Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Twitter annonce des pertes et s'effondre littéralement en bourse

L'oiseau tombe de son nid

Alors que Facebook a explosé tous ses records lors du premier trimestre 2014, Twitter fait grise mine. Si son chiffre d'affaires a réalisé une belle progression en un an (bien moins en trois mois), le réseau social a surtout annoncé deux mauvaises nouvelles : une faible croissance de son nombre d'utilisateurs et des pertes plus importantes qu'il y a un an. Résultat, son action a sombré en bourse cette nuit après clôture, en baisse de près de 13 %.

Twitter Q1 2014

Après un beau dernier trimestre 2013, Twitter stagne à nouveau début 2014

Toujours des pertes et un nombre d'utilisateurs qui progresse trop lentement

Toujours plus haut, toujours plus fort, Facebook a lors du premier trimestre multiplié par trois ses bénéfices et atteint plusieurs barres symboliques, dont le milliard d'utilisateurs mensuels sur mobile. En un an, il a ainsi gagné 184 millions d'utilisateurs quotidiens sur mobile, et même 257 millions d'utilisateurs, toujours sur mobile. Et Twitter ? Le bilan est bien moins flatteur. Le spécialiste du microblogage annonce ainsi une multiplication par cinq... de ses pertes. 132 millions de dollars de pertes nettes ont ainsi été cumulées lors des trois premiers mois de l'année, contre un bilan négatif de 27 millions un an plus tôt.

 

Mais si pour ce genre de site, réaliser des pertes n'est pas forcément catastrophique si cela reste momentané, d'autres données sont bien plus inquiétantes. Le réseau social indique par exemple compter 255 millions d'utilisateurs actifs par mois, soit une très faible croissance annuelle de 25 % (+50 millions). En trois mois, cette progression n'est par contre que de 14 millions d'utilisateurs, soit une croissance qui n'atteint même pas 6 %. Si pour un site mature, de tels taux de croissances seraient acceptables, pour Twitter, cela rime plutôt avec catastrophe. Ces données laissent en effet penser que le réseau s'approche déjà de ses limites, ce qui n'est pas le meilleur message à envoyer aux investisseurs.

Une croissance financière misérable en trois mois

Certes, avec 250 millions de dollars de chiffre d'affaires trimestriel, l'oiseau bleu affiche une croissance de 119 % en un an, principalement porté par la publicité et ses 226 millions de dollars de résultats (+125 %), sachant que 80 % de ces revenus publicitaires ont été réalisés sur mobile. Mais là encore, le service montre ses limites. Sur trois mois, ses taux de croissance sont ainsi misérables :

  • Chiffre d'affaires : +2,9 %
  • CA publicitaires : +2,7 %
  • CA « données » : +4,3 %
  • CA à l'international : +6 %

En faisant très peu évoluer ses services, Twitter n'arrive non seulement plus à attirer massivement de nouveaux utilisateurs, mais même au niveau financier, secteur où il insiste particulièrement ces derniers mois, cela ne paie déjà plus. Si l'on peut comprendre que le réseau social souhaite exploiter financièrement ses utilisateurs afin de redresser ses bilans, non seulement les résultats sont mitigés, mais surtout, cela donne l'impression qu'il ne s'occupe plus de sa base, c'est-à-dire les utilisateurs eux-mêmes. Bien peu de choses sont ainsi faites pour attirer de nouveaux internautes, ni même garder les actuels membres, ce qui est d'autant plus problématique.

 

Bonne nouvelle toutefois, si Twitter a vu ses pertes de multiplier par cinq en un an, elles ont aussi été divisées par quatre en trois mois, puisqu'elles avaient atteint 511 millions de dollars fin 2013. Le réseau social a néanmoins cumulé 643 millions de dollars de pertes en six mois, ce qui n'est pas des plus réjouissants. Pour le prochain trimestre, le réseau table de plus sur un chiffre d'affaires entre 270 et 280 millions de dollars, soit une croissance trimestrielle située entre 8 et 12 %. Une progression plus intéressante, même s'il ne faut pas forcément s'attendre à voir la société retourner dans le vert.

Twitter atteint un plus bas en bourse

En bourse, la réaction a été rapide. Hier soir, l'action sombrait déjà de plus de 10 % peu après la publication des résultats financiers. Plus tard dans la nuit, l'action après clôture a même perdu quasi 14 % de sa valeur. Aujourd'hui, au moment où nous parlons, elle est en recul entre 12 et 13 %, soit une action entre 37 et 37,50 dollars, valorisant l'entreprise à un peu plus de 21 milliards de dollars.

 

Twitter bourse

Chute de l'action Twitter hier soir après clôture (en rouge) il y a une heure

 

Il s'agit de la valeur la plus faible depuis son entrée en bourse l'an passé, hors tarif de lancement. La claque est donc réelle, d'autant que sa valeur était encore deux fois supérieure en décembre dernier. Qui plus est, Facebook et LinkedIn, les deux autres grands réseaux sociaux américains présents en bourse, ne sont pas du tout dans la même situation, preuve que les niveaux de confiance en leur avenir sont incomparables.

 

Pour retrouver des couleurs au NASDAQ, l'oiseau bleu devra donc tout faire pour à la fois attirer de nouveaux utilisateurs, ceci via l'arrivée de nouveaux services, tout en trouvant le moyen de mieux les « monétiser ». Si un tel plan venait à échouer, il faudra s'attendre à de grands bouleversements et pourquoi pas à une acquisition.

57 commentaires
Avatar de null INpactien
Avatar de null- 30/04/14 à 13:52:14

L'avenir de Twitter, je le vois racheté par Facebook ou Google, d'ici quelques années.

Avatar de A-snowboard INpactien
Avatar de A-snowboardA-snowboard- 30/04/14 à 13:56:10

Bref ça va pas assez vite pour les investisseurs.

Une croissance 25% en un an c'est ennorme.

Bref la bourse à bon dos et je me demande pourquoi on en parle de ce truc qui ne se base que sur du vent !

Avatar de picatrix INpactien
Avatar de picatrixpicatrix- 30/04/14 à 13:57:41

est ce que c'est la baisse d'activité due à l'interdiction aux magistrats de twitter qui a fait chuter le cours de l'action ? :francais:

Avatar de Yangzebul INpactien
Avatar de YangzebulYangzebul- 30/04/14 à 13:59:13

Je suis le seul à trouver que l'article donne un peu trop dans l'hyperbole ? "s'effondre littéralement", "croissance misérable"... :fumer:

Avatar de NiCr Abonné
Avatar de NiCrNiCr- 30/04/14 à 13:59:33

Ne vous inquiétez pas, ils ont lancé récemment les nouveaux profils. Ça va remonter en flèche grâce à cette innovation de pointe. :fumer:

Avatar de XMalek INpactien
Avatar de XMalekXMalek- 30/04/14 à 14:00:42

Yzokras a écrit :

L'avenir de Twitter, je le vois racheté par Facebook ou Google, d'ici quelques années.

Parle pas de malheur s'il te plait...

Et Twitter marche très fort dans d'autres pays bien plus que facebook (je pense au japon par exemple). Et bon, la perte en bourse n'est pas encore catastrophique. L'action a commencé à 26$ sur le marché on est toujours supérieur au démarrage.

Avatar de Mangavore INpactien
Avatar de MangavoreMangavore- 30/04/14 à 14:05:18

La prochaine fois qu'ils suppriment des tweet à la demande des lobbys,qu'ils leurs demande une contre parti en échange et ça ira mieux.

Avatar de blob741 INpactien
Avatar de blob741blob741- 30/04/14 à 14:06:08

Ils devraient lancer un service de musique pour se diversifier ... :francais:

Avatar de Gandalf_barbones INpactien
Avatar de Gandalf_barbonesGandalf_barbones- 30/04/14 à 14:07:42

pas encore compris l’intérêt de ce bazar!

Avatar de Lafisk INpactien
Avatar de LafiskLafisk- 30/04/14 à 14:07:55

Yangzebul a écrit :

Je suis le seul à trouver que l'article donne un peu trop dans l'hyperbole ? "s'effondre littéralement", "croissance misérable"... :fumer:

C'est un peu le style PCI depuis deja un bail, exagerer sur les titres et faire un article un peu plus modere (ou pas ca depend de celui qui ecrit et/ou de l'envie du moment)

Gandalf_barbones a écrit :

pas encore compris l’intérêt de ce bazar!

Je cherche toujours aussi ...

Édité par Lafisk le 30/04/2014 à 14:08
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 6
  • Introduction
  • Toujours des pertes et un nombre d'utilisateurs qui progresse trop lentement
  • Une croissance financière misérable en trois mois
  • Twitter atteint un plus bas en bourse
S'abonner à partir de 3,75 €