Ubisoft victime d'une fausse déclaration d'abandon de la marque Watch Dogs

On m'voit on m'voit plus...

Le week-end semble avoir été plutôt agité du côté de chez Ubisoft. Le 1er février, l'USPTO, l'organisme en charge de la gestion des brevets et des marques déposées aux États-Unis, a reçu une demande de l'éditeur concernant l'abandon de la marque Watch Dogs. Or, Ubisoft nie avoir procédé à cette requête.

Watch Dogs

 

Alors que King défrayait la chronique en attaquant quiconque utilisait le mot Candy dans le titre de ses jeux, ce qui à mené à des réactions plutôt amusantes, chez Ubisoft on assistait à une manœuvre inattendue dans le domaine des marques déposées. Le 1er février,  l'United States Patent and Trademark Office (USPTO) a reçu une demande signée de la main d'Yves Guillemot, PDG de l'éditeur, concernant l'abandon de la marque déposée Watch Dogs. Un fait d'autant plus surprenant que le titre doit sortir dans quelques mois seulement et que l'attente des joueurs et des actionnaires à son sujet est énorme. 

 

La surprise était également totale du côté de l'éditeur, qui s'est empressé le 3 février d'envoyer une requête au directeur de l'USPTO pour demander la non prise en compte de l'annulation. « Monsieur Guillemot n'a jamais signé la requête d'abandon, pas plus qu'Ubisoft Entertainement. La requête d'abandon est frauduleuse et n'a été remplie ni par Ubisoft, ni par l'un de ses représentants », peut on lire dans la réclamation.

 

Cependant, à l'heure où nous écrivons ces lignes, le bureau américain des marques et des brevets n'a pas encore pris en compte la réclamation de l'éditeur et la marque Watch Dogs est considérée comme ayant été abandonnée par son ancien propriétaire, comme le montre la capture d'écran ci-dessous : 

 

Ubisoft Abandon Watch Dogs

 

Par chance, la personne ayant rempli les documents d'abandon au nom d'Ubisoft n'a pas pensé à le faire pour l'ensemble des catégories de produits pour laquelle elle avait été déposée. Ainsi, la marque reste valable dans divers domaines comme les jeux en ligne, l'habillement, les productions audiovisuelles ou encore dans les jouets pour enfants ainsi que les guides de jeux imprimés.

 

Il est également à noter qu'aucune autre entité n'a profité de ce pseudo-abandon pour redéposer la marque dans la foulée, ce qui aurait certainement causé du fil à retordre aux avocats de l'éditeur français. Quoi qu'il en soit, la situation devrait rapidement revenir à la normale, et cela ne devrait pas retarder la sortie de Watch_Dogs, qui reste attendu pour le trimestre prochain sur PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Wii U, Xbox 360 et Xbox One. Les précommandes sont d'ailleurs ouvertes chez de nombreux revendeurs.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !