Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Samsung accuse Apple de violer ses brevets avec FaceTime

Face à FaceTime

Apple et Samsung sont en guerre ouverte depuis des années à travers de nombreux tribunaux dans les pays concernés. Si la plupart des victoires sont remportées par Apple, son concurrent coréen ne relâche pas la pression et vient de déposer plainte pour la violation de deux brevets, dont un concernant FaceTime.

Bon plan iPad mini 64 Go

L'iPad mini, l'un des produits pouvant utiliser FaceTime, en audio ou vidéo

Un épisode de plus 

La bataille opposant Apple et Samsung se reflète autant dans les tribunaux que sur le terrain. Même si l’iPhone jouit toujours d’une image à part et relativement stable, Apple n’est pas, et loin s’en faut, le plus vendeur de smartphones. C’est son concurrent coréen qui remporte la palme, inondant le marché d’une multitude de modèles sous Android, dont le haut de gamme représenté par les Galaxy S et les grands Galaxy Note.

 

Apple cherche actuellement à obtenir plus de 2 milliards de dollars de Samsung pour la violation de cinq brevets, dont celui couvrant la fameuse fonctionnalité « Glisser pour déverrouiller ». La somme est calculée sur le manque à gagner et le préjudice subi, soit 40 dollars par appareil concerné, multiplié par le nombre de produits commercialisés sur une période précise : 50 000 000. Samsung a fort à faire pour résister à la firme de Cupertino, qui remporte le plus souvent ses combats, même si celle-ci a essuyé un revers le mois dernier en n’obtenant pas aux États-Unis la précieuse injonction permanente qui lui aurait permis de faire bloquer la vente de plusieurs modèles Samsung.

Avec FaceTime, Apple violerait un brevet portant sur la compression vidéo

Mais la grande entreprise coréenne a ses propres armes et les brevets sont depuis longtemps sortis de leur rôle de défense pour celui de l’attaque. Dans une nouvelle plainte, Samsung accuse donc Apple d’avoir violé au moins deux brevets, dont un portant sur une technique visant à compresser un flux vidéo avant de l’expédier sur un réseau de téléphonie mobile.

 

Si le concept semble familier, c’est qu’il est utilisé par de très nombreuses plateformes logicielles telles que Skype. Dans le cas qui nous intéresse, il est surtout au cœur de la technologie FaceTime d’Apple, qui permet aux appareils de la marque de communiquer entre eux en vidéo ou même en audio uniquement. La fonction a pris son envol avec iOS 7 et la mise à jour 10.9.2 de Mavericks et permet par exemple de répondre à FaceTime Audio avec son Mac, ou encore de passer un appel vidéo entre un iPad et un iPod Touch.

 

Pour Samsung, Apple viole ce brevet avec ses iPhone 4, 4S, 5, 5c et 5s. Et la firme tient d’autant plus à sa propriété industrielle que le brevet date de 1994 (publication en 1996). Son auteur principal est Michael Freeman, aidé par plusieurs membres de sa famille. Samsung l’a racheté en 2011 pour 2,2 millions de dollars, une date qui ne doit rien au hasard puisque FaceTime existait déjà. La firme coréenne avait certainement en vue la possibilité de nuire à Apple en cas d’affrontement. Cette dernière, de son côté, considère tout simplement que le brevet est depuis obsolète.

Idem sur la galerie de photos 

L’autre brevet détenu par Samsung considère les galeries d’images et plus particulièrement la pellicule photo, qui affiche sous la forme d’une grille classique les clichés pris par l’utilisateur avec son téléphone. Le brevet a été publié en 2001 et appartenait à Hitachi avant d’être racheté par Samsung, mais sa date de priorité, donc de validité, remonte à avril 1996. Au total, pour ces deux brevets, Samsung réclame 6 millions de dollars à Apple.

 

Reste que cette plainte semble dérisoire face aux tenants et aboutissants des autres affaires en cours. Non seulement la somme réclamée parle d’elle-même, mais Samsung joue son va-tout dans ce qui est en fait une véritable ligne de défense pour Android. Ni la technique ni la finalité ne sont exactement les mêmes, mais Apple rejoint ici Microsoft dans son combat contre la plateforme de Google. Car si la firme à la pomme devait gagner contre un titan comme Samsung, rien ne l’empêcherait de passer au constructeur suivant. Mais la philosophie est différente : là où Microsoft cherche à obtenir une compensation financière pour sa propriété intellectuelle, Apple souhaite avant tout faire interdire à la vente les modèles phares.

40 commentaires
Avatar de YohAsAkUrA INpactien
Avatar de YohAsAkUrAYohAsAkUrA- 22/04/14 à 15:24:18

popcorn....

faudrait qu'un juge décide de tous les condamner a une amande pour avoir fait perdre du temps a tous les tribunaux avec ces conneries de gueguerre...

Avatar de caesar INpactien
Avatar de caesarcaesar- 22/04/14 à 15:27:37

la fameuse fonctionnalité « Glisser pour déverrouiller ». La somme est calculée sur le manque à gagner et le préjudice subi, soit 40 dollars par appareil concerné

:incline: un glisser deverrouiller = 40 dollars tout est dit :francais:

Etant donné le nombre de clients Apple et le préjudice (et le manque a gagner) pour "viol en réunion" d'au moins 100 fois le préjudice pour un glisser déverrouiller...

Avatar de caesar INpactien
Avatar de caesarcaesar- 22/04/14 à 15:29:21

YohAsAkUrA a écrit :

popcorn....

faudrait qu'un juge décide de tous les condamner a une amande pour avoir fait perdre du temps a tous les tribunaux avec ces conneries de gueguerre...

Je préfère que le juge les condamne pour uneamende plutot qu'une amande parce que ca vaut pas une cacahouette

Édité par caesar le 22/04/2014 à 15:30
Avatar de Mr.Nox INpactien
Avatar de Mr.NoxMr.Nox- 22/04/14 à 15:29:55

J'attends tout de même que Google vienne témoigner en faveur de Samsung puisque certaines choses reprochés a Samsung viennent de Android sans avoir été modifié.

Avatar de tAran INpactien
Avatar de tArantAran- 22/04/14 à 15:31:32

Moi qui pensait que c'était une technologie NSA :craint:

Édité par taran le 22/04/2014 à 15:31
Avatar de MdMax INpactien
Avatar de MdMaxMdMax- 22/04/14 à 15:32:56

Je propose d'élever au rang de "chevalier de la légion de la stupidité" tous les législateurs américains qui ont voté pour les brevets logiciels.

;)

Avatar de YohAsAkUrA INpactien
Avatar de YohAsAkUrAYohAsAkUrA- 22/04/14 à 15:35:15

MdMax a écrit :

Je propose d'élever au rang de "chevalier de la légion de la stupidité" tous les législateurs américains qui ont voté pour les brevets logiciels.

;)

Correction.... c'est même pas du vrai brevet logiciel.. c'est juste des idées sur ce coup car les brevets existent depuis avant même l'arrivée des smartphones ou encore de la reelle creation de les technologies...

en gros on pose des brevets alors qu'on est même pas capable de montrer que ceci fonctionne et est faisable.

En passant, le swipe to unlock a été développé pour le NeoNode N1 en 2005 a la base... ils ont posé un brevet alors que la technologie existait deja et était deja utilisée sur un produit!

Le brevet a été de plus annulé en europe a cause du N1...

Édité par YohAsAkUrA le 22/04/2014 à 15:39
Avatar de cid_Dileezer_geek INpactien
Avatar de cid_Dileezer_geekcid_Dileezer_geek- 22/04/14 à 15:36:53

Samsung accuse Apple de violer ses brevets avec FaceTime

:eeek2: et Apple va se renommer en RapeL :transpi::transpi: -------------------->loin [ ]

Avatar de coket INpactien
Avatar de coketcoket- 22/04/14 à 15:41:00

La compression des flux des smartphones, ça existait avant que Samsung ou Apple fasse des smartphones...

Avatar de GuiJo INpactien
Avatar de GuiJoGuiJo- 22/04/14 à 15:51:22

a firme de Cupertino, qui remporte le plus souvent ses combats,

A part justement en Californie, et leur parfaite objectivité, il ne me semble pas qu'apple gagne souvent non ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4
  • Introduction
  • Un épisode de plus 
  • Avec FaceTime, Apple violerait un brevet portant sur la compression vidéo
  • Idem sur la galerie de photos 
S'abonner à partir de 3,75 €