Intel Panther Point : les chipsets de la série 7 arrivent

La compatibilité, les nouveautés

À peu près un an après l’arrivée de la révision B3 des chipsets de la série 6, Intel a décidé de renouveler sa gamme en dévoilant sa série 7. Pensée au départ pour accompagner le lancement des nouveaux processeurs Ivy Bridge, elle est mise sur le marché à part, dès aujourd’hui. Les CPU arriveront eux d’ici la fin du mois. Est-ce que ces nouvelles puces changent la donne ? C’est que que nous avons tenté de voir au sein de ce dossier.

Les processeurs et certaines de leurs fonctionnalités étant toujours sous NDA, nous ne pourrons les évoquer au sein de ce dossier pour le moment. Nous le mettrons donc à jour en conséquence dès la date fatidique dépassée. Pour rappel, vous trouverez toutes les nouveautés annoncées publiquement pour Ivy Bridge au sein de cette actualité.

Intel Panther Point Chipset Serie 7 SlidesIntel Panther Point Chipset Serie 7 Slides

Tout d’abord, nous tenons à préciser trois points concernant la compatibilité de la nouvelle plate-forme d’Intel avec celle qui est actuellement sur le marché (Sandy Bridge sur socket LGA 1155 et chipsets de la série 6) :
  • Les processeurs Ivy Bridge utilisent toujours un socket LGA 1155
  • Les processeurs Ivy Bridge peuvent être utilisés avec les chipsets grand public de la série 6
  • Les processeurs Sandy Bridge peuvent être utilisés avec les chipsets de la série 7
En effet, les puces de la série 6 et 7 sont compatibles broche à broche, et Intel semble avoir enfin décidé d’assurer une certaine pérennité à ses solution grand public. Une mise à jour des cartes mères sera néanmoins nécessaire, mais les constructeurs devraient jouer le jeu, ce que nous ne manquerons pas de vérifier dans la pratique.

La rétro-compatibilité au rendez-vous... sauf pour les Pros

Notez que tout n’est pas rose pour autant, puisqu’il y a tout de même des exceptions à cette rétro-compatibilité : Il sera impossible d’utiliser un processeur Ivy Bridge sur un chipset « Business » de série 6. Exit donc les B65, Q65 et Q67.

Du côté des nouveautés, autant le dire clairement... il y a de quoi être déçu. Un point qui est récurrent chez Intel, surtout ces dernières années. Les chipsets gèrent en effet de moins en moins de choses, au profit du processeur, et le fondeur ne semble pas vraiment pressé de faire dans l'innovation, ou ne donne pas les moyens nécessaires aux équipes en charge de ces questions. La meilleure preuve reste ce tableau :

Intel Panther Point Chipset Serie 7 Slides

Quels sont les changements ? Nous serions tentés de dire : quasiment aucun. On note en effet l'arrivée de la gestion de trois écrans, qui ne sera fonctionnelle qu'avec les CPU Ivy Bridge qui apportent cette possibilité, le passage à ME 8.0 et iRST 11.0 qui sont mis à jour pour l'occasion et qui devraient aussi concerner les chipsets de la série 6. On attend d'ailleurs la mise en ligne de la nouvelle mouture de Rapid Storage Technology et l'arrivée de la note de version associée, afin d'en connaître les véritables nouveautés.

Quoi de neuf ? Le passage à l'USB 3.0... et c'est à peu près tout en fait

Quoi qu'il en soit, par rapport à l'offre précédente, on notera surtout l'arrivée de l'USB 3.0 natif, via quatre ports qui seront présents sur l'ensemble de l'offre grand public pour PC de bureau. Ceux-ci ne viennent d'ailleurs pas en supplément des ports USB 2.0 que l'on trouvait précédemment : on a toujours droit à 14 ports au maximum, 10 en USB 2.0 et 4 en USB 3.0. Linux sera supporté nativement et un pilote sera fourni pour Windows 7 et 8. Intel prévient néanmois que pour Windows XP, il faudra se contenter de l'USB 2.0.

Intel Panther Point Chipset Serie 7 Slides

On regrettera par contre que le nombre de ports S-ATA 6 Gbps ne change pas d'un poil : ils ne sont toujours que deux. Vous rêviez de RAID 0+1, 5 ou 10 avec un chipset Intel ? Le géant de Santa Clara vous aura une nouvelle fois déçu.

Nous reviendrons bien entendu sur les performances de cette nouvelle implémentation dans un dossier à venir, et lorsque nous détaillerons les différentes cartes qui sont arrivées au sein de nos labos.

La gamme en détail

La quasi absence de nouveautés n'empêche pas Intel d'effectuer une segmentation toujours aussi importante avec trois références pour la gamme grand public. Et comme on peut le voir, les différences sont au final assez minimes :

Intel Panther Point Chipset Serie 7 Slides

On retrouve ainsi toujours une limitation de l'overclocking du CPU pour le H77, dédié aux machines multimédia. Ce sera là sa seule différence de taille avec le Z77. Le Z75, pour sa part, fera tout simplement l'impasse sur Smart Response (SRT), la technologie permettant d'exploiter un SSD comme cache pour un disque dur. Notez d'ailleurs que le modèle 313 Series d'Intel devrait faire son apparition dans les jours à venir

Quand les fonctionnalités des Ultrabooks débarquent dans nos PC

On notera au passage l'évocation des technologies d'affichage et de partage de musique sans fil (Wireless Display / Music) qui pourraient faire enfin officiellement leur arrivée sur les machines de bureau.

Il en sera de même pour Rapid Start et Smart Connect, qui étaient pour le moment limitées aux Ultrabooks. Pour rappel, la première permet une sortie d'hibernation en un instant, grâce à la présence d'un SSD, d'un BIOS et de logiciels spécifiques alors que la seconde assure la vérification de vos mails et la mise à jour de certaines applications (réseaux sociaux...) même lorsque la machine est en veille. Une manière de mener le PC vers la voie des notifications à l'image des smartphones et autres tablettes.

Intel Panther Point Chipset Serie 7 SlidesIntel Panther Point Chipset Serie 7 SlidesIntel Panther Point Chipset Serie 7 Slides

L'ensemble étant surtout lié à du logiciel et à une mise à jour des BIOS, on devrait pouvoir en profiter aussi sur les cartes mères exploitant un chipset de la série 6, mais cela sera à la discrétion des constructeurs. ASRock a, par exemple, déjà annoncé certaines de ces fonctionnalités sur plusieurs de ses cartes mères H61.

Découpage des lignes PCI Express : le truc qui change tout !

Mais il y a aussi une dernière différence entre nos trois puces, qui sera assez savoureuse : la configuration des lignes PCIe qui sont situées... dans le CPU. En effet, les chipsets de la série 7 n'intègrent toujours que huits lignes PCIe 2.0 permettant de relier des contrôleurs externes ou des cartes filles, par exemple. Mais en fonction du modèle utilisé, les 16 lignes PCIe du processeurs pourront être organisées différemment. Ainsi, le support des CrossFire / SLi sera absent du H77 alors que le Z77 apportera un comportement particulier : 1x 8 + 2x 4.

H77Z75Z77

D'après les documentations du constructeur, cela permettra de relier les puces Thunderbolt directement au CPU par un lien x4. Est-ce que cela aura un réel intérêt par rapport à une éventuelle carte fille ou une connexion via le chipset ? Nous n'avons pas encore eu de réponse de la part d'Intel... mais une chose est sure : l'intérêt du Z77 sera franchement limité par rapport au Z75 qui semble être ici le meilleur compromis pour les amateurs de performance. Pour autant, il ne devrait pas être une priorité pour les constructeurs, qui se penchent rarement sur les modèles « entre deux » que les utilisateurs boudent souvent à quelques euros près (contrairement aux intégrateurs).

On trouvera d'ailleurs toujours aussi incompréhensible que SRT ne soit pas présent dans ce dernier, alors que ceux qui ont besoin de n'utiliser un SSD que comme cache pour un disque dur sont ceux dont les moyens sont limités....

Western Digital My Book Thunderbolt Duo Western Digital My Book Thunderbolt Duo

On se retrouve donc une fois de plus avec une segmentation assez virtuelle, qui ne fait que refléter le manque cruel de vraies nouveautés et de vraies fonctionnalités au sein des puces d'Intel... que l'on ne peut que regretter.

H61 pour l'entrée de gamme, absence de Thunderbolt et tarifs des cartes

Pour l'entrée de gamme, vous noterez que le H61 ne semble pas remplacé. C'est en effet le cas, puisqu'il restera la puce de référence pour l'offre bureautique associée aux processeurs Ivy Bridge à bas prix.

Du côté des tarifs justement, les constructeurs nous ont indiqué que l'on devrait retrouver la même chose qu'avec les cartes mères de la gamme précédente, et dans tous les formats : Mini ITX, Micro ATX, ATX... Intel prévoit même à nouveau des modèles en Thin Mini ITX dont nous vous reparlerons bientôt. Actuellement, les revendeurs proposent des cartes à partir de moins de 100 € et jusqu'à plus de 200 €. Il devrait donc y en avoir pour tous les goûts.
[PDN]708737[/PDN][PDN]709073[/PDN] 
Seul grand absent des différents modèles annoncés : Thunderbolt qui peine à montrer le bout de son nez... il semblerait en effet qu'il faudra encore attendre quelques semaines avant de pouvoir entendre parler de cette connectique de manière plus détaillée, et plus concrète.

vPro 2012 et Small Business Advantage

Comme vous avez pu le voir sur la page précédente, Intel annonce aussi trois chipsets dédiés aux professionnels. Ils sont les seuls de cette gamme à pouvoir exploiter Ivy Bridge, les modèles de la série 6 étant bizarrement incompatibles.

Intel Panther Point Chipset Serie 7 Slides

Bien entendu, l'overclocking du CPU n'est pas de la partie, tout comme le support des SLi / CrossFire. Ce sont aussi les seules puces à disposer nativement de ports PCI. La segmentation sera aussi plus forte que précédemment puisque le RAID sera absent des B75 / Q75, tout comme RST ou la version 2012 de vPro et AMT 8.0 sur lesquelles nous attendons encore des détails. Ces deux modèles devront aussi se contenter d'un seul port S-ATA 6 Gbps et le B75 n'aura droit qu'à 8 ports USB 2.0. Il ne fera aussi pas partie du programme SIPP (Stable Image Platform Program).

Notez qu'un nouvel outil dédié aux petites entreprises est aussi mis en avant : Small Business Advantage. Il offre quelques fonctionnalités que le fondeur veut simplifier pour ses clients Pro qui cherchent à gérer au mieux leurs tâches concernant la sécurité, les sauvegardes ou la surveillance des différentes machines, sans avoir les moyens d'avoir des employés dédiés à cela.

Intel Panther Point Chipset Serie 7 Slides

Nous reviendrons bientôt sur tout cela de manière plus détaillée. En attendant, voici quelques vidéos publiées par le géant de Santa Clara, sur YouTube, afin de présenter les différentes fonctionnalités proposées :











Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !