Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Publication « imminente » du site dévoilant les liens entre labos et médecins

3, 2,1...

Au 1er avril, un site unique devait diffuser les liens d’intérêts existant entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé. Sauf qu'au 10 avril, toujours rien. Ce qui laisse les citoyens intéressés par ces liens d'intérêts dans le flou le plus total. Nous avons contacté le ministère de la Santé pour connaitre les raisons de ce retard.

médicament

 

Pourquoi un tel retard sur cette dernière étape du Sunshine Act à la française ? Du côté du cabinet de Marisol Touraine, l'explication est simple : « En raison du remaniement, les courroies de transmission et les services en cette période-là étaient tout simplement stoppés en raison de l’incertitude ». Cependant, nous ajoute encore le ministère, la nomination des ministres et des secrétaires d’État devrait maintenant débloquer la situation. « La date du 1er avril est intervenue à une période où ces courroies étaient rompues. Nous n’avions pu donner ordre pour la mise en ligne. Cette mise en ligne est désormais imminente. Tout est prêt, il suffit que la situation se débloque au plan institutionnel. »

Une analyse plus contrastée du côté du Formindep

Du côté des professionnels de santé, le Formindep, association de médecins favorable à la transparence de ces liens, l’analyse est plus contrastée. Philippe Masquelier, son président, nous assure ainsi avoir testé une version parfaitement fonctionnelle de ce dispositif fin 2013 : « Le Formindep avait été appelé à participer à l’élaboration de ce site en décembre dernier. Nous avions vu des démonstrations avec le ministère et le site était bien fonctionnel. Ce retard n’est donc visiblement pas un problème technique. »

 

L’association remarque surtout qu’au fil des textes orchestrant cette obligation de transparence, les contraintes ont changé de camp. « Les projets de décrets initiaux étaient beaucoup moins favorables aux intérêts des firmes » (voir spécialement cet édito). Et Philippe Masquelier, qui dénonce une proximité forte des industriels avec le ministère de la Santé, cite cet exemple d’épluchage en règle du Sunshine Act : « Normalement, la mise en ligne devait intervenir dans les 15 jours des signatures de convention entre les labos et les professionnels de santé ». Cependant, un projet de décret en examen au Conseil d’État, signé du ministère de la Santé, veut décaler ce calendrier de plusieurs mois cette publication.

Un nouveau projet de décret ombragé

Ce nouveau décret en gestation veut aussi limiter la transparence aux avantages consentis aux seules personnes. Seront ainsi exclus de cette obligation, les liens des labos avec les « associations, établissements, fondations, sociétés, organismes ou organes ». Une mesure qui, confirmée, provoque déjà la colère du Formindep : « Si tel devait être le cas, cela signifie que le financement des sociétés savantes, des associations hospitalières, associations de patients, organismes de formation professionnelle par les firmes commercialisant ou produisant des produits de santé ne sera pas rendu public. L’influence des firmes pourra ainsi continuer à s’exercer en toute opacité sur ces secteurs clés comme elle s’était déjà exercée dans l’affaire du Médiator ».

33 commentaires
Avatar de dragonmares INpactien
Avatar de dragonmaresdragonmares- 10/04/14 à 06:47:42

Ca serait plus interessant de voir un site avec les liens entre les politiques et la mafia des artistes ou des industries.

Avatar de Fantassin INpactien
Avatar de FantassinFantassin- 10/04/14 à 06:52:27

J'ai lu la news. po po po....

Quelqu'un a de l'aspirine ?

Avatar de iksarfighter INpactien
Avatar de iksarfighteriksarfighter- 10/04/14 à 06:56:40

C'est fou la soif de pognon dans certains milieux.

Avatar de juliedemeetic INpactien
Avatar de juliedemeeticjuliedemeetic- 10/04/14 à 06:58:49

vous voulez dire, un site INTERNET ?

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 10/04/14 à 07:01:48

un poisson qui a duré 10 jours.:D

Avatar de lysbleu INpactien
Avatar de lysbleulysbleu- 10/04/14 à 07:03:21

dragonmares a écrit :

Ca serait plus interessant de voir un site avec les liens entre les politiques et la mafia des artistes ou des industries.

Ou même plus généralement, un site qui recense les pots de vin et les marchés truqués, dans un soucis de transparence :fumer:.

Avatar de durthu Abonné
Avatar de durthudurthu- 10/04/14 à 07:23:32

De toutes façons, en l'état le site ne sert pas à grand chose puisque pas mal de combine existent pour ne pas y apparaitre... :fumer:

Avatar de lordzeon INpactien
Avatar de lordzeonlordzeon- 10/04/14 à 07:37:38

« En raison du remaniement, les courroies de transmission et les services en cette période-là étaient tout simplement stoppés en raison de l’incertitude »

J'aime beaucoup cette phrase : "On ne savait pas si on allait nous garder alors on a rien foutu en attendant" :D

Avatar de Winderly Abonné
Avatar de WinderlyWinderly- 10/04/14 à 07:53:13

En raison du remaniement, les courroies de transmission et les services en cette période-là étaient tout simplement stoppés en raison de l’incertitude...La date du 1er avril est intervenue à une période où ces courroies étaient rompues. Nous n’avions pu donner ordre pour la mise en ligne. Cette mise en ligne est désormais imminente. Tout est prêt, il suffit que la situation se débloque au plan institutionnel.

Je crois qu'à ce niveau trouver des excuses a été élevé au rang de l'art.

Avatar de gokudomatic INpactien
Avatar de gokudomaticgokudomatic- 10/04/14 à 08:10:10

lordzeon a écrit :

J'aime beaucoup cette phrase : "On ne savait pas si on allait nous garder alors on a rien foutu en attendant" :D

Comportement très légitime. Ils étaient dans une situation où il était urgent d'attendre.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 4