Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Malgré une forte croissance, AMD retrouve le chemin des pertes

On perd pas ses bonnes vieilles habitudes

Après Google, Yahoo, IBM et Intel, AMD a dévoilé hier soir son bilan financier du premier trimestre 2014. Et après un second semestre 2013 excellent porté par le marché des consoles, le fabricant de processeurs retombe dans ses travers et annonce de nouveau des pertes. Une surprise alors que son chiffre d'affaires progresse. Mais ce trimestre reste toutefois supérieur aux attentes.

AMD Radeon R7 265 

De belles croissances, mais des marges et un résultat net inférieurs 

Lors des deux derniers trimestres 2013, AMD avait le sourire. Il faut dire que sa branche de puces graphiques affichait une croissance exceptionnelle, permettant ainsi à la société de faire croître son chiffre d'affaires et surtout de réaliser de solides bénéfices nets : 48 millions de dollars au troisième trimestre, et 89 millions de dollars au quatrième trimestre. Le début d'année 2014 est-il dans la même veine ? Oui et non.

 

Oui, car de nombreuses données pour ce premier trimestre sont positives. Son chiffre d'affaires a atteint 1,40 milliard de dollars, en hausse de 28 %. Son résultat d'exploitation est passé d'une perte de 98 millions de dollars l'an dernier à un bénéfice de 49 millions. Et sa branche de puces graphiques continue d'afficher une croissance extraordinaire, avec un chiffre d'affaires en hausse de 118 % en un an, bien aidé par les ventes de PS4 et celles de la Xbox One.

 

Non, car ses coûts ont explosé par rapport à l'an passé, réduisant ainsi sa marge brute de 41 à 35 %. De plus, ses ventes de processeurs ont été médiocres, sa branche régressant de 12 % sur un an. Et AMD précise qu'il s'agit bien d'une baisse des livraisons et non d'un prix moyen en fort recul. Malgré la belle progression de son chiffre d'affaires, son résultat net a donc été négatif avec une perte nette de 20 millions de dollars. Il faut toutefois relativiser ces résultats, puisque cela reste incomparable avec ses pertes de 146 millions de dollars du premier trimestre 2013.

Un bilan positif malgré tout

Si ce premier trimestre 2014 est inférieur aux précédents, il est donc tout de même largement supérieur au début de l'année dernière. Rory Read, le PDG d'AMD, estime d'ailleurs que sa société est en pleine mutation et qu'elle continue de surfer sur son second semestre 2013. « Nous sommes bien positionnés pour continuer à croître de façon rentable car nous avons diversifié nos activités » indique notamment celui qui n'est au poste de président que depuis mi-2011 et qui travaillait auparavant pour Lenovo et IBM.

 

Notez que son cash est désormais de 982 millions de dollars au 31 mars 2014, soit 205 millions de dollars de moins qu'au 31 décembre 2013. Cela s'explique essentiellement par le tout dernier paiement réalisé à GlobalFoundries, puisque 200 millions de dollars en cash ont dû être déboursés du fait de son accord. Son effectif a pour sa part atteint les 10 397 employés. C'est 553 salariés de plus qu'au premier trimestre 2013, mais c'est aussi 274 de moins qu'au dernier trimestre 2013.

Plus de 2 milliards de dettes

Ses dettes se sont pour leur part légèrement creusées, avec 2,14 milliards de dollars pour le premier trimestre 2014, contre 2,06 milliards fin 2013. Un niveau moyen quand on sait qu'AMD avait en 2005 une dette de 1,4 milliard avec 1,8 milliard de dollars de cash de côté. Mais depuis, ATI a été croqué pour 5,4 milliards de dollars. Fin 2006, elle avait ainsi gonflé à près de 4 milliards de dollars. Une somme qui s'est ensuite réduite, notamment grâce à sa scission réalisée avec GlobalFoundries, qui en a repris une partie. Fin 2011, cette dette a atteint son niveau le plus bas avec seulement 1,5 milliard de dollars à rembourser (sur le long terme). Un total qui a ensuite augmenté fin 2012 à plus de 2 milliards, pour se stabiliser jusqu'à aujourd'hui.

 

Enfin, remarquez que les résultats d'AMD pour ce premier trimestre ont été supérieurs aux attentes des analystes selon Reuters. Résultat, si son action a chuté de 1,86 % hier, soit avant la publication des résultats, l'action a ensuite grimpé de 5 % après clôture. La semaine prochaine, AMD devrait donc être valorisé environ 2,8 milliards de dollars. Une valeur qui reste ridicule par rapport à NVIDIA (10,3 milliards) ou encore à Intel (134,3 milliards), mais qui reste bien supérieure à celle de fin 2012, période où le créateur de l'Athlon valait tout simplement deux fois moins qu'aujourd'hui.

36 commentaires
Avatar de fraoch INpactien
Avatar de fraochfraoch- 18/04/14 à 14:35:20

courage les mecs ! Encore quelques efforts !

Avatar de roncamma Abonné
Avatar de roncammaroncamma- 18/04/14 à 14:39:20

2 milliards de dettes ?
Bouygues rigole.

Avatar de Network INpactien
Avatar de NetworkNetwork- 18/04/14 à 14:42:52

c'est une très bonne chose.

Si il n'arrivent pas à jouer des cartes décisives en profitant de l'exclusivité du marché des consoles, le pire est à craindre pour la suite.

Pour refaire son retard, c'est maintenant ou jamais en somme.

Avatar de A33 INpactien
Avatar de A33A33- 18/04/14 à 14:49:18

J’espère qu’ils vont enfin réussir à se dépêtrer de leurs ennuis. :chinois:

Avatar de athlon64 INpactien
Avatar de athlon64athlon64- 18/04/14 à 14:57:21

:craint: ils ne reviendront donc jamais dans la course au CPU

Avatar de Ishan Abonné
Avatar de IshanIshan- 18/04/14 à 15:17:50

A mon sens, là où ils ont une place a se faire, c'est sur le marché des CPU avec GPU puissant intégré façon PS4/XB1 boosté. Ils ont la techno pour le faire, manque un peut de R&D.
Des PC cheap et compacte façon Gigabyte Brix avec de la patate ça pourrait vraiment se vendre je pense.

Avatar de zozolebo INpactien
Avatar de zozolebozozolebo- 18/04/14 à 18:03:41

le fabricant de processeurs retombe dans ses travers et annonce de nouveau des pertes. Une surprise alors que son chiffre d'affaires progresse

Euuh vu le prix super agressif qu'ils avaient fait sur une de leur nouvelle carte il n'y a pas si longtemps (je ne me souviens plus laquelle mais c'était du genre 400 € au lieu de 700 € pour l'équivalent chez Nvidia), je ne suis pas surpris.

Avatar de null INpactien
Avatar de null- 18/04/14 à 18:12:17

J'avoue que ne comprend pas où passe leur pognon... vraiment pas... ça sent mauvais...

Avatar de CaptainDangeax INpactien
Avatar de CaptainDangeaxCaptainDangeax- 18/04/14 à 20:45:56

J'ai fait un petit comparo entre mes 3 machines de test, alors d'un coté un Pentium E2200 (un core2) à 2,2 GHz avec 2 GB de DDR2, et de l'autre un Athlon5000+ à 2,7 GHz et 2GB de DDR2 et un Athlon II X2 215 à 2,7 GHz aussi et 4GB de DDR3. Si je ne dois en garder qu'une, je garde l'intel sans hésitation... J'ai failli acheter un A10 l'autre jour, et j'ai regardé quelques tests avant de jeter mon dévolu sur un celeron G1610 'achement plus rapide sans être plus cher. Avec un geforce 7300, il est parfait pour de la bureautique.

Avatar de djshotam INpactien
Avatar de djshotamdjshotam- 18/04/14 à 21:20:37

AMD, ATI, j'y suis fidèle depuis pas mal d'années côté PC de bureau, j'espère qu'ils vont bien remonter la pente, car la concurrence ça a du bon.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4