Ubuntu 14.04 LTS fait la part belle au peaufinage de l'interface

Et c'est parti pour cinq ans de support

Comme prévu, Canonical a lancé hier soir la version 14.04 de sa célèbre distribution Linux Ubuntu. Une mouture qui revêt une importance plus élevée qu’habituellement puisqu’elle dispose du statut LTS, augmentant ainsi la durée du support technique.

ubuntu 14.04

Ubuntu 14.04, nouvelle version disposant d'un support de cinq ans 

Ubuntu 14.04 est donc disponible officiellement depuis hier. Portant le doux nom de The Trusty Tahr, elle survient une semaine après l’arrêt du support technique de Windows XP. Or, Ubuntu 14.04 est une mouture importante car estampillée LTS, pour Long Term Support. Cela signifie qu’à la différence des versions habituelles, celle-ci est supportée pendant cinq ans, que ce soit pour les clients ou les serveurs. Une mesure qui avait été établie avec Ubuntu 12.04, la précédente LTS, mais qui avait été compensée un an plus tard par la réduction du support classique de 18 à 9 mois seulement.

Réintégration des menus dans les fenêtres 

Trusty Tahr est donc une version conçue pour rester longtemps sur les machines. Contrairement à ce que l’on pourrait voir dans une version d’Ubuntu, les changements ne sont pas forcément profonds, mais beaucoup influent directement sur l’expérience utilisateur. C’est le cas notamment de la réintégration des menus dans les fenêtres, plutôt que de les laisser dans la barre du haut. Ils prennent place dans la barre titre et ne nécessiteront donc plus d’envoyer la souris tout en haut de l’écran. Notez que même si ce changement est activé par défaut, il peut être coupé dans les options du panneau Apparence dans les réglages.

 

Ubuntu 14.04Ubuntu 14.04Ubuntu 14.04

 

Plusieurs autres aménagements ont été mis en place pour faciliter la vie des utilisateurs, notamment quand ils gèrent de nombreuses fenêtres. Par exemple, lorsque l’on trouve se trouve en mode panorama (Windows + W), il suffit de commencer à taper quelques lettres pour opérer un tri. Au fur et à mesure de la frappe, seules les fenêtres contenant cette succession de caractères resteront affichées.

 

L’aspect visuel a d’ailleurs été peaufiné à travers tout le système. Par exemple, l’apparence générale des fenêtres est plus soignée, tandis que leur contenu est rafraîchi immédiatement en cas de redimensionnement. Les écrans High-DPI sont en outre supportés et Ubuntu gère mieux le paramètre de mise à échelle (indépendance de la résolution).

 

Parmi les autres améliorations, on compte évidemment la traditionnelle mise à niveau générale des composants. À commencer par le noyau Linux 3.13 qui présente de meilleures performances avec plusieurs systèmes de fichiers, dont Btrfs et Ext4, une sécurité améliorée sur AppArmor ou encore des progrès sur la virtualisation.

 

ubuntu 14.04 ubuntu 14.04

 

LibreOffice reçoit également des améliorations significatives avec la version 4.2.3. Ceux qui n’avaient pas mis à jour la suite bureautique depuis la dernière Ubuntu découvriront donc un centre de démarrage permettant de gérer les nouveaux documents et ceux récemment ouverts, un nouveau style d’icônes plus « plates », un support initial du High-DPI ou de meilleurs filtres d’imports et d’exports. Ceux qui souhaitent en savoir davantage pourront lire notre actualité dédiée à LibreOffice 4.2 datant de janvier.

Des changements plus profonds pour les prochaines versions 

Ubuntu 14.04 devait initialement comporter des changements plus profonds, comme l’utilisation du serveur d’affichage Mir ou encore l’unification du code avec les appareils mobiles. Mais ces deux ajouts majeurs ont été reportés à plus tard et Mir ne devrait pas faire son apparition avant Ubuntu 14.10 dans six mois. Mais la distribution propose quand même d’importants apports, notamment sur OpenStack, le composant permettant de mettre en place des services d’infrastructures (IaaS).

 

ubuntu 14.04 ubuntu 14.04

 

Mark Shuttleworth, fondateur de Canonical, indique à ce sujet : « Ubuntu est la plateforme principale pour le cloud - public, privé ou hybride. Dans cette version, notre troisième système LTS profondément enraciné dans le cloud, nous élevons la barre en termes d'efficacité et d'orchestration de façon ciblée. C'est pourquoi les entreprises adoptent Ubuntu tandis qu'elles passent dans l'ère du Cloud Computing ». Mais quelles entreprises ? Canonical cite quelques noms bien sentis : AT&T, Bouygues Telecom, British Telecom, China Telecom, Comcast, Deutsche Telekom, NEC, NTT, Numergy, Orange France, Time Warner Cable, Verizon Netflix ou encore Instagram. NEC par exemple se félicite de l’arrivée dans Ubuntu 14.04 du support d’Open Stack Icehouse. Chez Cisco, on se montre également très enthousiaste : « Nous pensons qu'Ubuntu 14.04 fournira l'échelle, la fiabilité et les performances que les clients recherchent dans OpenStack solutions sur le système d'informatique unifiée de Cisco et la plateforme virtuelle de mise en réseau Nexus 1000V ».

 

Quoi qu’il en soit, les utilisateurs classiques et les entreprises pourront récupérer les images ISO d’installation depuis le site officiel. Comme toujours en cas de disponibilité d’une nouvelle mouture finale, nous vous recommandons de passer par les fichiers BitTorrent car les serveurs de téléchargements, sans être saturés, se révèlent bien plus lents. Ceux qui disposent déjà d’un système Ubuntu pourront évidemment mettre à jour directement à jour leur distribution.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !