Google se défend d'aller lire les emails de ses utilisateurs

Marmotte, chocolat et papier d'alu

Si Microsoft prend le droit d'aller fouiller dans les comptes de ses utilisateurs, chez Google, on se défend de le faire. Kent Walker, responsable juridique, a ainsi déclaré en réponse à une attaque du fondateur de TechCrunch qu'il serait difficile d'imaginer sa société de faire la même chose avec les comptes Gmail.

Gmail

 

Microsoft a révélé en début de semaine qu'elle pouvait procéder à des interventions sur les comptes Hotmail ou Outlook lorsqu'elle le jugeait nécessaire, et ce, sans avoir besoin d'un mandant, et donc d'un juge. Ce fut d'ailleurs le cas dans l'affaire qui incriminait un employé de la firme et un blogueur, et qui avait permis la fuite d'informations autour de Windows 7 et 8.

 

Oui mais voilà, depuis d'autre langues se délient, comme celle de Michael Arrington, fondateur de TechCrunch et ancien journaliste. Il explique dans un billet que Google aurait fait exactement la même chose il y a quelques temps maintenant. Il prétend ainsi que suite à une fuite d'informations de la part d'un employé de Mountain View, une enquête interne a eu lieu et un échange d'emails aurait été montré comme preuve. Le problème est que la source d'Arrington n'utilisait pas de compte Gmail, contrairement à lui, ce qui laisse à penser que son compte aurait bien été ouvert.

 

Dans un communiqué très officiel envoyé chez nos confrères de Re/Code, Kent Walker, directeur juridique de Google, défend sa société en indiquant : « Mike fait ici des accusations graves - que Google a ouvert les emails dans son compte Gmail ». Et il enchaine : « Alors que nos conditions d'utilisation peuvent légalement autoriser cet accès, nous n'avons jamais fait cela et il m'est difficile d'imaginer des circonstances où nous aurions dû enquêter sur une fuite de cette façon ».

 

Reste que cette attaque de la part d'Arrington arrive au moment même où Google est attaqué en Californie via une action de groupe. La firme est accusée d'empiéter sur la vie privée de ses utilisateurs lorsqu'elle scanne automatiquement les emails.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !