Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

La MPAA rejoint le W3C en plein travail sur la standardisation des DRM

Hasard du calendrier sans doute

C’est une annonce inattendue mais pas forcément surprenante : la MPAA a indiqué avoir rejoint le W3C, le consortium qui travaille et définit les standards du web ou tout du moins des recommandations. Une arrivée qui fait craindre le pire alors même que le W3C travaille justement sur une standardisation des mesures de protection (DRM) pour le web.

w3c eme drm

Les EME, standard en développement au W3C

 

On sait depuis octobre dernier que les EME (Encrypted Media Extensions) feront partie de la prochaine version du standard HTML5. Il s’agit ni plus ni moins que d’une infrastructure standardisée pour que les DRM puissent s’ébattre joyeusement dans les pages web. Les EME doivent répondre à un constat simple : il faut une solution pour proposer des médias protégés au sein des pages web sans passer par des plateformes totalement protégées. C’est d’ailleurs la position défendue par Tim Berners-Lee, principal inventeur du web.

 

L’annonce avait fait l’effet d’une bombe et avait largement été critiquée par l’EFF (Electronic Frontier Foundation). Pour cette dernière, cela revenait tout simplement à offrir le contrôle des navigateurs à des entreprises tierces. Inquiète des conséquences pour les utilisateurs, la fondation l’était tout autant pour le consortium lui-même et sa réputation de gardien des standards ouverts. Et cette inquiétude n’est pas prête d’être apaisée.

 

alex deacon mpaa

 

Car dans un tweet daté d’hier soir, Alex Deacon, président de la très puissante MPAA (Motion Picture Association of America), a annoncé que l’association rejoignait le W3C. Une annonce qui intervient alors que le travail sur les EME provoque déjà de nombreux remous. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de rejoindre le W3C et nous avons hâte d’écouter, d’apprendre et de contribuer ». Et c’est sans doute la partie contribution qui intéresse le plus l’association.

 

Il est évidemment trop tôt pour préciser ce qui ressortira d’une telle participation. Cependant, l’opinion de la MPAA sur la consommation des contenus a toujours été plus que claire : le contrôle strict des droits sur les médias. L’arrivée de l’association n’est clairement pas un hasard et il est certain qu’en plein travail sur une standardisation des DRM, elle va s’assurer que la nouvelle technologie répondra bien à ses propres attentes.

82 commentaires
Avatar de Fu2chN Abonné
Avatar de Fu2chNFu2chN- 08/01/14 à 16:58:21

Le gros problème d'EME c'est le CDM complètement opaque et non standardiser (je ne suis pas sûr de ça) ouvert.

L'idée n’est pas mauvaise mais bon elle ne va servir à rien de toute façon. Enfin si faire chier les utilisateurs.

Avatar de jmanici INpactien
Avatar de jmanicijmanici- 08/01/14 à 17:00:15

Une arrivée qui fait craindre le pire alors même que le W3C travaille justement sur une standardisation des mesures de protection (DRM) pour le web

bouhhh la standardisation et l'interoperabilité des DRMs c'est le mal.

les lecteurs de vidéo en Flash et les applications propriétaires (pour ios, Android,...) c'est tellement mieux!

pouvoir lire n'importe quelle vidéo sur le web sans plugin? Non mais quelle idée...

/s

Avatar de Wikus INpactien
Avatar de WikusWikus- 08/01/14 à 17:00:22

J'ai bien vu le joli schéma powerPoint mais en français ça donne quoi ?
Ou plutôt : il se passe quoi concrètement pour un utilisateur qui visite des contenus protégés ?

Avatar de methos1435 Abonné
Avatar de methos1435methos1435- 08/01/14 à 17:03:08

Ca peut surprendre des DRM à ce niveau et faire crier mais quit à avoir des mesures de protection (parce qu'ils en veulent donc il y en aura) autant que ça soit une solution standardisée plutôt qu'un truc proprio qui ne fonctionne que sous Windows...

