Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Google met la main sur Titan Aerospace, spécialiste des drones solaires

Google, la banque à qui parler
Economie 3 min
Google met la main sur Titan Aerospace, spécialiste des drones solaires

En complément de son projet Loon visant à offrir internet aux populations les moins connectées (soit deux tiers du globe), Google vient de croquer Titan Aerospace, une start-up américaine spécialisée dans les drones à énergie solaire capables de voler durant des années sans s'arrêter.

En "guerre" contre Facebook

Les développements d'appareils volants fonctionnant à l'énergie solaire se multiplient ces dernières années. Outre l'avion suisse Solar Impulse ou encore certains prototypes de la NASA (tel Helios), la société Titan Aerospace a aussi fait grand bruit. Il faut dire que ses immenses drones ont de quoi impressionner. Capables de stationner dans les airs durant cinq ans non stop (en théorie), ces drones ont l'avantage d'être peu coûteux et de fonctionner à l'énergie solaire. Encore en phase de test, les produits de la start-up américaine étaient destinés à être vendus sur le marché l'année prochaine.

 

Sans surprise, Titan Aerospace a attiré les regards. Des rumeurs indiquaient ainsi déjà début mars la volonté de racheter la start-up de la part de Facebook. Le réseau social numéro un au monde utiliserait ainsi ces drones pour développer son projet Internet.org, similaire à Loon. Mais c'est finalement Google qui a trouvé les arguments suffisants pour convaincre les dirigeants de Titan Aerospace, Facebook ayant pour sa part mis la main sur le Britannique Ascenta pour 20 millions de dollars il y a quelques semaines.

Connecter les deux tiers de la population mondiale

Depuis l'an passé, le moteur de recherche déploie déjà quelques montgolfières au-dessus de l'Océanie afin de proposer un accès internet en Wi-Fi aux personnes situées dans des zones sans connexion. S'il ne faut pas s'attendre à des débits en Gb/s, Google indique qu'il peut être possible d'obtenir une vitesse digne de la 3G. L'objectif à court terme est de proposer assez de montgolfières et d'installations pour connecter une partie de l'Océanie, de l'Afrique et de l'Amérique Latine. Bien entendu, à l'instar de Facebook, le projet n'est pas désintéressé et l'objectif est aussi d'attirer de nouveaux utilisateurs et clients dans le futur. 

 

Comment fonctionne le projet Loon de Google.

 

Avec les drones de Titan Aerospaces, Google devrait pouvoir passer la seconde dans son projet. La start-up explique d'ailleurs sur son site qu'elle pense à de nombreuses façons d'aider les gens, « qu'il s'agisse de fournir des connexions Internet dans les régions éloignées ou d'aider à surveiller les dommages environnementaux comme les déversements de pétrole et la déforestation ».

 

Effectivement, si Google pourra exploiter les drones de cette société pour son projet Loon, le géant américain a aussi de grandes chances d'en faire d'autres usages. Ses services de cartographie Maps et Earth pourraient ainsi en profiter, avec des images bien plus récentes que celles proposées actuellement. Avoir certaines données en direct sera de plus possible. Connecter ses produits actuels et futurs (lunettes, voitures, téléphones ?) pourrait aussi être une possibilité. Et pourquoi pas devenir un opérateur ?

 

La valeur de cette acquisition est inconnue à ce jour. Des rumeurs avançaient la somme de 60 millions de dollars le mois dernier lors de l'intérêt de Facebook pour la start-up fondée en 2012, mais le chiffre pourrait être supérieur.

 

Notez que d'autres sociétés développent des appareils volants basés sur le solaire. C'est notamment le cas d'Alta Devices ainsi que de AeroVironment.

23 commentaires
Avatar de Chloroplaste INpactien
Avatar de ChloroplasteChloroplaste- 15/04/14 à 16:29:16

Google Earth en live feed :eeek2: :rem:

Avatar de knos Abonné
Avatar de knosknos- 15/04/14 à 16:32:11

Big brother is watching (encore plus) you.

Avatar de knos Abonné
Avatar de knosknos- 15/04/14 à 16:33:14

Chloroplaste a écrit :

Google Earth en live feed :eeek2: :rem:

Manque plus que les google cars sans pilote pour actualiser streetview tout les jours.

Mais on me dis qu'ils bosse déjà dessus.

Avatar de Asséo Abonné
Avatar de AsséoAsséo- 15/04/14 à 16:38:24

certains prototypes de la NASA (tel Helios)

Les lettres NAS de NASA nous amène sur Prix du Net pour les NAS et je ne vois pas ce que les NAS viennent faire dans cette News. :D

Sinon le projet Loon (LooNey toons :cartonjaune: ) a l'air vraiment pas mal, et sera très utiles pour certaines régions sur terre qui n'ont pas encore internet. Mais je me demande vraiment, Que ferons nous quand nous serons entouré que de ballon.
"Aller on se tape un foot, BIMBAMBOOM, Mince je viens de déconnecter l'Afrique". :cartonrouge:

Avatar de Ami-Kuns INpactien
Avatar de Ami-KunsAmi-Kuns- 15/04/14 à 17:27:50

Tant qu'il nous font pas une guerre à coup de missiles embarqué sur leur drones , sa peut être intéressant.

Avatar de Sarah Greene INpactien
Avatar de Sarah GreeneSarah Greene- 15/04/14 à 17:34:28

Chloroplaste a écrit :

Google Earth en live feed :eeek2: :rem:

C'est n'est pas ce qu'ils avaient promis il y a deux I/O? Je me souviens qu'ils avaient conclu leur keynote sur ce cliché du futur Google Earth avec des nuages en mouvement et le conférencier qui dit : « c'est en direct ! »

Avatar de maxscript INpactien
Avatar de maxscriptmaxscript- 15/04/14 à 17:40:53

une brique de plus dans le jardin robotique de google

..et un pas de plus vers son armée de mechas

Avatar de Mangavore INpactien
Avatar de MangavoreMangavore- 15/04/14 à 18:06:51

amikuns a écrit :

Tant qu'il nous font pas une guerre à coup de missiles embarqué sur leur drones , sa peut être intéressant.

Il est malheureusement acquis,dans l'histoire de l'humanité que la plupart des innovations sont destinées à être réutilisé par les forces armées.
Les drones et robots n'y feront pas exceptions,bien au contraire.

Avatar de deepinpact INpactien
Avatar de deepinpactdeepinpact- 15/04/14 à 18:38:21

J'ai un nom sympa pour le projet loon le futur provider dans les airs de google : sky.net

simple !
court !
efficace !

Ne me remercie pas google :8

Avatar de WereWindle INpactien
Avatar de WereWindleWereWindle- 15/04/14 à 19:13:01

deepinpact a écrit :

J'ai un nom sympa pour le projet loon le futur provider dans les airs de google : sky.net

simple !
court !
efficace !

Ne me remercie pas google :8

ils risquent des problèmes avec le .Net, je crois qu'un petit artisan de l'informatique l'utilise déjà...
En plus on surestime le danger :transpi:

Édité par werewindle le 15/04/2014 à 19:14
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3