Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Pour les 25 ans du web, Tim Berners-Lee rêve d'une « charte de l’internet »

Il est « naïf de croire qu’on peut l’obtenir sans rien faire »

Cela fait vingt-cinq ans aujourd’hui que le web existe, ou plutôt que son principe de fonctionnement a été proposé par nul autre que Tim Berners-Lee. Une occasion pour le père du World Wide Web de revenir sur les principes fondateurs de ce projet et d’appeler à la création d’une « charte de l’internet ».

Le web a 25 ans aujourd'hui 

Le 12 mars 1989, Tim Berners-Lee propose un projet pour en finir avec certaines problématiques rencontrées lors du partage des informations au CERN (Centre européen pour la recherche nucléaire). Sa proposition table sur la mise en place d’un système distribué s’appuyant largement sur les liens hypertexte. Comme on le sait, le principe a rencontré un succès tel qu’il a été généralisé les années suivantes pour toute sorte d’informations publiques. Le web était né.

 

À l’occasion de ces 25 ans, le CERN organise un important évènement dont Tim Berners-Lee est le maître d’œuvre. Dans une vidéo, il revient sur la fondation du web et explique la campagne de communication qui démarre aujourd’hui même. L’objectif est de rappeler les temps forts du web et de promouvoir l’utilisation du hashtag « #web25 » dans les réactions qui se feront autour.

« Nos droits sont de plus en plus enfreints de toute part » 

Mais Tim Berners-Lee utilise surtout cette occasion pour faire valoir son message sur l’évolution du web et les dangers qui le menacent aujourd’hui. Des propos qui font largement écho à ceux d’Edward Snowden lors de la conférence SXSW lundi soir et précisés dans une interview donnée au journal anglais The Guardian : « Nos droits sont de plus en plus enfreints de toute part, et le danger vient de ce que nous y sommes habitués. Je veux utiliser le 25e anniversaire pour nous tous afin de replacer le web entre nos mains et de définir le web que nous voulons pour les 25 prochaines années ».

 

cern web proposition brouillon

 

Les principes fondateurs sont d’ailleurs rappelés dans la vidéo : « Il y a quelques principes qui ont permis au web, en tant que plateforme, de supporter une telle croissance. Par conception, le web est universel, libre de droit, ouvert et décentralisé. Des milliers de personnes ont travaillé ensemble pour construire les débuts du web dans un incroyable esprit de collaboration, sans aucun sentiment de nationalité ; des dizaines de milliers d’autres ont créé les applications et les services qui l’ont rendu si utile pour nous aujourd’hui, et il y a encore de la place pour permettre à chacun de créer de nouvelles choses sur et à travers le web ».

Vers une charte mondiale d'internet ?

Pour Berners-Lee, l’implication de chacun devrait être naturelle : « Souvenez-vous que même si le web a été construit par nous tous, nous pouvons, et devrions, jouer un rôle dans la définition de son futur. Alors s’il vous plaît impliquez-vous ». Il recommande ainsi aux internautes d’envoyer de petits mots d’anniversaire sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #web25 ou encore aux acteurs concernés de se rapprocher du W3C pour construire les futurs standards.

 

Mais son plus grand rêve reste la création d’une « charte de l’internet ». Dans son interview au Guardian, il explique ainsi : « Nous avons besoin d'une constitution mondiale - une charte. À moins d'avoir un Internet libre, neutre, sur lequel nous pouvons nous appuyer sans nous interroger sur ce qui se passe en arrière-plan, nous ne pouvons pas avoir de gouvernement libre, de bonne démocratie, un bon système de santé, des communautés connectées et de diversité culturelle ». Il précise qu’il ne pense pas être « naïf » de vouloir une telle charte, mais qu’il est par contre « naïf de croire qu’on peut l’obtenir sans rien faire ».

22 commentaires
Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Et en faveur de qui ?

Avatar de Ceodyn INpactien
Avatar de CeodynCeodyn- 12/03/14 à 11:45:37

Il y a tellement de bonnes choses qui sortent du CERN, et pourtant, on en entend quasi jamais parler en France, quand je vois les bus d'étudiants en visite sur le site, jamais de Français, c'est bien dommage.:frown:

Avatar de Konrad INpactien
Avatar de KonradKonrad- 12/03/14 à 11:49:57

Papa Panda a écrit :

Et en faveur de qui ?

De quoi ? :keskidit:

Avatar de 240-185 INpactien
Avatar de 240-185240-185- 12/03/14 à 12:06:30

En gros, Tim Berners-Lee veut mettre en place une nétiquette++.
Cool.

Avatar de Bidulbuk INpactien
Avatar de BidulbukBidulbuk- 12/03/14 à 12:14:53

C'est mignon Tim, mais toi et tes amis êtes issu de la contre-culture US des années 70, qui a inventé les prinicpes du Net puis son premier contenu.

Les merdeux, les cagoles et les beaufs qui se sont massivement emparé du Net à partir de de 2006 eux sont issu de la culture télé des années 80. Et ils ont transformé le Net à leur image, soit un truc à la fois passif et servile.

Du coup pour eux, les salades poussent dans les bacs à légume, le minerai arrive magiquement fondu sur leur GPU, le courant éléctrique c'est un truc qui sort des murs comme ça par magie.

De même pour l'idéologie politique, tout ce qu'aura produit le Net en lui-même, c'est une genre de mélasse anarcho-capitaliste bas de plafond pour neuneu qui bosse dans le tertitaire.

Et si tu penses, cher Tim, que c'est avec ces deux catégories de population que tu vas parvenir à faire ta charte et de constitution, je crois que tu vas devoir attendre une ou deux génération car celles-çi sont un peu perdue pour la civilisation.

Avatar de anonyme_69736061fe834a059975aa425bebeb6d INpactien

Konrad a écrit :

De quoi ? :keskidit:

"une charte internet" : serait créée mais par qui et pour qui ?

Car ,si ce sont nos politiciens qui en définissent les règles ,nous sommes mal barrés vu qu'ils n'y connaissent rien et ils ont les majors , nsa et consorts derrière pour leur donner leur propres règles avantageuses.

D'où mon "en faveur de qui ?" , car ,au final, je ne pense pas que cette charte soit à notre avantage ou selon nos besoins réelles.

Avatar de Konrad INpactien
Avatar de KonradKonrad- 12/03/14 à 12:32:17

Papa Panda a écrit :

"une charte internet" : serait créée mais par qui et pour qui ?

Car ,si ce sont nos politiciens qui en définissent les règles ,nous sommes mal barrés vu qu'ils n'y connaissent rien et ils ont les majors , nsa et consorts derrière pour leur donner leur propres règles avantageuses.

D'où mon "en faveur de qui ?" , car ,au final, je ne pense pas que cette charte soit à notre avantage ou selon nos besoins réelles.

Je ne pense pas que Tim Berners-Lee serait en faveur d'une charte écrite par les politiciens, ni par tout autre organisme au pouvoir. Comme le dit la news, il veut que les internautes prennent le contrôle du Web, ce serait donc à eux de s'organiser pour écrire une telle charte.

Après, ça reste un appel, pas sûr qu'il soit suivi de faits concrets par la suite.

Au final s'il y a un organisme qui devait pousser à l'écriture d'une telle charte, ça serait sans doute le W3C. Pour rappel, n'importe quel individu ou association peut devenir membre du W3C et pourrait donc participer à l'élaboration d'une telle charte. Comme le dit Berners-Lee, ça ne se fera pas tout seul.

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 12/03/14 à 12:36:47

240-185 a écrit :

En gros, Tim Berners-Lee veut mettre en place une nétiquette++.
Cool.

déjà si la étiquette tout court était suivis :craint:

Avatar de RaoulC INpactien
Avatar de RaoulCRaoulC- 12/03/14 à 12:44:51

Ceodyn a écrit :

Il y a tellement de bonnes choses qui sortent du CERN, et pourtant, on en entend quasi jamais parler en France, quand je vois les bus d'étudiants en visite sur le site, jamais de Français, c'est bien dommage.:frown:

Méfie toi du SERN :windu:

Avatar de trash54 Abonné
Avatar de trash54trash54- 12/03/14 à 12:46:44

trash54 a écrit :

déjà si la nétiquette tout court était suivis :craint:

:sm::sm::sm::sm::sm::sm::sm::sm::sm:

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 3
  • Introduction
  • Le web a 25 ans aujourd'hui 
  • « Nos droits sont de plus en plus enfreints de toute part » 
  • Vers une charte mondiale d'internet ?
S'abonner à partir de 3,75 €