Les Européens n'exploitent pas du tout leurs TV connectées

Ils s'en fichent ou leurs PC suffisent ?

L'institut GfK a publié hier une étude non pas sur le nombre de télévisions connectées à travers le monde, mais plutôt sur leur taux d'utilisation parmi leurs détenteurs. Et à ce jeu là, les pays asiatiques dominent largement l'Europe et les États-Unis.

Samsung Smart TV

Une TV connectée, c'est avant tout une TV 

44 %. C'est le taux de Chinois équipés d'une SmartTV exploitant le côté connecté de leur TV. Un taux quatre fois supérieur à celui du Royaume-Uni, des USA et du Mexique. En effet, seuls 11 % des personnes équipées d'un tel type de TV dans ces trois territoires utilisent les fonctions de leur télévision connectée.

 

« Les conclusions de cette étude démontrent que les consommateurs occidentaux sont restés dans un état d'esprit « analogique », tandis que sur les marchés émergents, les téléspectateurs sont plus enclins à adopter les services numériques de la télévision connectée » résume l'étude de GfK. 

Interagir sur la TV n'intéresse pas les Occidentaux ?

Pour arriver à une telle conclusion, 13 pays ont été analysés par l'institut, à savoir cinq pays totalement ou majoritairement asiatiques (Chine, Corée du Sud, Inde, Turquie et Russie), cinq pays d'Europe (Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Belgique et Pays-Bas), et trois pays d'Amérique (USA, Mexique et Brésil). La France ne fait donc pas partie des pays étudiés. Toutefois, avec l'importance des box, les Français n'ont pas attendu l'arrivée des SmartTV pour exploiter leur télévision en ce sens.

 

L'étude, qui ne précise malheureusement pas quel est le taux de pénétration de ces nouvelles TV selon les territoires,  note toutefois que « dans les pays comme la Chine, le Brésil et l’Inde, les téléspectateurs sont plus motivés par les programmes avec lesquels ils peuvent interagir que sur les marchés comme le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Allemagne ». Par ailleurs, preuve du succès en Asie des TV connectées, GfK rajoute que 26 % des Anglais et 29 % des Américains sont à l’affût d’une TV compatible avec Internet. Ils sont 64 % dans ce cas en Chine, et 61 % en Inde.

Le marché se développe dans l'Hexagone

Si la France n'a pas été étudiée, l'institut remarque tout de même que 28 % des télévisions qui seront écoulées d'ici la fin de l'année seront des appareils connectés, sachant qu'entre janvier et août 2012, près d'un million de téléviseurs connectés se sont déjà vendus sur le territoire.

 

Enfin, toujours concernant la France, GfK estime que la télévision de rattrapage (catch-up tv), très consommée sur ordinateur à ses débuts, tend de plus en plus à être visionnée sur la télévision, ceci grâce aux services présents directement dans les boîtiers des FAI. Qui plus est, la vidéo à la demande (VoD) permettra aussi à la TV connectée de se développer. 47 millions de vidéos devraient d'ailleurs être louées ou achetées via la VoD d'ici la fin de l'année dans l'Hexagone.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !