BlackBerry ne sortira pas du marché des smartphones... enfin pas encore

Vous savez ce qu'on dit de la fumée ?

John Chen, le PDG de BlackBerry, vient de déclarer que si le marché de la téléphonie n'était pas profitable à son entreprise, elle devrait s'en retirer. De plus, le président déclare que la fenêtre de tir pour pouvoir prendre cette décision est relativement courte. Mais dans un billet publié sur le blog de l'entreprise, l'homme se défend d'avoir tenu ces propos.

RIM Blackberry logo 

 

BlackBerry est au creux de la vague et a bien du mal à trouver son second souffle. Ses derniers résultats financiers en attestent, même s'il on peut observer du mieux par rapport aux précédents trimestres. Toujours est-il que le PDG vient de faire des déclarations que ce soit chez Bloomberg ou Reuters qui laissent à penser que la division téléphonie pourrait être abandonnée assez rapidement.

Un plan pour sortir de la téléphonie ou d'en être moins dépendant

John Chen déclare à l'agence de presse que sa société ne peut pas gagner d'argent si elle ne génère pas un volume de vente minimal situé autour des dix millions d'unités par trimestre. Or sur les trois derniers mois, seuls 3,4 millions ont trouvé preneur dont 2,3 millions de BlackBerry 7 pour rappel. Le PDG ajoute que « Si je ne peux pas gagner d'argent sur les appareils, je ne vais pas rester dans le marché des terminaux » et chez l'autre il indique « je n'ai pas de plan précis pour me débarrasser des smartphones, mais j'ai un plan pour ne pas en être dépendant ». Il enchaine un tacle à l'ancien PDG et son équipe au passage en déclarant «  Peut-être que l'ancienne équipe dirigeante a eu le luxe de pouvoir parier que le monde viendrait à elle. Je n'ai pas ce luxe du tout. Je perds de l'argent et l'argent part en fumée ».

 

Reste donc à savoir en quoi consiste « ce plan ». Car si Foxconn est désormais en charge de réaliser les appareils d'entrée de gamme pour le compte du constructeur, ce dernier conserve par contre les modèles haut de gamme à sa charge. Seulement voilà, les modèles vitrines ne sont généralement pas ceux qui génèrent le plus gros du volume. Le patron de la société pourrait alors choisir d'externaliser l'ensemble des produits ou même de liquider la division. Il rajoute que la fenêtre de tir pour prendre cette décision est très limitée. De quoi laisser penser qu'elle est déjà entérinée ou presque. Et pourtant, Chen s'en prend à Reuters depuis le blog de l'entreprise en expliquant que ses commentaires ont été sortis de leur contexte et que sa société n'abandonnera pas ses smartphones.

 

Il faut dire qu'il reste encore du chemin à faire pour que d'autres divisions, comme celles centrées autour des services et des logiciels, permettent de générer suffisamment de revenus pour ne pas pénaliser de nouveau le chiffre d'affaires de la société qui est au plus bas. Il faut tout de même noter que les marges ont nettement progressé lors du dernier trimestre, ce qui est plutôt bon signe.

 

En outre, la marque souhaite mettre un coup d'accélérateur sur QNX, son système d'exploitation dédié à l'embarqué et qui commence à trouver son public, notamment dans le secteur de l'automobile. Reste que pour développer ce type de marché, il est nécessaire d'avoir du temps. Ce qui n'est pas forcément le cas du fabricant canadien.

T-Mobile privé de BlackBerry

Notez enfin qu'une première décision assez radicale a été prise par BlackBerry. Elle vient de mettre fin à son partenariat avec T-Mobile aux États-Unis. On se rappelle que la politique de communication de l'opérateur n'a pas été du goût du PDG ni des fidèles de la marque.

 

Chen indique d'ailleurs à ce propos un propos assez juste « Quel genre d'homme d'affaires suis-je quand je donne du crédit à une entreprise qui fait partir mes propres clients ?  » Il faut dire que cette campagne de la part de l'opérateur s'est soldée par un désaveu relativement clair : 94 % des clients qui ont souscrit à l'offre ont pris autre chose qu'un BlackBerry.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !