Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Comment le smartphone Tango de Google sera exploité par la NASA

En apesanteur

Il y a quelques semaines, nous vous rapportions que deux smartphones Tango développés par Google allaient faire un tour au sein de la station spatiale internationale (ISS) via la NASA. Google vient de publier une vidéo où l'on peut en apprendre un peu plus sur le sujet.

 

Le smartphone connu sous le nom de projet Tango dévoilé par Google en février dernier est développé par l'ATAP (Advanced Technology And Projects), l'équipe qui est aussi en charge du développement du smartphone modulaire. S'il a révélé ses secrets ces derniers jours grâce à un démontage de chez iFixit, on sait aussi que deux modèles vont être utilisés et modifiés par la NASA, pour permettre à un robot de se déplacer au sein de la station spatiale internationale.

 

Au sein de la vidéo ci-dessus, on peut voir quelques détails supplémentaires, mais aussi et surtout que les premiers tests ont été effectués au sein d'un avion utilisant le principe du Zéro-G, c'est à dire qu'il grimpe jusqu'à 35 000 pieds avant de redescendre brusquement à 19 000 pieds, le but étant de simuler un environnement en apesanteur, durant un court laps de temps.

 

Comme on peut l'observer, le polyèdres à dix-huit facettes portant le nom de Spheres est d'ores et déjà capable de se déplacer seul via des propulseurs et de réaliser de courts chemins dans le vide grâce au fameux smartphone de Google. Il faudra d'ailleurs voir si la firme de Mountain View ne compte pas capitaliser sur ce type de recherche pour un autre domaine, la robotique, où elle pose actuellement de nombreux jalons à grand coups de rachats (voir cette actualité).

 

Si ce projet est intéressant dans le cadre d'un smartphone, on peut légitimement penser que ce type de technologie aurait tout à fait sa place pour guider un robot dans son environnement. La nomination d'Andy Rubin, fondateur historique d'Android avant son rachat par Google en 2005, à la tête de cette équipe n'est certainement pas un hasard non plus.

18 commentaires
Avatar de Jarodd Abonné
Avatar de JaroddJarodd- 18/04/14 à 11:52:43

Comment le smartphone Tango de Google sera exploité par la NASA

Fixed :windu:

Avatar de Maicka INpactien
Avatar de MaickaMaicka- 18/04/14 à 11:55:56

Allez facile le NSA.

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 18/04/14 à 11:59:15

Je ne comprends pas.

Comment la sphère se déplace en apesanteur?

Avatar de Zimt INpactien
Avatar de ZimtZimt- 18/04/14 à 11:59:22

C'est juste un coup de pub pour geek.

Avatar de labdam Abonné
Avatar de labdamlabdam- 18/04/14 à 12:02:32

js2082 a écrit :

Je ne comprends pas.

Comment la sphère se déplace en apesanteur?

J'ai ajouté un truc dans l'actu, sur Spheres il y a des propulseurs

Avatar de Arcy Abonné
Avatar de ArcyArcy- 18/04/14 à 12:14:08

Merde, au début quand j'ai lu "sphère", j'ai compris "sphère d'enrichissement" ...

:transpi:

Édité par Arcy le 18/04/2014 à 12:14
Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 18/04/14 à 12:18:10

js2082 a écrit :

Je ne comprends pas.

Comment la sphère se déplace en apesanteur?

grâce à ça :D

===> [dredi parti loin]

Édité par trash54 le 18/04/2014 à 12:18
Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 18/04/14 à 12:28:06

labdam a écrit :

J'ai ajouté un truc dans l'actu, sur Spheres il y a des propulseurs

Merci.:chinois:
Ça confirme ce que je pensais sur le fait que la Sphere nécessitait deux sources d'énergie: une électrique pour l'électronique embarquée et une autre gazeuse pour la propulsion.

En regardant le site de la NASA, le projet existe depuis 2009-2010 et un essai avait déjà été réalisé avec un nexus S fin 2011 à bord d'ISS.
Ça date quand même.

Avatar de js2082 INpactien
Avatar de js2082js2082- 18/04/14 à 12:33:30

trash54 a écrit :

grâce à ça :D

===> [dredi parti loin]

Le pire, c'est que ça peut marcher...:D

Avatar de XalG INpactien
Avatar de XalGXalG- 18/04/14 à 12:41:44

35 000 pieds avant de redescendre brusquement à 19 000 pieds

Ça fait combien en bananes ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 2