« Surface Phone » de Microsoft : la rumeur enfle

Premier trimestre 2013 ?

Le 1er octobre, nous avons parlé dans nos colonnes de la sortie éventuelle d’un smartphone Windows de marque Microsoft. Malgré les démentis de la société, la rumeur reste active. Or, si le China Times pouvait sembler seul pour relancer le sujet, il est désormais accompagné par d’autres sources.

surface windows phone

Concept de Surface Phone par Jonas Daehnert

La multiplication des sources

Alors que le China Times annonçait que Microsoft était dans les préparatifs depuis plus de quatre mois, le site Boy Genius Report va beaucoup plus loin : le smartphone serait proche de sa finalisation. Selon une source qui a tenu à rester anonyme, Microsoft compterait le commercialiser dans les mois qui viennent. Cela ne concorde pas tout à fait avec l’article du China Times qui parlait surtout de pourparlers avec des partenaires matériels.

 

Le site Windows Phone Central annonce plus ou moins la même chose que BGR : oui un téléphone est bien en préparation chez Microsoft. Les sources sont connues de WPC qui juge d’ailleurs l’information comme hautement fiable. En fait, des modèles de tests seraient déjà utilisés, mais le site ne fournit par contre aucune fenêtre de lancement, ni bien sûr aucun tarif.

 

The Verge se veut quant à lui plus prudent. Des sources ont apparemment indiqué que Microsoft avait bien dans ses cartons un projet de téléphone maison, mais le site estime qu’un tel produit ne pourrait pas arriver sur le marché avec le début de 2013 au strict minimum.

Microsoft aurait un réel intérêt à produire son propre téléphone

Tous s’accordent pourtant à dire que lancer un téléphone sous la marque Surface aurait du sens, ne serait-ce que pour une question de cohérence de cette marque. Bien que l’éditeur ait depuis toujours une culture de partenariats, il rêve probablement de pouvoir enfin gérer son propre matériel et se débarrasser dans la foulée des éventuels problèmes d’accords entre sa plateforme et ce que ses partenaires en font. En outre, cela autoriserait pour la première fois la firme à commercialiser l’écosystème et une partie des portes qui y donnent accès. Difficile alors de ne pas comparer avec Apple qui maîtrise de bout en bout la finalisation de chacun de ses produits.

 

Évidemment, il reste une question : qu’adviendrait-il des partenaires ? Concrètement, l’un n’empêche pas l’autre, mais il est évident qu’ils ne seraient pas ravis. On pense notamment à Nokia qui s’est largement rapproché de Microsoft et dont les téléphones apparaissent toujours comme le fer de lance de l’offre Windows Phone.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !