Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

AMD relance ses Sempron et Athlon sur sa nouvelle plateforme AM1

Entrée de gamme, nous voilà !

AMD a enfin décidé de rentrer dans le concret au niveau de sa plateforme AM1 destinée à l'entrée de gamme et dévoile ses nouveaux processeurs Sempron / Athlon basés sur des cœurs Jaguar. Ceux-ci sont annoncés entre 40 et 60 dollars et vont sans doute chercher à se placer au niveau des Celeron d'Intel et viser les PC à bas coût.

AMD Socket AM1 Jaguar AMD Socket AM1 Jaguar

 

AMD propose depuis quelques années maintenant une plateforme dédiée à l'entrée de gamme, en complément de ses processeurs FX pensés pour la performance, dont le cœur de l'offre constitué des APU Ax. Jusqu'à maintenant, elle était connue sous les dénominations de séries C et E, une ère désormais révolue. Intel a décidé d'utiliser Celeron et Pentium pour ses produits de la génération Bay Trail, AMD fait donc de même en réveillant les Sempron et les Athlon qui étaient en partie oubliés pour les produits de la génération Kabini.

 

Dans la pratique, une nouvelle puce gravée en 28 nm fait son entrée et c'est pour une fois un vrai nouveau modèle. Elle exploite au maximum quatre cœurs de la génération Jaguar, une partie graphique basée sur l'architecture GCN disposant de 128 unités de traitement,  2 Mo de cache L2 ainsi que le chipset. Elle gère donc aussi bien les sorties vidéo que les E/S telles que l'USB 3.0 par exemple. Attention, pour une carte graphique externe, on sera par contre limité à du PCIe x4.

 

Une plus grande complexité par rapport aux générations précédentes, mais un gain en termes d'espace sur la carte mère et potentiellement de coût. On devrait donc avoir droit à de nombreux Mini PC et autres produits Mini ITX dans les semaines qui viennent.

Le socket FS1b fait son entrée : mais est-ce vraiment un gage d'évolution ?

Cela devrait d'ailleurs se ressentir sur les cartes mères, puisqu'il est questions de 30/40 euros pour les premiers prix selon nos informations. Un tarif qui ne tient pas compte du processeur, désormais vendu séparément. En effet, pour cette gamme, AMD revient à ce bon vieux socket en introduisant le FS1b. La marque vante cela comme un avantage, mais cela n'en sera pas toujours un dans la pratique.

 

Top Achat propose d'ores et déjà des cartes mères AM1 à partir de 31,90 euros pour l'AM1I-A en mini-ITX. ASRock est également présent avec trois cartes mères vendues entre 34,95 et 59,90 euros. Du côté des processeurs, il faut compter 34,90 euros pour le Sempron 2650 et 39,90 euros pour le 3850. Les Athlon 5150 et 5350 sont proposés à 49,90 et 59,90 euros respectivement.

 

Certes, il sera possible d'acheter la carte mère indépendamment du CPU, mais seules quatre références existent : les Sempron 2650 et 3850 ainsi que les Athlon 5150 et 5350. Ce socket se focalise et se focalisera toujours sur l'entrée de gamme, il ne sera donc pas possible d'évoluer vraiment vers une solution supérieure. Tout au plus, on pourra peut-être passer sur la prochaine génération lorsqu'elle sera annoncée, mais cela n'est pas assuré.

 

C'est d'ailleurs un double discours qui pose soucis chez AMD. La marque a longtemps vanté son approche des sockets, parfois unifiés par le passé et très souvent rétrocompatibles. Pour autant, la gamme actuelle se découpe donc en trois avec l'AM1 / FS1b, le FM2+ pour les APU et l'AM3+ pour les processeurs FX. Impossible de passer de l'un à l'autre sans changer de carte mère.

 

 AMD Socket AM1 Jaguar

 

Du côté de chez Intel, c'est un peu la même chose, mais la grosse partie de l'offre utilise un socket unique : le LGA 1150. Il est utilisable du Celeron au Core i7, et offre donc une large gamme de processeurs compatibles. Il faudra par contre passer par un processeur soudé dans le cas de Bay Trail (entrée de gamme) ou des produits tout intégrés tels que les NUC, ou opter pour le LGA 2011 pour les processeurs dérivés de la gamme serveur, qui proposent jusqu'à six cœurs.

AMD ne luttera pas contre la consommation de BayTrail, mais peut faire mal aux Celeron

Avec ces produits, AMD vise l'entrée de gamme et se compare donc à Bay Trail. Pour autant, les deux produits n'ont de comparable que leur volonté de se vendre à bas prix. Quand AMD vante ses performances et sa capacité à gérer correctement les jeux (ce qu'il faudra vérifier au moment des tests), Intel vise la très faible consommation. En effet, le TDP de ces processeurs est annoncé à 25 watts dans tous le cas, alors qu'il nous est arrivé de ne pas dépasser les 15/25 watts mesurés à la prise avec une machine basée sur BayTrail. Les usages seront donc différents et chacun fera selon son besoin.

 

Ces nouveaux Sempron et Athlon devraient néanmoins trouver un public, notamment chez les adeptes de Mini PC qui demandent quelques possibilités en termes de multimédia. Mais Bay Trail a de ce point de vue apporté de grosses améliorations chez Intel et a l'avantage de pouvoir fonctionner de manière entièrement passive. Ce sera sans doute plus intéressant pour AMD de chercher à grappiller des parts de marché aux Celeron classiques, qui seront sans doute plus puissants au niveau de leur CPU, mais auront aussi de nombreux désavantages.

 

AMD Socket AM1 Jaguar

 

Cela nous promet quoi qu'il en soit des combats intéressants à analyser dans la pratique dans les semaines à venir. Il faudra néanmoins attendre le jugement des revendeurs au niveau des tarifs, toute cette nouvelle génération de produits devant arriver en masse dans le courant du mois, tant chez AMD que chez Intel. En attendant, nos confrères d'Anandtech ont eu l'occasion de publier un premier test.

29 commentaires
Avatar de Oliewan Abonné
Avatar de OliewanOliewan- 09/04/14 à 12:59:44

ca fait vraiment pas cher l'ensemble carte mere et processeur mais faut vroir ce qu'on peut en faire...

Avatar de athlonx2 INpactien
Avatar de athlonx2athlonx2- 09/04/14 à 13:10:57

Faut que je ressorte mon crayon à encre spéciale pour pour transformer mon Sempron en Athlon !!!

:phiphi:

Avatar de Enyths INpactien
Avatar de EnythsEnyths- 09/04/14 à 13:23:26

athlonx2 a écrit :

Faut que je ressorte mon crayon à encre spéciale pour pour transformer mon Sempron en Athlon !!!

:phiphi:

Le Sempron ?! C'était bien trop récent, on pouvait déjà le faire avec le Duron :phibee:

Avatar de evilmouette INpactien
Avatar de evilmouetteevilmouette- 09/04/14 à 13:27:06

Ouarf la vieille technique du crayon gris ca nous rajeunit pas :p

Avatar de renaud07 INpactien
Avatar de renaud07renaud07- 09/04/14 à 13:27:49

Et sinon toujours pas de renouvellement de la gamme FX ? :craint:

Avatar de athlonx2 INpactien
Avatar de athlonx2athlonx2- 09/04/14 à 13:29:14

Enyths a écrit :

Le Sempron ?! C'était bien trop récent, on pouvait déjà le faire avec le Duron :phibee:

Arf, me croyais plus jeune ........:craint:

Avatar de Cypus34 Abonné
Avatar de Cypus34Cypus34- 09/04/14 à 13:29:38

Vous parlez de mini PC, mais ce ne sera pas une bonne idée pour des PC portables aussi ? A moins que la conso / chauffe les désavantage trop par rapport à Intel, ils ont de beaux argument à faire valoir sur des machines sans GPU dédié...

Avatar de luxian INpactien
Avatar de luxianluxian- 09/04/14 à 13:38:00

ça remonte au temps de mon Athlon thunberbird 1,4 GHz AXIA .... qui était une perle à trouver à l'époque car il avait les ponts L1 reliés de mon souvenir.

.... c'était le temps ou AMD, c'était bien. :craint:

Édité par luxian le 09/04/2014 à 13:39
Avatar de Commentaire_supprime Abonné
Avatar de Commentaire_supprimeCommentaire_supprime- 09/04/14 à 13:44:20

Ce qui me chagrine le plus, c'est la consommation électrique.

Pour mes usages, la course à la performance n'est pas une motivation pour changer de proco. J'amortis ma machine actuelle sur cinq ans minimum, et je ne compte pas prendre plus puissant que mon i3 2100 actuel, qui date de 2011. Sauf si l'entrée de gamme est plus puissante et qu'il n'y a rien en dessous, cela va de soi...

Reste pour moi le seul facteur intéressant, la consommation électrique. Et là, on touche au point faible d'AMD...

Mais après, pour un bon rapport puissance/prix, (pas ce uqi m'intéresse) ils peuvent être intéressants ces nouveaux procos. A suivre quand même, on ne sait jamais !

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3