Samsung remet le couvert avec un smartphone équipé d'un picoprojecteur

Et dire qu'on pensait le concept mort et enterré...

Samsung vient d'annoncer le Galaxy Beam 2, son smartphone équipé d'un mini vidéoprojecteur. Il vient remplacer le Galaxy Beam premier du nom lancé il y a un peu plus de deux ans. Le nouveau venu dispose d'un écran plus grand et d'une configuration mise au gout du jour et fonctionne sous Android 4.2 (Jelly Bean).

Alors que l'on pensait le smartphone équipé d'un mini projecteur avait été abandonné par Samsung, puisque non renouvelé depuis sa sortie en février 2012, il semblerait bien que nous avons eu tort. La marque coréenne vient de dévoiler la seconde génération : le Galaxy Beam 2. Une première variante destinée à l'operateur China Mobile, vient en effet d'apparaitre sur le site du constructeur.

 

Samsung Galaxy Beam 2

 

Le nouveau venu est nettement plus grand que son prédécesseur puisque l'on passe d'un écran de 4 pouces à 4,66 pouces. La définition n'est pas très glorieuse, on a droit à 480 x 800 pixels seulement. Sur la face supérieure de l'appareil, on dispose d'un picoprojecteur DLP avec une définition de 800 x 480 pixels. Par contre, le constructeur ne donne aucun détail concernant la luminosité de ce dernier.

 

Le coeur de cet appareil s'appuie sur une puce à quatre cœurs à 1,2 GHz (modèle non spécifié) et il est secondé par 1 Go de mémoire vive ainsi que 8 Go d'espace de stockage, extensible via un lecteur de cartes microSDHC (64 Go maximum). On dispose d'une puce Wi-Fi 802.11n, du Bluetooth 4.0 et d'un A-GPS compatible GLONASS.

 

Coté capteurs photo/vidéo, on a droit à 5 mégapixels à l'arrière et 0,3 mégapixel en façade. La batterie amovible est de 2600 mAh, mais Samsung ne donne aucun détail concernant l'autonomie que l'on peut atteindre que ce soit avec ou sans le vidéoprojecteur. Les dimensions sont de 134,5 x 70 x 11,64 mm pour un poids de 165 grammes.

 

Samsung Galaxy Beam 2

 

Contrairement au Galaxy Ace qui dispose d'Android 4.4, ce Galaxy Beam 2 n'a droit qu'à Android 4.2 (Jelly Bean). Un choix pour le moins étonnant de la part de Samsung, à moins bien entendu que la marque ne s'appuie sur un SoC ne disposant pas des pilotes nécessaires pour supporter la dernière version en date du système de Google.

 

Comme d'habitude, le fabricant coréen ne donne aucun détail concernant le tarif de la bête, pas plus qu'une date de disponibilité. On notera cependant que le smartphone est marqué aux couleurs de China Mobile, un opérateur chinois. Il faudra donc voir si Samsung va le proposer dans d'autres pays, et notamment chez nous en France.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !