’autres termes, il fallait que Chrome réapprenne à gérer l’affichage de certains éléments car le fonctionnement de DirectWrite est très différent de la GDI, que Google décrit d’ailleurs comme une antiquité. Mais pourquoi passer à DirectWrite ? Parce que l’API change radicalement la manière dont sont gérées les polices.

 

chrome directwrite

 

L’exemple pris par Google est parlant car il reflète un gros défaut du lissage des textures, employé pour pallier les manques de la GDI dans la précision de l’affichage : sans capacité de vrai lissage des polices et de gestion accélérée des courbes, le lissage ajoute des pixels pour créer un résultat plus doux. Le problème, très visible ici, est que l’on obtient rapidement un résultat flou dans les arrondis, qui s’aggravent avec les plus hautes définitions des écrans.

Le changement peut causer certains soucis sur des sites plus anciens 

DirectWrite se base sur une accélération matérielle pour obtenir directement des courbes beaucoup plus lisses. Les lettres apparaissent donc mieux, avec un contraste plus affirmé du fait de la suppression de l’effet de flou et un tracé nettement plus précis. Le problème pour l’instant est que cette accélération graphique ne donne pas forcément de bons résultats avec tous les sites. Dans la plupart des cas, les polices seront beaucoup plus nettes. Mais sur des sites plus anciens, comme Next INpact actuellement, la police peut apparaître plus contractée et moins agréable à lire. Notez que ces données ont évidemment été intégrées lors du développement de la prochaine mouture de notre site.

 

chrome directwrite

La police apparaît plus découplée à droite, sans DirectWrite

 

Il s’agit de loin du plus gros apport de Chrome 37, mais d’autres sont tout de même présents. Par exemple, les développeurs pourront utiliser l’élément HTML5

qui leur permettra de créer des boites de dialogues avec le style qu’ils souhaitent, puis de les manipuler via du JavaScript. La Web Cryptography JavaScript API du W3C est également active par défaut pour les développeurs, qui pourront donc commencer à s’en servir. D’autres changements concernent aussi les polices, notamment l’utilisation de Consolas au lieu de Courrier New sous Windows comme police monospace par défaut,  ou la gestion des sous-pixels pour des animations plus douces lors des changements de taille.

 

Comme d’habitude, la version issue du canal bêta de Chrome peut être récupérée depuis cette page dédiée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !