Bouygues compte dégrouper massivement et accroître son réseau FTTH

Mais n'est-ce pas trop tard ?
Internet 3 min
Bouygues compte dégrouper massivement et accroître son réseau FTTH
Crédits : DelafrayeNicolas/iStock/Thinkstock

En retard sur ses concurrents, Bouygues a préféré s'appuyer sur des partenaires plutôt que d'investir lui-même dans son réseau. La situation devrait cependant changer, que ce soit dans l'ADSL et la fibre optique. Sa volonté de rester indépendant après l'échec SFR ne lui laisse de toute façon pas le choix, d'autant que ses dernières offres agressives doivent s'accompagner d'un succès commercial afin de faire souffrir la concurrence.

Pour devenir les concurrents les plus importants d'Orange, SFR et Free ne se sont pas appuyés uniquement sur leurs offres, leurs box ou encore leurs publicités. Ils ont surtout travaillé d'arrache-pied ces dernières années pour dégrouper massivement les nœuds de raccordement d'abonnés, plus communément nommés sous leur sigle NRA, ceci afin de proposer de meilleurs débits, des offres triple-play, etc. Résultat, à ce jour, près de 90 % des plus gros NRA en France sont dégroupés par au moins un opérateur, et certains départements sont même dégroupés à 100 %.

Plus de NRA dégroupés

SFR domine les débats avec près de 22 000 communes et plus de 6300 NRA dégroupés, pour quasi 27,7 millions de lignes, ceci grâce à ses propres investissements, ses différents rachats passés, mais aussi à l'apport d'Axione. Free suit avec plus de 5800 NRA et un peu plus de 27,3 millions de lignes. Bouygues Telecom, lui, est un cas un peu à part. Du fait de ses partenariats avec Axione ou encore SFR Collectivités, l'opérateur a accès à un nombre quasi égal de foyers que ses concurrents. Mais seul, Bouygues n'aurait dégroupé que 683 NRA, selon Stat Degroupage. Un nombre ridicule qui démontre surtout le manque d'investissement de l'opérateur, sachant que l'évolution du nombre de nœuds de raccordement d'abonnés dégroupés depuis 2008 est quasi nulle, la plupart ayant été achetés à Neuf Cegetel.

Certes, son arrivée tardive dans le marché et son faible nombre de clients ne le poussaient pas à dépenser massivement, mais pour avoir de réelles ambitions à l'avenir, dégrouper un plus grand nombre de NRA va s'avérer indispensable. Suite à son échec du rachat de SFR et sa volonté officielle de rester indépendant, Bouygues Telecom a donc décidé d'agir. Afin d'accompagner sa campagne de prix cassés dans le fixe, que ce soit pour l'ADSL ou la fibre optique, l'opérateur compte donc enfin passer la seconde vitesse et dégrouper de lui-même de nombreuses communes.

Selon Les Échos, Bouygues a pour ambition de dégrouper 1500 NRA rapidement. De quoi toucher des millions de foyers supplémentaires et lui éviter de passer par des intermédiaires. Mais l'évolution de son réseau fixe touchera aussi la fibre optique. Là encore, du fait d'un investissement limité et de son accord avec Numericable, la filiale du groupe Bouygues compte très peu de clients FTTH, quelques dizaines de milliers tout au plus. Le retard sur Orange et SFR est donc important dans ce secteur. Or comme pour l'ADSL, l'opérateur a réduit  ses prix dans le très haut débit passant par le FTTH. Il faut donc que l'offre soit disponible pour qu'elle ait un réel effet commercial.

Plus de prises FTTH

D'après nos confrères, Bouygues vient d'ailleurs de signer il y a quelques jours un accord de cofinancement avec un opérateur non nommé (probablement Orange) portant sur tout de même 2,5 millions de lignes. Point important, une partie de ces lignes sera en concurrence directe avec le réseau FTTLA de Numericable. Pour Bouygues, l'opération lui permettra donc aussi de s'affranchir un peu plus d'un partenaire désormais concurrent depuis le rachat de SFR.

Pour l'opérateur, accroître et améliorer son réseau xDSL et FTTH est donc à la fois un moyen de mieux vendre ses offres agressives et d'augmenter son indépendance vis-à-vis des autres opérateurs. Son retard risque toutefois de prendre du temps à être comblé et il lui faudra plusieurs années pour rattraper la concurrence. Et d'ici là, bien des évènements peuvent arriver. Une vente, par exemple.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !