Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le marché des PC progresse enfin en Europe, mais régresse dans le monde

La faute aux pays asiatiques

En difficulté depuis près de deux ans, le marché des PC montés va-t-il enfin rebondir cette année ? C'est déjà le cas dans certains pays développés, notamment aux États-Unis et plusieurs territoires européens. Mais dans le monde, le bilan reste toujours négatif.

Gartner Q1 2014 PC

Les conséquences positives de la mort de XP

C'est une première depuis fin 2011. Le marché des PC dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, a enfin augmenté au premier trimestre 2014. Pas de quoi sauter au plafond pour le moment, puisque l'on passe de 22,818 millions de machines à 22,892 millions d'ordinateurs, soit une progression de seulement 74 000 PC et une croissance de 0,3 %. Néanmoins, comme le note l'institut Gartner, la région venait d'enregistrer huit trimestres consécutifs de baisses, soit deux années complètes.

 

Selon l'institut, ce très léger rebond est dû au marché professionnel, qui a enfin réagi à l'approche de la fin du support de Windows XP par Microsoft qui a eu lieu il y a quelques jours. « La fin du support de Windows XP a stimulé les ventes de PC de bureau dans les entreprises » a ainsi déclaré Isabelle Durand, analyste recherche chez Gartner, qui précise que les gouvernements et les administrations commencent aussi à agir. « Nous nous attendons aussi à voir l'impact de la migration XP se poursuivre en 2014 » estime ainsi la société.

 

Dans la région EMEA, Lenovo, sans surprise, affiche toujours la plus forte croissance du marché (+35,6 %), avec 3,48 millions de machines écoulées et une PDM de 15,2 %, un record pour le constructeur chinois. La firme asiatique reste toutefois derrière l'historique numéro un, à savoir l'Américain Hewlett-Packard. Ce dernier se paie même le luxe d'augmenter ses livraisons (+15,3 %), avec près de 20 % de PDM désormais.

 

Derrière, la lutte pour la troisième place s'annonce serrée dans cette région lors des prochains trimestres. Le Taiwanais Acer, encore sur le podium avec 10,6 % de parts de marché, est en effet talonné par Dell (10,1 %) mais aussi par ASUS (9,3 %). Ces deux derniers ont ainsi fortement progressé au premier trimestre, tandis qu'Acer perdait encore des plumes.

Les bons signes des États-Unis

Concernant les autres régions du monde, Gartner indique que les États-Unis affichent une belle progression de 2,1 %, avec plus de 14 millions de PC écoulés sur la période. Les acteurs locaux dominent toujours les débats avec HP (25 %), Dell (23,8 %) et Apple (10,8 %) sur le podium, suivi par les asiatiques Lenovo (10,4 %) et Toshiba (8,4 %) qui complètent le top 5.

 

Si la Pomme figure régulièrement en troisième position lors des périodes de fête de fin d'année du fait des ventes importantes de Macbook pour Noël, le voir résister à Lenovo en ce début 2014 prouve que les machines de la firme de Cupertino ne sont pas que de simples cadeaux.

Le marché en Asie-Pacifique s'écroule

Au niveau mondial, le secteur des PC a toutefois régressé de 1,7 %, avec seulement 76,57 millions de machines écoulées. Une piètre performance qui a profité aux grands constructeurs, puisqu'ils ont tous vu leurs niveaux de livraison progresser, à l'exception d'Acer et surtout des entreprises en dehors du Top 5. La situation est ainsi historique, puisque les cinq plus grands constructeurs d'ordinateurs, à savoir Lenovo, HP, Dell, Acer, et ASUS, représentent quasi 60 % des livraisons de PC dans le monde. Les autres constructeurs que sont Apple, Toshiba, Samsung, Sony (qui a vendu récemment sa branche PC) ou encore MSI, Panasonic et Fujitsu, voient ainsi leur importance se réduire petit à petit.

 

Gartner Q1 2014 PC

 

Avec 12,9 millions de machines et 16,9 % du marché, Lenovo domine donc les débats comme il le fait depuis plusieurs trimestres. Il s'agit d'une très belle performance quand on sait que le marché des ordinateurs en Asie-Pacifique, soit l'Asie hors Moyen-Orient plus l'Océanie, est en très grande difficulté. En effet, l'Asie-Pacifique, portée par la Chine, est le marché le plus important au monde depuis plusieurs années. Mais depuis une bonne année, rien ne va plus.

 

Lors du premier trimestre 2014, la région a ainsi accusé une lourde chute de 10,8 % de ses livraisons. Avec 24,9 millions de PC écoulés, l'Asie-Pacifique reste toujours la partie du monde la plus importante du monde, néanmoins, les ventes d'ordinateurs portables ne décollent toujours pas et le secteur professionnel n'arrive pas à relancer la machine, ceci malgré l'importance de Windows XP dans ces pays.

 

Notez enfin que Gartner prend en compte dans ses calculs les ordinateurs de bureau, les ordinateurs portables et même les tablettes x86 accompagnées de Windows 8. Les autres tablettes (soit la quasi-intégralité du marché) sont exclues, ainsi que les ordinateurs portables sous Chrome OS, c'est-à-dire les Chromebooks.

46 commentaires
Avatar de pyro-700 INpactien
Avatar de pyro-700pyro-700- 11/04/14 à 16:06:36

super, pour au final se retrouver avec cette daube de 8.1...
je préfère encore largement XP !
:eeek2:

Avatar de Adakite INpactien
Avatar de AdakiteAdakite- 11/04/14 à 16:11:22

pyro-700 a écrit :

super, pour au final se retrouver avec cette daube de 8.1...
je préfère encore largement XP !
:eeek2:

Il n'y a pas que MS-Windows sur le marché...Le choix existe.

Avatar de djshotam INpactien
Avatar de djshotamdjshotam- 11/04/14 à 16:12:03

La fin de xp qui entraine un leger rebond....:fumer:
J'espère qu'il ne vont pas faire des Os krosoft a obsolescence programmée systématiquement au bout de 2 ans pour a chaque fois faire remonter les ventes...:fumer:

Avatar de EMegamanu Abonné
Avatar de EMegamanuEMegamanu- 11/04/14 à 16:12:40

Sony a trouvé la parade pour renouveler le marché rapidement : le PC auto-destructible. :troll:

Avatar de renaud07 INpactien
Avatar de renaud07renaud07- 11/04/14 à 16:14:34

Perso, j'attends windows 9 pour changer de système et encore s'ils nous proposent quelque chose de similaire à 7 mais ça semble sur la bonne voie donc...

Avatar de Reznor26 INpactien
Avatar de Reznor26Reznor26- 11/04/14 à 16:22:56

pyro-700 a écrit :

super, pour au final se retrouver avec cette daube de 8.1...
je préfère encore largement XP !
:eeek2:

Vendrediiiiii ! :bravo: :mdr:

Avatar de Aloyse57 Abonné
Avatar de Aloyse57Aloyse57- 11/04/14 à 17:07:32

Question aux pros en Europe : est ce que Lenovo vous offre un service/des prix intéressants/PC personnalisables par rapport au grand public ?
Ici au Canada, c'est minable, tout comme leur site web (lent, mal fichu).

Dell est devenu super lent à livrer, leurs PC desktops partent à la dérive et les prix grimpent, mais un moins il y a du service et des offres adaptées aux entreprises.

Si ça continue, on va finir par devoir acheter des PC au «Darty» du coin :transpi:

Avatar de Amonchakai INpactien
Avatar de AmonchakaiAmonchakai- 11/04/14 à 17:16:06

Ça y est, c'est la mort des tablettes :o

Édité par Amonchakai le 11/04/2014 à 17:19
Avatar de Konrad INpactien
Avatar de KonradKonrad- 11/04/14 à 17:37:17

« La fin du support de Windows XP a stimulé les ventes de PC de bureau dans les entreprises »

Cool, il faudrait que Microsoft arrête le support de ses OS plus souvent :transpi:

Avatar de nigol INpactien
Avatar de nigolnigol- 11/04/14 à 18:32:34

"Pays développés", il y a longtemps que j'avais pas lu ce terme.
Sans vouloir faire du politiquement correct, je crois que c'est plutôt désobligeant pour les pays ... "Non-développés", "en voie de développement" ?

Avec des économies qui n'ont pas retrouvé le niveau de PIB d'avant 2008, et des inégalités croissantes, et une espérance de vie en baisse depuis 25 ans...
Je parlerais de "vieilles économies".

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 5