Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Candy Crush Saga est très loin d'être le jeu sur mobiles le plus rentable

King ne remporte pas la couronne
Economie 2 min
Candy Crush Saga est très loin d'être le jeu sur mobiles le plus rentable

Les analystes de Superdata viennent de publier un rapport concernant les revenus moyens par utilisateurs générés par dix des jeux sur mobiles les plus joués aux États-Unis. Si ce marché semble être un véritable Eldorado aux yeux de la plupart des éditeurs, il convient tout de même de remarquer que d'énormes disparités existent au niveau des revenus générés par ces jeux, y compris dans le top 10.

ARPU Jeux mobiles US 04/2014

 

Avec leurs introductions en bourse très remarquées, King et Zynga ont fait comprendre à l'ensemble de l'industrie vidéoludique qu'il pouvait être extrêment rentable de créer des jeux spécialement conçus pour les mobiles. Leur développement requiert peu de main d'œuvre pendant peu de temps comparé aux équipes de 200 personnes mobilisées pendant deux à trois ans pour un titre AAA classique sur consoles, alors que leurs revenus peuvent, avec de la chance, atteindre les mêmes sommets. 

 

Pourtant, si ces deux éditeurs sont sur le devant de la scène avec des titres comme Candy Crush Saga, et vertement critiqués pour leur propension à vouloir soutirer de l'argent aux joueurs, ils sont loin d'être des leaders dans le domaine. En effet, lorsqu'on regarde le montant moyen dépensé par chaque joueur en un an les écarts avec d'autres ténors du secteur se chiffrent en dizaines de points.

 

En effet, le fameux Candy Crush Saga de King est très loin de la tête du classement, avec un revenu annuel moyen de 0,75 dollars par utilisateur, selon des données compilées par l'organisme Superdata. Le titre, source de multiples conflits autour du nom Candy, se fait distancer par Rage of Bahamut (1,04 $/an) un jeu de cartes à collectionner ou encore Clash of Clans (1,31$/an). Des montants qu'il faut penser à multiplier par les dizaines de millions de joueurs que fédèrent tous ces titres.

 

Mais ces sommes ne sont rien en comparaison de celles engrangées par Puzzle & Dragons, un jeu produit par GungHo, un éditeur dont nous avions déjà remarqué la forme insolente. Au deuxième trimestre 2013, le titre générait à lui seul plus de 4,8 millions de dollars de chiffre d'affaires par jour. Sur l'ensemble de l'année, cela représente un revenu moyen par utilisateur de 11,89 dollars, plus de quinze fois celui réalisé par Candy Crush Saga. Ce succès a d'ailleurs permis à GungHo de croquer pour 1,5 milliard de dollars, 51 % du capital de Super Cell, l'entreprise éditant Clash of Clans. Avec de tels résultats, le modèle des micro-transactions n'est pas près de s'essouffler.

58 commentaires
Avatar de RLDF INpactien
Avatar de RLDFRLDF- 16/05/14 à 12:50:43

C'est la moyenne par utilisateur
mais c'est le nombre d'utilisateurs qui pourrait faire que globalement Candy est devant
peut-on avoir le chiffre d'affaire par an par éditeur de chaque jeu ?
Ce serait plus parlant

Édité par RLDF le 16/05/2014 à 12:52
Avatar de Lafisk INpactien
Avatar de LafiskLafisk- 16/05/14 à 12:53:41

RLDF a écrit :

C'est la moyenne par utilisateur
mais c'est le nombre d'utilisateurs qui fait que globalement Candy est devant

C'est sur que si tu as 100 fois plus d'utilisateur sur candy crush que sur puzzle & dragon, les rangs sont pas les meme du tout

Il faut surtout savior dabs ce tableau combien d'utilisateurs sont inclut pour chaque moyenne, sinon c'est plutot confus car on pourrait croire que la moyenne s'effectue sur un meme nombre d'utilisateur

Édité par Lafisk le 16/05/2014 à 12:55
Avatar de Qruby Abonné
Avatar de QrubyQruby- 16/05/14 à 12:54:45

Parler de rentabilité me parait un petit peu bizarre. Il faudrait comparer au coût d'acquisition d'un joueur. Si le coût d'acquisition (avec le cout de production) d'un joueur pour candy crush est de 0.01$ alors ça fait une bonne rentabilité.

Avatar de Khalev Abonné
Avatar de KhalevKhalev- 16/05/14 à 12:54:57

RLDF a écrit :

C'est la moyenne par utilisateur
mais c'est le nombre d'utilisateurs qui pourrait faire que globalement Candy est devant
peut-on avoir le chiffre d'affaire par an par éditeur de chaque jeu ?
Ce serait plus parlant

Un truc comme ça?
http://thinkgaming.com/app-sales-data/

Avatar de Knutknut INpactien
Avatar de KnutknutKnutknut- 16/05/14 à 12:55:08

Ces stats ne veulent rien dire si on ne met pas en relation le nombre d'utilisateurs ni le business modèle.

De plus, je ne connais pas le modèle économique de chacun d'entre eux mais est-ce que par hasard GungHo ne serait pas payant ? Et CandyCrush F2P ?

Du coup forcément si 1000 utilisateurs ont achetés le jeu GungHo à 11$ maisque 100 millions d'utilisateurs mettent en moyenne 75 cents pour acheter je sais pas quoi sur CandyCrush...

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 16/05/14 à 12:57:27

RLDF a écrit :

C'est la moyenne par utilisateur
mais c'est le nombre d'utilisateurs qui fait que globalement Candy est devant

tu veux dire au total des sommes engrangées ? Oui, très possible (je n'ai pas été voir chez superdata pour avoir les autres chiffres).
Le revenu moyen par user reste intéressant puisqu'il permet d'évaluer l'importance de la chute lorsque l'effet de mode se dégonfle (si le cas se produit, œuf corse)

Sinon, j'avais vu cette vidéo sur le free to play que j'avais trouvée plutôt bien pensée (en anglais, le gars parle vite mais les sous-titres FR sont disponibles)

Avatar de Cacao Abonné
Avatar de CacaoCacao- 16/05/14 à 12:57:32

Hmmm, je vois pas trop l'intérêt de l'article. Trop d'infos manquantes pour en tirer une information intéressante.

Avatar de Khalev Abonné
Avatar de KhalevKhalev- 16/05/14 à 12:59:54

Mowee a écrit :

Ces stats ne veulent rien dire si on ne met pas en relation le nombre d'utilisateurs ni le business modèle.

De plus, je ne connais pas le modèle économique de chacun d'entre eux mais est-ce que par hasard GungHo ne serait pas payant ? Et CandyCrush F2P ?

Du coup forcément si 1000 utilisateurs ont achetés le jeu GungHo à 11$ maisque 100 millions d'utilisateurs mettent en moyenne 75 cents pour acheter je sais pas quoi sur CandyCrush...

http://www.businessinsider.com/candy-crush-saga-daily-revenue-2013-7
https://www.nextinpact.com/incognito/news/81471-lediteur-puzzle-dragons-garde-fo...

CCS : 0,63M$ par jour
P&D : 4,9M$ par jour

Les chiffres datent de Juillet 2013 par contre.

Avatar de Ellierys INpactien
Avatar de EllierysEllierys- 16/05/14 à 13:00:04

Mowee a écrit :

Ces stats ne veulent rien dire si on ne met pas en relation le nombre d'utilisateurs ni le business modèle.

De plus, je ne connais pas le modèle économique de chacun d'entre eux mais est-ce que par hasard GungHo ne serait pas payant ? Et CandyCrush F2P ?

Du coup forcément si 1000 utilisateurs ont achetés le jeu GungHo à 11$ maisque 100 millions d'utilisateurs mettent en moyenne 75 cents pour acheter je sais pas quoi sur CandyCrush...

C'est un Free to play le jeu de Gung Ho, on en a déjà pas mal parlé et il y a tous les liens nécessaires dans l'actu ;)

Puzzle & Dragons c'est 27 millions d'utilisateurs, juste au Japon, Gung Ho c'est 2Md$ de CA sur 12 mois glissants. et 95 % de ce CA qui vient de Puzzle & Dragons. Ce jeu génère plus de pognon chaque année qu'un éditeur comme Ubisoft.

Édité par Ellierys le 16/05/2014 à 13:02
Avatar de Mithrill INpactien
Avatar de MithrillMithrill- 16/05/14 à 13:02:32
Édité par Vincent_H le 03/02/2017 à 07:03
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6