Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Neuf mois de prison pour un photomontage raciste visant Christiane Taubira

Et 30 000 euros d'amende pour le FN
Droit 4 min
Neuf mois de prison pour un photomontage raciste visant Christiane Taubira
Crédits : Anatoliy Babiy/iStock Editorial/Thinkstock

Pour la diffusion sur Facebook d’un photomontage au travers duquel la ministre de la Justice était comparée à un singe, une ex-adhérente au Front National vient d’écoper de neuf mois de prison ferme. La coupable devra verser, conjointement avec le parti de Marine Le Pen, 50 000 euros de dommages et intérêts au mouvement politique qui avait déposé plainte contre l’intéressée - avant de se porter partie civile. Le tribunal de grande instance de Cayenne (Guyane) a également condamné le FN à une amende de 30 000 euros. 

 

L’affaire avait fait grand bruit à l’automne dernier, notamment suite à la diffusion d’un reportage du magazine « Envoyé Spécial ». On y voyait Anne-Sophie Leclère, militante du Front National en piste pour les élections municipales, assumer la diffusion sur son compte Facebook d’un photomontage aux relents plus que douteux. D’un côté, figurait un bébé singe. De l’autre, Christiane Taubira, la ministre de la Justice. En dessous de chaque photo, se trouvait une légende indiquant « À 18 mois » puis « Maintenant ».

Christiane Taubira comparée à un singe via un photomontage diffusé sur Facebook 

Le raccourci avait suscité l’indignation de nombreuses associations de lutte contre le racisme. En Guyane, département d’où est originaire la Garde des Sceaux, le parti politique « Walwari » était d’ailleurs passé à l’offensive en déposant plainte contre Anne-Sophie Leclère, mais également contre le Front National. C’est ainsi que l’affaire s’est retrouvée devant le tribunal de grande instance de Cayenne.

 

Hier, la juridiction a livré son verdict. Reconnue coupable d’injures raciales, Anne-Sophie Leclère a écopé de neuf mois de prison ferme et de cinq ans d’inéligibilité. Elle devra verser solidairement avec le Front National 50 000 euros de dommages et intérêts à Walwari. Quant au parti de Marine Le Pen, il a été condamné à une peine d’amende de 30 000 euros, comme le rapporte Guyane Première.

Le tribunal est allé plus loin que les réquisitions, condamnant également le FN 

Lors de l’audience, le procureur avait pourtant requis des peines moins lourdes : quatre mois de prison ferme pour Anne-Sophie Leclère, une inéligibilité de cinq ans et 5 000 euros d’amende. Tout en regrettant l’absence des prévenus - et de leurs éventuels avocats, le Parquet avait laissé entendre que la culpabilité du Front National n’était pas évidente à reconnaître : le photomontage litigieux « était sur son site personnel [mais] il n'est pas démontré qu'elle en avait informé son parti » avait-il ainsi fait valoir le 8 juillet dernier, selon des propos rapportés par France Guyane.

 

Entre-temps, la militante avait par ailleurs été exclue du Front National, et ne s’était finalement pas présentée pour les municipales. Elle avait d’ailleurs tenté de faire évoluer sa stratégie de défense : « Cette photo c'était de l'humour. L'image a été postée sur ma page Facebook et je l'avais supprimée quelques jours après d'ailleurs, ce n'est pas moi l'auteur » avait-elle déclaré selon FranceTV Info.

Le FN, qui ne s'était pas défendu en première instance, promet de faire appel 

Si ce verdict est perçu comme « exemplaire », mais « pas sévère » selon l’avocat de Walwari, le Front National a de son côté annoncé son intention de faire appel de cette décision. Dans un communiqué, le parti explique qu’il « fera valoir que le droit français a expressément exclu la responsabilité pénale d’une personne morale pour les délits relatifs à la liberté d’expression (...). Le Front national fera aussi valoir qu’il n’a pas injurié Mme Taubira, qu’il n’a donné aucun moyen à Mme Leclère de le faire, qu’il a d’ailleurs exclu définitivement cette Mme Leclère ».

 

Cette décision permet de rappeler qu’Internet et les réseaux sociaux ne sont forcément pas la « zone de non droit » que certains se plaisent à dénoncer. On se rappelle d’ailleurs que le frontiste Patrick Binder, conseiller municipal de Mulhouse et conseiller régional d’Alsace, a écopé le mois dernier d’une amende de 3 000 euros pour avoir diffamé, via des commentaires publiés sur Facebook, une élue locale. En octobre 2013, c’est Julien Sanchez, un autre élu FN, qui a été condamné à 4 000 euros d’amende - dont 1 000 avec sursis - pour des propos racistes non modérés sur sa page Facebook. Les deux condamnés ont depuis indiqué qu’ils souhaitaient se pourvoir en cassation.  

709 commentaires
Avatar de Vachalay INpactien
Avatar de VachalayVachalay- 16/07/14 à 07:05:54

Violez, tapez, conduisez bourré, détournez du pognon mais surtout ne soyez pas raciste.
Au delà de l'acte qui est stupide et méchant, ce type de condamnation est vraiment démesuré ...

Avatar de BennJ Abonné
Avatar de BennJBennJ- 16/07/14 à 07:06:37

Alors autant je suis pour la condamnation mais neuf mois de prison ferme :reflechis:

J'imagine que si la personne visée était un citoyen lambda il n'aurait eu qu'une amende ce qui est plus que suffisant. Et après on nous sort que la justice est la même pour tous ?

Édité par bennj le 16/07/2014 à 07:07
Avatar de Nyquist INpactien
Avatar de NyquistNyquist- 16/07/14 à 07:07:49

Vachalay a écrit :

Violez, tapez, conduisez bourré, détournez du pognon mais surtout ne soyez pas raciste téléchargez pas.
Au delà de l'acte qui est stupide et méchant, ce type de condamnation est vraiment démesuré ...

:D

Avatar de Takayanagi Abonné
Avatar de TakayanagiTakayanagi- 16/07/14 à 07:11:14

Vachalay a écrit :

Violez, tapez, conduisez bourré, détournez du pognon mais surtout ne soyez pas raciste.
Au delà de l'acte qui est stupide et méchant, ce type de condamnation est vraiment démesuré ...

Elle bénéficiera d'un aménagement de peine. Et au passage violez tapez et conduisez bourré : c'est beaucoup plus que 9 mois.
Et pour les délits financiers bah ça dépend si tu t'appelles Bizmut ou Kerviel

Avatar de GuillaumeSlash INpactien
Avatar de GuillaumeSlashGuillaumeSlash- 16/07/14 à 07:13:57

Même si ce genre de propos est intolérable, je trouve la peine quand même très lourde.

Quelle est la peine maximale dans ce cas ? Quelqu'un sait ?

Avatar de maxscript INpactien
Avatar de maxscriptmaxscript- 16/07/14 à 07:14:09

taubira a tellement de tares que certains perdent leur lucidité et font des amalgames..
mais ça vaut pas 9 mois

Avatar de chaps INpactien
Avatar de chapschaps- 16/07/14 à 07:16:03

9 mois de prison ferme pour un photo-montage ? Les prisons ne sont pas déjà surchargées ?

Ok pour l'amende car c'était clairement injurieux et répréhensible. Ok pour ne pas faire preuve de clémence étant donné la portée particulièrement publique de l'insulte, et pour adresser un message fort contre le racisme, surtout en politique. Mais de la prison ferme, c'est juste stupide et inutile. A la rigueur des travaux d'intérêt généraux auraient eu un minimum de sens, mais là c'est n'importe quoi...

Avatar de Leixia Abonné
Avatar de LeixiaLeixia- 16/07/14 à 07:16:11

BennJ a écrit :

Alors autant je suis pour la condamnation mais neuf mois de prison ferme :reflechis:

J'imagine que si la personne visée était un citoyen lambda il n'aurait eu qu'une amende ce qui est plus que suffisant. Et après on nous sort que la justice est la même pour tous ?

L'acte est grave. Elle publie ça sur son FB alors qu'elle a des milliers de personnes qui la suivent.
Je trouve même la peine trop légère.

Avatar de lysbleu INpactien
Avatar de lysbleulysbleu- 16/07/14 à 07:16:18

Vachalay a écrit :

Violez, tapez, conduisez bourré, détournez du pognon mais surtout ne soyez pas raciste.
Au delà de l'acte qui est stupide et méchant, ce type de condamnation est vraiment démesuré ...

Sérieusement ? :mad2: Et bien va violer une femme (ou un enfant) et reviens nous dire combien tu as pris. Pour information, c'est plutôt entre 10 et 20 ans de réclusion au vu des résultats google. Mais bon, je soupçonne que ça soit un :troll:...

Avatar de anonyme_97254becd5c5b064755d6772703ed968 INpactien

1 - une blague d'un autre age, d'une autre époque.
(je vous invite à visionner le superbe film "Majordome", pour se rappeler que ce n'est pas si loin que cela ....)

2- une condamnation, elle , qui est bien de notre temps, en 2014.
Lamentable.

Comme je le lis plus haut, il ne s'agit pas d'un acte mais d'un propos : cela n'a rien à voir en justice, mais passons.
En fait on est en train doucement de passer d'un extrême à l'autre ...

Édité par ledufakademy le 16/07/2014 à 07:17
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 71