Avatar de Jarodd INpactien
Avatar de JaroddJarodd- 08/01/14 à 17:05:06

Il est évidemment trop tôt pour préciser ce qui ressortira d’une telle participation.

Même si on peut déjà s'en faire une idée assez claire :craint:

Avatar de jmanici INpactien
Avatar de jmanicijmanici- 08/01/14 à 17:06:10

L'idée n’est pas mauvaise mais bon elle ne va servir à rien de toute façon. Enfin si faire chier les utilisateurs.

si, ça sert, puisque cela permet de se passer de Flash ou d'applications dédiées.

il est actuellement impossible de diffuser du contenu "premium" qui marche sous toutes les plateformes en HTML5, puisque les détenteurs de droits imposent qu'un minimum de protections soient presentes, histoire d'éviter qu'un utilisateur recupere une vidéo en location (ou replay tv limité à 7j) en faisant clic droit, enregistrer.

Avatar de methos1435 Abonné
Avatar de methos1435methos1435- 08/01/14 à 17:08:39

FrenchPig a écrit :

J'ai bien vu le joli schéma powerPoint mais en français ça donne quoi ?
Ou plutôt : il se passe quoi concrètement pour un utilisateur qui visite des contenus protégés ?

Si t'as le droit de lire (gratuit ou payant, authentification obligatoire ou non) il se passe ce qui doit se passer: la lecture du contenu se lance.

Par contre si t'es pas autorisé: impossibilité de lire quoi que ce soit. De plus ça chiffre le contenu donc impossibilité (théorique puisque dans les faits, ya toujours des personnes très malines pour trouver des solutions) de récupérer le contenu en offline comme tu le fait par exemple actuellement avec youtube.

La plupart des problèmes des DRM sont liés à l'interopérabilité foireuse. Avec une solution standardisée on peut espérer que ça soit beaucoup plus facilement accessible... De toute façon, qu'on aime ou pas les DRM sont là donc faudra s'y faire.

Avatar de Fu2chN Abonné
Avatar de Fu2chNFu2chN- 08/01/14 à 17:08:53

jmanici a écrit :

pouvoir lire n'importe quelle vidéo sur le web sans plugin? Non mais quelle idée...
/s

Tu vois ça ou que c’est sans plugin? Car à ma connaissance CDM est un plugin ou module installer sur le navigateur.

jmanici a écrit :

si, ça sert, puisque cela permet de se passer de Flash ou d'applications dédiées.
il est actuellement impossible de diffuser du contenu "premium" qui marche sous toutes les plateformes en HTML5, puisque les détenteurs de droits imposent qu'un minimum de protections soient presentes, histoire d'éviter qu'un utilisateur recupere une vidéo en location (ou replay tv limité à 7j) en faisant clic droit, enregistrer.

Ce que je voulais dire par "ça ne servira de toute façons a rien" c'est que ça n’empêchera personne de se procurer ce contenu protéger.

Édité par Fu2chN le 08/01/2014 à 17:12
Avatar de ExIcarus INpactien
Avatar de ExIcarusExIcarus- 08/01/14 à 17:11:50

FrenchPig a écrit :

J'ai bien vu le joli schéma powerPoint mais en français ça donne quoi ?
Ou plutôt : il se passe quoi concrètement pour un utilisateur qui visite des contenus protégés ?

Pour simplifier un peu , quand tu consulte une page web , ton navigateur recoit des informations de mise en page , de scripts et d'autre choses (tu peux voir tout ca en appuyant sur F12) . Tu pourrais même dans une certaine mesure les modifier à ta guise pour en changer des éléments.

Avec un DRM , ceci ne sera plus possible , ton navigateur recevra des informations déjà filtré et la plupart des éléments ne pouront plus être altérés du tout.

Avatar de Wikus INpactien
Avatar de WikusWikus- 08/01/14 à 17:17:35

methos1435 a écrit :

...

ExIcarus a écrit :

...

Merci !
:chinois:

Je pensais que c'était uniquement lié à un système d'authentification, et du coup j'en voyais pas l'intérêt.

Il n'est plus possible de commenter cette actualité.
Page 1 / 9