Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Le Bitcoin encore secoué après la fermeture de la plateforme Mt.Gox

Mt.Goatse

L'affaire Mt.Gox n'a pas fini de faire du bruit du côté des utilisateurs de Bitcoin. La plateforme d'échange est désormais complètement hors ligne et des rumeurs font état d'un préjudice de 740 000 Bitcoins, soit entre 100 et 355 millions de dollars.

Bitcoin 
Crédit : Antana 

Il y a deux semaines, nous vous expliquions que la plateforme Mt.Gox avait jeté le trouble sur le marché du Bitcoin. La plateforme d'échange permettait il y a encore quelques mois de revendre ses Bitcoins contre des euros ou des dollars. De nombreuses personnes utilisaient les services de Mt.Gox, mais la plateforme n'était semble-t-il pas complètement transparente avec ses utilisateurs. 

La débâcle Mt.Gox

Il y a quelques jours, Mt.Gox, une des plateformes les plus utilisées pour l'achat et la vente de Bitcoins expliquait avoir été victime d'un bug dit de « malléabilité » inhérent au protocole Bitcoin. Pour simplifier, lorsqu'une transaction a lieu entre deux utilisateurs, plusieurs indicateurs permettent de confirmer qu'une transaction s'est déroulée correctement. Attendre que tous les indicateurs passent au vert peut demander parfois quelques heures en fonction du volume de transactions ayant court. 

Attendre trop longtemps qu'une transaction se fasse, ce n'est pas bon pour les affaires, le cours du bitcoin variant d'une minute sur l'autre. Du coup, Mt.Gox ne se basait que sur certains indicateurs jugés suffisamment fiables pour savoir si ses transactions se déroulaient correctement. Parfois, les signaux affirmaient qu'une transaction s'était mal déroulée, et la plateforme essayait de la réaliser à nouveau.

Or il pouvait arriver que les signaux jugés fiables par la plateforme virent au rouge alors qu'il n'y avait pas lieu d'être, alors que la transaction se déroulait correctement. Ainsi, Mt.Gox aurait dépensé des Bitcoins qu'elle n'aurait jamais dû sortir en temps normal. Les plateformes ne se risquant pas à vérifier de façon « normale » les transactions ne sont donc pas touchées par ce bug qui finalement n'est pas propre au protocole, mais à la façon dont Mt.Gox l'exploitait. Quoi qu'il en soit, ce bug avait obligé la plateforme à verrouiller tous les échanges de Bitcoins entre elle et l'extérieur le 10 février dernier. Seuls l'achat et la vente de BTC entre membres de la plateforme, avec des fonds déposés sur la plateforme étaient possibles.

Aujourd'hui, Mt.Gox n'est plus du tout accessible, une page blanche ayant remplacé le site permettant les échanges. Les responsables de la plateforme n'ont pas communiqué sur la raison de cette disparition du site. Sur Reddit, des documents à l'origine hasardeuse, mais présentés comme un diaporama provenant directement de chez Mt.Gox, ont été publiés, et leur contenu est plutôt effrayant

744 408 BTC dans la nature ?

Si la fuite provient de TwoBitIdiot, qui est une figure reconnue de la communauté Bitcoin, il reste toutefois assez difficile d'assurer que le document ci-dessus a été rédigé par la direction de Mt.Gox. Quoi qu'il en soit, il y est expliqué que le bug de malléabilité dans le code de la plateforme aurait causé au fil des ans un passif à hauteur de 744 408 BTC. 

Selon le dernier cours disponible sur Mt.Gox, à savoir 135 $ pour 1 BTC, le trou s'élèverait à 100 millions de dollars. Si l'on prend plutôt compte du cours sur les autres plateformes, (490$/BTC) le préjudice serait plutôt de 365 millions de dollars environ en plus d'une dette de 55 millions de dollars. Or à l'actif de Mt.Gox, on ne trouve que 32,4 millions de dollars en cash, difficile dans ces conditions de rembourser quoi que ce soit. 

Comment résoudre cela ? Disparaître et revenir comme si rien ne s'était passé

Le plan de l'entreprise pour résoudre ce problème était plutôt simple : se refaire une virginité en fermant Mt.Gox, pour renaître sous la forme de Gox. L'air de rien. Au passage, Mark Karpeles, le PDG de la firme, devait annoncer sa démission cette nuit à l'aide d'un communiqué laconique pour marquer le coup. Pour l'heure, l'homme a seulement démissionné de son poste à la Bitcoin Foundation.

En plus du PDG, les comptes sur les réseaux sociaux et le site devaient disparaître, pour revenir sous leur nouvelle forme le 1er avril prochain. Une méthode pour le moins singulière. Cela dit, entre-temps le support client devait rester actif, ce qui n'est pas vraiment le cas actuellement.

Le code source du site mtgox.com révèle lui aussi son lot de surprises. On peut en effet  y lire la phrase suivante : « ». L'éventualité d'un rachat de la plateforme est donc à envisager, même si l'on doute qu'un acquéreur se risque à une telle manœuvre.

De possibles délits d'initié ?

Sur Reddit, les théories les plus folles circulent concernant ce qu'il adviendra des Bitcoins qu'ont déposés les utilisateurs de la plateforme. Certains affirment que les gérants sont de toute façon déjà partis avec la caisse, graphiques à l'appui. 

L'image ci-dessus représente le cours du Bitcoin sur Mt.Gox dans la nuit du 19 au 20 février. Les volumes échangés ont bondi pendant la nuit lorsque le cours était au plus haut, atteignant jusqu'à 25 000 Bitcoins par heure. Le 20 février au matin, la firme annonçait qu'en plus des problèmes techniques concernant le retrait des BTC de sa plateforme, des problèmes de sécurité ont été découverts.

Deux théories peuvent être retenues. Soit un ou plusieurs utilisateurs ont eu beaucoup de chance, soit des personnes proches ou internes à l'entreprise ont liquidé leurs positions juste avant la fameuse annonce, afin de le faire au cours le plus élevé possible. En d'autres termes, il serait question d'un délit d'initié. Si cela devait s'avérer exact, cela ne serait toutefois pas le seul couac de l'histoire de Mt.Gox.

Mt.Gox délit d'initié

Le cours du Bitcoin sur Mt.Gox les 19 et 20 février 2014 Source : Reddit

Un passif lourd pour la plateforme

Si Mt.Gox a pendant un temps occupé une part de marché supérieure à 70 % concernant l'échange de Bitcoins contre de la monnaie classique, le passé de l'entreprise reste néanmoins plus que nébuleux. À plusieurs reprises, les autorités américaines ont saisi de fortes sommes d'argent, dans des affaires de blanchiment d'argent. La dernière ponction date d'ailleurs du mois d'août et concernait un montant de 2,9 millions de dollars. 

Au mois de mai, la firme a fait l'objet de poursuite aux États-Unis, son activité ayant été déclaré comme illégale. En effet, Mt.Gox ne disposait pas de l'autorisation requise pour exercer comme intermédiaire financier sur le territoire américain. Un cas qui se sera résolu en quelques semaines avec l'attribution d'une licence à la plateforme. 

Enfin, en juin 2011, Mt.Gox a été victime d'une brèche de sécurité qui aura eu pour conséquence de faire passer de nombreux ordres au prix de 0,01 $ pour 1 BTC. En quelques minutes, l'équivalent de 8,7 millions de dollars a ainsi été dérobé.

L'affaire Mt.Gox va-t-elle tuer le Bitcoin et toutes les « altcoins » dans son sillage ?

À la question, « le Bitcoin sera-t-il fragilisé par l'affaire Mt.Gox ? » la réponse est sans aucun doute « oui ». Si 744 408 Bitcoins ont disparu des caisses de Mt.Gox, ils sont toujours présents dans le circuit. Contrairement à ce que l'on peut lire ci et là, cette affaire ne signifie donc pas que 6 % de la masse totale de Bitcoin a tout simplement disparu.

Certes, le cours de la monnaie vient de prendre un sacré coup, passant de plus de 800 dollars au début du mois aux environs de 500 dollars et mettra un certain temps à s'en remettre, le temps que les ventes panique cessent. Si la valeur de la totalité des Bitcoins en circulation a déjà dépassé les 10 milliards de dollars, elle n'est plus aujourd'hui que de 6 milliards de dollars. 

Le constat est le même pour toutes les crypto-monnaies qui ont leur valeur indexée directement ou indirectement sur celle du Bitcoin. Ainsi, le Dogecoin, pourtant plébiscité dernièrement, a vu sa valeur fondre en même temps que celle du Bitcoin. Si un million de doges valait il y a deux semaines près de 1800 dollars, il n'est plus question au moment où nous écrivons ces lignes que de 900 dollars environ.

Doge HarouHarou, notre mascotte maison du Dogecoin

Toutefois, l'environnement du Bitcoin, et donc des crypto-monnaies en général, reste riche et son utilisation tend à se répandre, y compris pour des achats qui n'ont rien à voir avec de simples échanges entre particuliers. Ainsi, Zynga accepte depuis peu les paiements en Bitcoin pour les jeux présents sur son site web. Des intermédiaires tels que BitPay, permettant aux commerçants de faire la conversion entre crypto-monnaie et monnaie locale sans qu'ils aient à se soucier de quoi que ce soit. À l'heure actuelle, environ 20 000 commerces utilisent ce procédé.

De plus, la plupart des plateformes d'échange majeures disent rester attachées au Bitcoin et vouloir faire tout leur possible pour rassurer leurs clients, ce qui devrait se faire en leur promettant la plus grande transparence possible. Les plateformes assurent également ne jamais faire usage des fonds détenus par leurs clients pour leurs propres opérations sur les marchés. Tous assurent également dans un communiqué commun qu'il ne leur semble pas que Mt.Gox suivait ces quelques règles pourtant essentielles.

291 commentaires
Avatar de Charly32 Abonné
Avatar de Charly32Charly32- 25/02/14 à 14:53:18

C'est le moment de spéculer et d'acheter du Bitcoin apacher! :fumer:

Avatar de DarKCallistO INpactien
Avatar de DarKCallistODarKCallistO- 25/02/14 à 14:57:01

LA FIN DU MONDE !!! LA FIN DU MONDE !!! *KLONG KLONG KLONG*

*Et pendant ce temps dans l’arrière boutique*

"J"achéte,j'achéte,j'achéte,j'achéte,,j'achéte,j,j'achéte,j,j'achéte,J'ACHETEUH !!§! RHAAAAA !!!"

/!\ Ragebuy disconnected by ping out /!\

J'résume bien non ? :transpi:

Édité par DarKCallistO le 25/02/2014 à 14:57
Avatar de Galahad INpactien
Avatar de GalahadGalahad- 25/02/14 à 14:58:28

I am shocked!

Avatar de Idiot Proof INpactien
Avatar de Idiot ProofIdiot Proof- 25/02/14 à 14:59:50

Sur Wired il parle d'un hack qui a été déployé sur un an (due to a years-long hacking effort that went unnoticed by the company.)

benn boordel le vent est aussi bien géré que dans les vraies banques :D

Avatar de Galahad INpactien
Avatar de GalahadGalahad- 25/02/14 à 15:01:00

le site devaient disparaître, pour revenir sous leur nouvelle forme le 1er avril prochain

J'adore le choix dans la date. (sic :oops: )

Édité par Galahad le 25/02/2014 à 15:01
Avatar de Soltek INpactien
Avatar de SoltekSoltek- 25/02/14 à 15:01:07

Charly32 a écrit :

C'est le moment de spéculer et d'acheter du Bitcoin apacher! :fumer:

À 500$ le BTC ouais, pas cher.

Bon j'ai déjà essayé de miner du DogeCoin, vu que je ne paie pas l'électricité, et sachant que le BitCoin et autres LiteCoin sont déjà trop difficiles à miner. Me suis dit que j'allais rentabiliser un peu ma vieillissante 6950 puis j'ai vu ce genre de photo d'autres mineurs. J'ai compris pourquoi ça mettait 3 plombes à miner chez moi et j'ai laissé tomber :D

Édité par Soltek le 25/02/2014 à 15:01
Avatar de Galahad INpactien
Avatar de GalahadGalahad- 25/02/14 à 15:02:25

Idiot Proof a écrit :

Sur Wired il parle d'un hack qui a été déployé sur un an (due to a years-long hacking effort that went unnoticed by the company.)

benn boordel le vent est aussi bien géré que dans les vraies banques :D

C'est de la flute, c'est une bande de crapules. Ils ont probablement eu des soucis mais ca fait un moment qu'ils se comporte comme une banque Chypriote.

Avatar de Galahad INpactien
Avatar de GalahadGalahad- 25/02/14 à 15:03:35

Soltek a écrit :

À 500$ le BTC ouais, pas cher.

Bon j'ai déjà essayé de miner du DogeCoin, vu que je ne paie pas l'électricité, et sachant que le BitCoin et autres LiteCoin sont déjà trop difficiles à miner. Me suis dit que j'allais rentabiliser un peu ma vieillissante 6950 puis j'ai vu ce genre de photo d'autres mineurs. J'ai compris pourquoi ça mettait 3 plombes à miner chez moi et j'ai laissé tomber :D

C'est pour ca que Dieu (C) a invente "la pool".

:windu:

Avatar de Takoon INpactien
Avatar de TakoonTakoon- 25/02/14 à 15:03:37
Édité par Vincent_H le 26/02/2014 à 10:10
Avatar de Faith INpactien
Avatar de FaithFaith- 25/02/14 à 15:03:44

Je ne comprends pas bien ce passage:

Si 744 408 Bitcoins ont disparu des caisses de Mt.Gox, ils sont toujours présents dans le circuit. Contrairement à ce que l'on peut lire ci et là, cette affaire ne signifie donc pas que 6 % de la masse totale de Bitcoin a tout simplement disparu.

Quelqu'un peut détailler ?

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 30
  • Introduction
  • La débâcle Mt.Gox
  • 744 408 BTC dans la nature ?
  • Comment résoudre cela ? Disparaître et revenir comme si rien ne s'était passé
  • De possibles délits d'initié ?
  • Un passif lourd pour la plateforme
  • L'affaire Mt.Gox va-t-elle tuer le Bitcoin et toutes les « altcoins » dans son sillage ?
S'abonner à partir de 3,75 €