Surface Pro 3 : jusqu'à 650 dollars de réduction contre un MacBook Air

C'est décidément la machine à abattre
Mobilité 2 min
Surface Pro 3 : jusqu'à 650 dollars de réduction contre un MacBook Air

Microsoft lance une opération radicale aux États-Unis : si un client intéressé par une Surface Pro 3 ramène son MacBook Air, il peut obtenir jusqu’à 650 dollars de réduction. Une pratique commerciale qui reste dans la lignée des comparaisons entre la tablette et l’ordinateur, dressées par Microsoft le mois dernier.

surface pro 3

650 dollars de réduction contre un MacBook Air

Lors de la présentation de la Surface Pro 3 il y a environ un mois, Microsoft a réalisé de nombreuses comparaisons avec le MacBook Air d’Apple, avec plus ou moins de bonheur. Il est clair que la firme souhaitait avant tout mettre en avant les efforts sur la finesse du produit et son poids, manifestes dans les deux cas. D’un autre côté le produit marqué de la pomme était du même coup érigé au rang de référence à laquelle il devenait nécessaire de se comparer.

 

Mais Microsoft n’en avait pas fini avec le MacBook Air. Une opération lancée hier aux États-Unis et au Canada permet aux éventuels acheteurs de la Surface Pro 3 de l’acquérir jusqu’à 650 dollars moins chère. Tout ce qu’il suffit de faire, c’est de se rendre dans l’une des boutiques physiques du géant (d’où la limitation géographique) et ramener l’ordinateur portable en état de marche. Des signes manifestes d’humidité dans la machine ou un écran brisé couperont ainsi court à toute négociation.

 

Il est évidemment conseillé aux intéressés d’effacer intégralement leurs données du SSD avant de donner le MacBook Air car Microsoft ne s’en chargera pas. Les machines ainsi rendues sont prises en charge par un partenaire spécialisé dans le recyclage (CExchange), via un programme nommé « Recycle for Rewards ». Par ailleurs, et au cas où l’information ne serait pas suffisamment logique, chaque personne ne peut échanger qu’un seul MacBook Air. Le programme, lui, durera jusqu’au 31 juillet ou jusqu’à l’épuisement des stocks.

 

surface pro 3 macbook air

En cas de machine récente, autant passer par une petite annonce 

L’opération peut se révéler intéressante pour ceux qui avaient effectivement l’intention d’acheter la nouvelle tablette 12 pouces de Microsoft et qui ont un MacBook Air qui date de plusieurs années. Mais dans le cas d’un ordinateur plus récent, la revente directe sur le marché de l'occasion porterait sans doute davantage de fruits.

 

On peut également souligner qu’une fois encore, Microsoft s’attaque à une machine en particulier. L’équation pour l’entreprise est sans doute simple : moins de Mac, davantage de tablettes Surface. Mais l’opération donne réellement le sentiment que le MacBook Air est l’ennemi à abattre, ce qui paradoxalement le légitime dans son rôle de référence. Dommage, donc, que le programme soit limité à cette seule machine.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !