L'enjeu de la communication : les exemples de Nintendo et Microsoft

Les mauvais exemples
L'enjeu de la communication : les exemples de Nintendo et Microsoft

Ces derniers temps, deux sociétés bien connues se sont illustrées par leurs bévues en matière de communication. L'une se nomme Microsoft et cela concerne Windows 8. L'autre est Nintendo et cela touche la Wii U.

Windows 8

Windows 8, la tuile...

En 2012, deux sorties majeures ont marqué l'année : la Wii U et Windows 8. Deux produits qui ont profité d'un budget marketing gigantesque afin de convaincre le grand public que oui, il faut absolument les acheter. Seul léger problème, nombreux sont ceux à ne pas avoir compris que la Wii U était une nouvelle console (et non une tablette), et tout aussi nombreux ont été ceux qui ont vu en Windows 8 une sorte d'interface pour écran tactile, sans même savoir qu'il existe un moyen très simple d'accéder au bureau dit classique.

 

Concernant Microsoft, si le moindre succès de Windows 8 par rapport à Windows 7 est lié au succès de ce dernier, à la crise des PC ou encore l'absence du bouton Démarrer (jusqu'à 8.1), il faut aussi bien dire que la communication autour de l'OS a son importance. La firme de Redmond a en effet vanté son système quasi exclusivement avec l'image ci-dessus.

 

Pour le grand public et même de nombreux professionnels, Windows 8, c'est donc ça. Une sorte de Windows Phone en quelque sorte, mais pour tablettes, ordinateurs portables et PC de bureau. De quoi rebuter bien du monde, habitué au bureau classique depuis plus d'une vingtaine d'années. Si pour les machines équipées d'un écran tactile, l'interface Metro a du sens et peut être appréciée, il faut tout de même comprendre que la plupart des anciens ordinateurs et même les nouveaux n'ont pas d'écran tactile. Ce qui réduit ainsi fortement l'intérêt de cette interface.

 

Bizarrement, jamais, ou presque, Microsoft n'a pensé à mettre en avant la possibilité de changer d'interface et de passer au bureau classique. Il est pourtant aisé de le faire, d'autant plus qu'avec Windows 8.1, il est même possible de démarrer directement sa machine sur cette interface, sans même passer par l’écran d’accueil.

 

Dans cette publicité, Microsoft montre très (trop) brièvement la possibilité d'afficher un bureau classique

 

Depuis quelques mois, l'entreprise américaine a commencé à montrer au grand public, que oui, Windows 8, ce n'est pas que l'image que l'on voit en haut de cet édito. Néanmoins, Metro continue d'être mis en avant plus qu'il ne devrait, et toutes les images des brochures des magasins informatiques montrent des PC avec Metro. Passer le message à la population que deux interfaces sont bien accessibles sera donc bien complexe dans ces conditions. Et Microsoft ne fait strictement rien de concret pour inverser la tendance. On se retrouve ainsi avec des remarques du type : « ah non, j'aime pas les carrés de Windows 8, je veux Windows 7 ». Et leur surprise est grande quand on leur dit qu'il est aisé d'accéder au bureau classique...

La Wii U, c'est pas une tablette pour jouer ?

Exactement dans la même logique, pour le grand public, la Wii U n'est pas une nouvelle console. Non, c'est une tablette. Une remarque idiote ? Pas vraiment. Après tout, que voit-on régulièrement quand la console est mise en avant ? Ceci :  

Wii U blanche 8 Go Basic

Là encore, tout est affaire de communication. Si l'on est pas au fait de l'actualité et si l'on se contente de regarder avec ses yeux ébahis et sa tête écervelée, tout ce que l'on voit est une sorte de tablette avec des boutons pour jouer, avec un truc derrière qui pourrait tout aussi bien être un lecteur DVD que n'importe quoi d'autre.

 

Visuellement, la nouveauté n'est donc pas la console à propre parler, mais sa manette. Si l'on comprend bien que la Wii première du nom a dû son succès à sa façon de jouer et donc à ses manettes Wiimote et Nunchuck, miser une importante partie de sa communication sur la manette est bien dangereux, quand bien même elle serait en quelque sorte novatrice. Les publicités de Microsoft pour sa Xbox One, très orientées multimédias, sont d'ailleurs aussi critiquées pour ne pas s'intéresser suffisamment aux jeux vidéo, soit tout de même sa fonction première.

 

Pour Nintendo, depuis près de deux ans maintenant, la force de sa console est sa manette. C'est effectivement un atout du fait de ses fonctionnalités, il est difficile de dire le contraire. Mais la société nipponne en a presque oublié de dire qu'une nouvelle console est disponible. En mai 2012, alors que la Wii U n'avait pas encore vu le jour, tout était axé sur ce point, comme vous pouvez le voir ci-dessous. En octobre et novembre 2012, soit à quelques semaines de sa sortie en Occident, bis repetita, le Japonais misa uniquement sur son gamepad. 

 

 

Plus récemment, Nintendo a enfin mis en avant ses nouveaux jeux, d'autres fonctionnalités n'ayant rien à voir avec la manette, etc. Ces deux publicités (ici et ) insistent même sur le fait que la Wii U n'est pas la Wii, ou plutôt qu'il s'agit de la Wii, mais en bien mieux, et que les jeux fonctionnant sur la dernière console sont eux aussi supérieurs aux précédents. Une communication moins gamepad-centrée donc. De quoi faire passer le message au public et relancer les ventes ? Possible. Mais peut-être est-ce déjà trop tard...

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !