Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

Visite du village libre de la grande braderie de Lille

Introduction

C’est une tradition dans le Nord depuis maintenant plusieurs centaines d’années : la braderie de Lille... et ses tas de moules. Elle a lieu tous les ans le premier week-end du mois de septembre, elle s’étend sur plus de 100 km et accueille plus de 3 millions de visiteurs.

Pour la troisième année consécutive se tenait le « village du monde libre » où nous avons décidé de passer un peu de temps.

  Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010

Il était installé sur la place du vieux marché aux chevaux à Lille, juste à côté de la place de la république, au même endroit que les trois années précédentes. Il s'agit d'une place très fréquentée et très bien située entre deux grosses artères de la ville.

On y trouve un bar, le café citoyen, qui s'est chargé de réserver l'emplacement où allaient cohabiter des associations de promotion du libre, ainsi que la « braderie solidaire ». Une situation pour le moins originale, mais correspond à une certaine réalité.

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010

En effet, les différentes personnes avec qui nous avons pu discuter sur place n'arrêtent pas leur volonté de changement aux seuls logiciels libres et montrent souvent une réelle volonté de consommer différemment. Cela passe par l'intérêt pour le bio, le recyclage, ou encore le commerce équitable.

Village du logiciel libre lille braderie septembre

Mais que proposait tout ce joli petit monde ? C'est ce que nous avons tenté de savoir en passant une après-midi à leur côté. Juste avant de participer, nous aussi, à l'élévation du tas de moules.

Le village du libre de la braderie de Lille (1/2)

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Sur le stand principal nous sommes accueillis par Alexandre (en tee-shirt rouge) président de l'association Chtinux.

Chtinux : association de promotion du logiciel libre !

Celle-ci est bien entendu à but non lucratif et soumise à la loi de 1901. Créée en 2002, elle compte à l’heure actuelle environ 130 membres à jour de cotisation (mais bien plus de sympathisants).

Son objectif est simple : promouvoir le libre dans la conurbation Lille / Roubaix / Tourcoing. Ainsi, tous les troisièmes mardi du mois elle organise une « Install party » à Lille et une autre deux jours plus tard à Tourcoing. Le principe ? Vous venez avec votre ordinateur (portable ou fixe) et vous repartez avec une distribution Linux installée et paramétrée, dans la limite du possible, bien entendu.

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010En partenariat avec la ville de Lille, ils ont également publié en 2008 un CD (téléchargeable gratuitement ici) regroupant une compilation de logiciels libres pour Windows. On y retrouve tous les grands classiques : Firefox, OpenOffice, Gimp, VLC, et bien d'autres encore. Poétiquement baptisé Chti Libre, le CD a été fabriqué à 5000 exemplaires et distribué gratuitement.

Ils participent aussi au projet OpenStreetView, le pendant libre de Google Street View qui se base sur OpenStreetMap.

Mais le stand de Chtinux ne se limitait pas à la simple promotion de l'association, c'était aussi l'occasion d'inviter d’autres groupes à prendre place sur le « village » : l’APRIL, la FSFE, l’ILARD, des utilisateurs francophones de Mandriva et Ubuntu et même un groupement de hackers lillois : DegenereScience.

L’APRIL et la FSFE : une association et une ONG, mais un même but !

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010

Nous avons ainsi pu rencontrer Éva Mathieu, permanente de l’APRIL au poste d’assistante de direction. Ce fût l’occasion de discuter un peu de cette association et d’apprendre qu'elle compte aujourd’hui plus de 5500 adhérents dont environ 300 entreprises, 150 associations, 6 départements universitaires et 4 ou 5 collectivités (les autres étant des particuliers).

L’association existe depuis 1996, mais a décidé de passer à la vitesse supérieure en 2005 après le douloureux épisode DADVSI (elle comptait à peine 200 à 300 adhérents avant cela). C'est à ce moment-là que des permanents ont été recrutés.

Concernant la FSFE (Free Software Fondation Europe), il s’agit d’une ONG (Organisation Non Gouvernementale) allemande, sœur de la  FSF (Free Software Fondation) dont l’action reste volontairement limitée en France. En effet, l’APRIL occupe déjà le terrain sur place et y fait un très bon travail. Leur engagement se situe donc plutôt au niveau européen.

Ils oeuvrent principalement sur le plan politique pour essayer de promouvoir le libre. Ils possèdent un large réseau de sympathisants que ce soit dans le monde politique ou juridique et peuvent donc être contactés en cas de problème (n’hésitez donc surtout pas).

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010

Mandriva, Ubuntu et Wikipedia sont dans la place !

Si vous ne savez pas trop quelle distribution choisir, vous pouviez échanger sur place avec divers représentants de Mandriva ou d'Ubuntu. Mais au final, le mot d’ordre semble sensiblement le même : essayez les deux (et même plus) et choisissez celle qui vous plaît le plus ! Pas de guerre fratricide entre les deux, pour l'heure le mot d'ordre est l'ouverture !

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010

Comme nous l'évoquions dans une PLOC récemment, lors de nos tests, nous utilisons souvent Wubi que nous considérons comme une bonne initiative de la part d’Ubuntu, permettant de présenter la distribution autrement que via un Live CD ou une clef USB qui n'offrent pas toujours le meilleur aperçu de l'expérience utilisateur sous Linux… un sentiment qui n'est visiblement pas réciproque : ces solutions semblent toujours avoir largement plus la cote.

En fait, c'est surtout l’idée d’installer Linux comme un programme Windows qui semblait déplaire. Pour le moment rien n’est d'ailleurs prévu dans ce sens du côté de Mandriva, dommage.

L'encyclopédie en ligne Wikipedia était également présente sur le village, il faut dire que c'est l'un des projets incontournables dans le domaine du libre. Il s'agissait principalement de faire découvrir le principe aux curieux en insistant sur un point : la possibilité de soumettre en ligne des modifications aux documents. Quelques tracts présentaient aussi d'autres projets de Wikimedia comme Wikisources, Wikiversity, Wikitionary, Wikinews, Wikibook...

ILARD : Les Ardennes à la braderie de Lille ?

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Bien que la braderie de Lille soit un évènement largement connu et médiatisé, nous ne nous attendions pas à y trouver une association telle que l'ILARD (qui compte 62 membres) et qui venait… des Ardennes !

Invités par Chtinux, ils partagent le même but : la promotion du libre et l’organisation d’Install Party, baptisées les « Jeudilard ». Pour les intéressés, sachez qu'elles se passent tous les jeudis à la Ligue de l'Enseignement des Ardennes (6 rue des Sources - BP 71 - 08002 Charleville-Mézières CEDEX).

Le village du libre de la braderie de Lille (2/2)

Le village du libre est également l’occasion pour un groupe de hackers de se présenter, il s’agit de DegenereScience.

Hacking Device et Degenerescience : les hackers et phreakers de la région !

Village du logiciel libre lille braderie septembreAttention il ne s’agit pas d’une association, mais bel et bien d’un groupe de personnes se réunissant autour d’une passion commune : le hacking. Ne pas confondre Hackers et Pirates, ce n'est pas la même chose !

Le groupe ne possède actuellement pas de local, mais en recherche activement un ! Ils animent également une émission radio, Random, un dimanche sur deux de 19 heures à 20 heures sur Radio Campus. Vous trouverez de plus amples informations par ici

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Si vous souhaitez les rencontrer, il vous suffit de vous rendre aux « meetings 2600 ». Un rendez-vous qui se veut mondial et qui existe dans plusieurs villes de France. Il se déroule tous les premiers vendredi du mois entre 18 et 20 heures. Pour la petite histoire, sachez que 2600 était LA fréquence (Hz) utilisée par les Hackers à l’époque des fameuses Blue Box.

Pour finir sachez que DegenereScience organisera sa première Crypto Party le samedi 25 septembre 2010 à 15h00 au Centre Culturel Libertaire (4 rue de Colmar à Lille).

Sur leur stand on avait droit à une démonstration d’Hackable Device via une imprimante 3D sous licence libre. Les plans sont disponibles gratuitement, la conception se fait via le logiciel Blender (qui est libre) et une interface développée en Java (libre, elle aussi).

Le principe est simple : un fil de plastique est fondu par une sorte de tête qui le place de manière à construire une forme précise. En refroidissant, l'objet devient solide et manipulable.

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010

Sans être parfait, les résultats sont tout de même de très bonne qualité et extrêmement résistants. Reste un problème de taille, avoué par l'équipe :  la matière première. Ces fils de plastique sont importés des états unis.

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010 Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010

À terme l’idée est évidemment d’utiliser du plastique recyclé qui réduirait considérablement les coûts (pourtant pas très élevés). Pour le moment il faut compter environ 25 € le kilo en import, ce qui pourrait passer à 6 ou 7 € via une production locale ! À l'heure actuelle le coût de revient des petites pièces sur la photo de gauche est d'environ 40 centimes.
 
Un concert libre : repartez avec le live sur clef USB

Village du logiciel libre lille braderie septembre

Village du logiciel libre lille braderie septembre 2010Juste au moment où nous allions partir débutait un concert « libre ». D'abord, quelques mises en bouches Electro / Techno puis c'était au tour de six groupes de passer sur scène. Ceux qui auront apprécié avaient la possibilité de repartir avec une copie du concert, enregistré sur place, sur une clef USB (sans DRM, évidemment).
 
Cela ne signifie pour autant pas que les musiques ne possèdent pas de licence, puisqu'elles sont sous Creative Commons. Pour ce live, il sera possible de le réutiliser, le remixer et même vendre ce que vous aurez récupéré sur la clef USB. Un choix des organisateurs et des participants.

Le mot de la fin...

Village du logiciel libre lille braderie septembreCette troisième édition du village libre nous a laissé une bonne impression : des gens très accueillants et disponibles pour le public et pour partager des informations et de bons moments (L'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération).

Il est également agréable de voir des représentants officiels de l’APRIL ou de la FSFE sur place, au milieu du village du libre.

Nous avons par contre été surpris de la réaction de certains faces à Wubi qui nous semble une manière de débuter en douceur le monde de Linux, et de pousser un peu plus loin qu’un live CD. Les puristes ne semblent visiblement pas encore prêts à voir Linux passer comme un programme à installer sous Windows.

Pour les organisateurs le succès était au rendez-vous, tout comme les années précédentes. Rendez-vous l’année prochaine pour y voir certainement une quatrième édition du village libre... même jour, même heure, même pomme ?

Vous retrouverez l'ensemble de nos photos de la journée via notre album Picasa :

0 commentaire
Il n'est plus possible de commenter cette actualité.