PrioVR : une combinaison de motion capture dédiée aux joueurs

Idéal pour se déguiser en Iron Man

Si l'Oculus Rift ne vous permet pas de vous immerger de manière assez intense dans vos jeux, il existe désormais d'autres solutions complémentaires qui devraient permettre de satisfaire les joueurs en mal de sensations. C'est par exemple le cas du PrioVR, présenté cette semaine au CES. De quoi s'agit-il ? D'une combinaison permettant de capturer tous les mouvements de son porteur pour les reproduire à l'écran.

 PrioVR

 

Le futur du jeu vidéo semble définitivement se tourner vers la reconnaissance de mouvements, afin de proposer une immersion toujours plus importante. Entre Kinect, proposé de série avec la Xbox One de Microsoft, mais aussi l'Oculus Rift, de chez Oculus VR, et l'Omni de chez Virtuix, les périphériques dédiés à la réalité virtuelle se développent petit à petit et s'approchent de plus en plus de nos salons.

 

Le dernier gadget à la mode s'appelle PrioVR et prend la forme d'un harnais et de bracelets équipés de capteurs que le joueur devra enfiler avant chaque partie. Selon le modèle choisi, de sept à dix-sept capteurs sont intégrés et reliés avec ou sans fil à un hub central, placé au niveau du torse.

 

Prio VR

 

Le signe distinctif de cette solution est que contrairement au Kinect, qui est lui aussi capable de détecter les mouvements d'une personne avec une relative facilité, le PrioVR ne nécessite pas de caméra pour fonctionner. Ainsi, il n'est pas nécessaire de garder de recul par rapport à l'écran, et l'orientation du joueur importe peu. Concernant la latence inhérente au dispositif, elle ne serait que de 10 ms, ce qui est suffisamment bas pour que l'impression de fluidité soit là.

 

Cependant, le souci de la compatibilité de l'appareil avec les titres actuellement disponibles sur le marché se pose. Et pour l'heure, la liste est plutôt mince puisque seule une démonstration conçue avec l'Unreal Engine 3 fut montrée lors de la présentation du projet sur Kickstarter en septembre dernier. Une campagne de financement qui avait d'ailleurs échoué, avec seulement 118 000 de dollars recueillis sur les 250 000 alors nécessaires pour l'aboutissement du projet. Néanmoins, cet échec ne semble pas avoir remis en question l'avenir du projet puisque celui-ci sera présenté cette semaine lors du CES.

 

Le PrioVR peut être utilisé conjointement avec un casque de réalité virtuelle comme l'Oculus Rift, même si dans un tel cas il faudra veiller à jouer dans un espace dégagé, les coins de meubles ayant une fâcheuse tendance à ne pas se montrer lorsque l'on porte un tel casque. Une autre solution pourrait être de l'utiliser conjointement avec le tapis Omni de chez Virtuix afin d'éviter tout accident. Côté tarif, il est question de 300 à 400 dollars selon le niveau de gamme choisi. Une installation complète comprenant un PrioVR, un Rift et un Omni vous reviendra donc à plus de 1 200 dollars, ce qui est loin d'être donné.

 

Pour ce qui est des contrôles de jeu autres que les déplacements, une manette pourra être nécessaire si le jeu ne permet pas de les effectuer avec une gestuelle, une démonstration sera d'ailleurs faite au CES avec deux Nunchucks empruntés à une Nintendo Wii en guise d'armes. Pour voir la combinaison en action, cela se passe juste ci-dessous : 

 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !