Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Microsoft est désormais un fabricant de téléphones mobiles

Désormais, plus d'excuses

Microsoft est depuis aujourd’hui un authentique fabricant de téléphones mobiles. La branche mobilité de Nokia est en effet officiellement une division de la firme. De Nokia Mobility, la structure devient Microsoft Mobile, avec 25 000 nouveaux employés à la clé.

lumia 930

Le Lumia 930, qui sera disponible en Europe le mois prochain

L'avènement de Microsoft Mobile 

Depuis l’annonce du rachat de la branche mobilité de Nokia par Microsoft pour 7,2 milliards de dollars et le feu vert des autorités compétentes, on attendait l’officialisation de l’intégration. C’est désormais le cas puisque depuis aujourd’hui, Microsoft Mobile existe officiellement. La structure globale ne change pas, les équipes restent en place, de même que les projets qui étaient en cours. Microsoft récupère de fait l’ensemble des marques Lumia, Nokia X et Asha.

 

Microsoft va disposer de fait du même appareil théorique de production qu’Apple avec la maitrise intégrale du logiciel et du matériel. Il s’agit d’un important changement dans la stratégie de Microsoft puisque la firme n’était jusqu'à présent que le fournisseur de la plateforme logicielle, en l’occurrence Windows Phone 8. Mais contrairement à Apple, Microsoft se retrouvera en compétition directe avec ses propres partenaires, dont le nombre a justement augmenté assez radicalement il y a quelques mois.

25 000 employés supplémentaires répartis dans plus de 50 pays 

Avec l’intégration officielle de cette branche mobilité de Nokia, Microsoft hérite de 25 000 employés (répartis dans une cinquantaine de pays). Parmi eux se trouve Stephen Elop, qui était jusqu’à l’annonce du rachat le PDG de Nokia. Il devient de fait l’un des vice-présidents de la firme en dirigeant la division « Devices ». Ce qui placera d’emblée sous sa coupe la totalité des smartphones et des tablettes (comme chez Nokia finalement) ainsi que les consoles de salon. Notez que la tablette Lumia 2520 fera partie du lot, au même titre que les tablettes Surface de Microsoft.

 

Microsoft est donc pour la première fois de son histoire un authentique constructeur de téléphones. Dans la pratique, les consommateurs ne verront cependant pas la différence tout de suite. Les marques que sont Lumia, Nokia Xet Asha seront en effet maintenues pendant au moins un an, voire une décennie entière pour les Asha, particulièrement célèbres dans les marchés émergents. Microsoft pourra continuer à utiliser la marque « Nokia » pour ces téléphones. La firme récupère enfin la gestion du nom de domaine Nokia.com, qui sert essentiellement à la promotion des appareils mobiles.

Stephen Elop dirige désormais la division Devices 

À l’occasion de cette intégration officielle, Stephen Elop a publié une lettre ouverte dans laquelle il remercie les fans de la marque Nokia qui ont pu permettre l’émergence des smartphones Lumia et le succès progressif. Il valorise surtout l’unification des forces en rappelant que les nouvelles synergies laissent présager de belles réussites pour l’avenir. Évidemment, de la théorie à la pratique, il y a parfois un pas que certaines entreprises ne parviennent pas à franchir.

 

satya nadella stephen elop

Satya Nadella, PDG de Microsoft, et Stephen Elop

 

Il faut préciser en revanche que Nokia garde pour lui certains éléments. Le constructeur finlandais n’a par exemple pas vendu l’intégralité de ses services et garde pour lui tout ce qui touche à la cartographie. Un choix qui paraît logique tant l’entreprise est devenue une référence dans ce domaine. Elle continuera donc de vendre la licence de sa technologie à Microsoft ainsi qu’aux autres sociétés qui en feront la demande. Toutes les usines Nokia ne passent pas non plus sous la coupe du géant de Redmond. Outre celle de de Corée du Sud dont nous parlions plus tôt dans la semaine, celle située à Chennai en Inde restera la propriété de Nokia.

 

Enfin, et c’est un élément important, toutes les garanties sont gérées par Microsoft à partir d’aujourd’hui. La transition devrait se faire de manière transparente, mais des ratés peuvent intervenir dans le processus de transfert.

La délicate question des relations avec les partenaires 

La question est donc maintenant de savoir comment Microsoft peut continuer à se battre sur le terrain de la mobilité maintenant qu’elle a toutes les cartes en main. Un point particulièrement intéressant à surveiller sera la teneur des relations avec les partenaires. On se souvient en effet que Huawei a critiqué vertement la nature des liens entre Microsoft et Nokia, le constructeur chinois jugeant que son concurrent disposait d’avantages bien trop importants.

 

En théorie, Nokia disposait en effet de possibilités assez proches finalement de ce qu’un constructeur pouvait accomplir avec Android. Dans la pratique, Nokia n’a pas chamboulé le système mais a profité d’accès exclusifs à certaines API pour développer et étoffer son offre applicative, notamment pour tout ce qui touche à la photographie. On peut donc se demander comment la situation évoluera maintenant que Microsoft disposera autant du matériel que du logiciel.

50 commentaires
Avatar de snoopy1492 INpactien
Avatar de snoopy1492snoopy1492- 25/04/14 à 15:03:11

La Corée du Dud :incline:
Ouais je sais y a un bouton signaler mais avec celle-là je pouvais pas m’empêcher :D
Edit : Corrigé :)

Édité par snoopy1492 le 25/04/2014 à 15:06
Avatar de Yangzebul INpactien
Avatar de YangzebulYangzebul- 25/04/14 à 15:11:03

snoopy1492 a écrit :

La Corée du Dud :incline:
Ouais je sais y a un bouton signaler mais avec celle-là je pouvais pas m’empêcher :D
Edit : Corrigé :)

C'est le fief de Jeffrey "the Dude" Lebowski ? :keskidit:

Avatar de seboquoi Abonné
Avatar de seboquoiseboquoi- 25/04/14 à 15:15:36

Une page se tourne quand même. Je sais qu'on l'a déjà faite 1000 fois à coup de photo du 3310 ou du premium 8210 mais voilà.

Nokia ne sera pas devenu le Frigidaire du portable mais va pourtant disparaître. :chinois:

Avatar de anonyme_a6c552c5fb4282d70e634ed16d39416a INpactien

J'ai bcp apprécié mon 5230 et son appli OVI pour la navigation. Qu'ont-ils mis sur les OS winphone ?

Édité par YesWeekEnd le 25/04/2014 à 15:18
Avatar de anonyme_a6c552c5fb4282d70e634ed16d39416a INpactien
Édité par Vincent_H le 25/04/2014 à 15:19
Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 25/04/14 à 15:18:55

:cartonrouge:

Avatar de Lafisk INpactien
Avatar de LafiskLafisk- 25/04/14 à 15:18:57

seboquoi a écrit :

Une page se tourne quand même. Je sais qu'on l'a déjà faite 1000 fois à coup de photo du 3310 ou du premium 8210 mais voilà.

Nokia ne sera pas devenu le Frigidaire du portable mais va pourtant disparaître. :chinois:

l'exploitation du nom nokia n'est que temporaire, rien ne dit qu'ils ne referront pas des telephones une fois la transition fini, mais c'est vrai que ce serait ridicule de vendre sa branche telephonie pour en recommencer une un ou deux ans apres. Mais d'un autre cote, c'est pas impossible sinon a quoi bon garder les capacite de construction , ah moins qu'ils veuillent ce diversifier et faire comme foxconn par exemple, ce qui est un scenario plausible

Avatar de darth21 INpactien
Avatar de darth21darth21- 25/04/14 à 15:21:56

Nokia ne faisait pas que du téléphone.

Avatar de snoopy1492 INpactien
Avatar de snoopy1492snoopy1492- 25/04/14 à 15:22:03

YesWeekEnd a écrit :

J'ai bcp apprécié mon 5230 et son appli OVI pour la navigation. Qu'ont-ils mis sur les OS winphone ?

L'appli s'appelle Here, nouveau nom de Nokia Maps depuis 2012 de mémoire ;)

Avatar de Alucard63 INpactien
Avatar de Alucard63Alucard63- 25/04/14 à 15:22:58

darth21 a écrit :

Nokia ne faisait pas que du téléphone.

Et la branche équipementier Telecom existe toujours.:chinois:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5
  • Introduction
  • L'avènement de Microsoft Mobile 
  • 25 000 employés supplémentaires répartis dans plus de 50 pays 
  • Stephen Elop dirige désormais la division Devices 
  • La délicate question des relations avec les partenaires 
S'abonner à partir de 3,75 €