Cooler Master 550 Silencio : un boîtier silencieux

Introduction

On connait surtout Cooler Master pour sa gamme de boîtiers « HAF », des modèles qui se démarquent par leur look « pré-tunné » et par leurs nombreux ventilateurs de grandes tailles. Mais la marque propose également d'autres modèles au design bien plus sage, comme ce Silencio 550 que nous avons annoncé courant mai. Il est pensé pour les utilisateurs souhaitant une configuration silencieuse, et au budget raisonnable puisqu'il est actuellement disponible pour 75 € environ. Reste à voir s'il tient vraiment ses promesses, à savoir garder nos oreilles au calme. Pour le vérifier, nous l'avons comparé au Shinobi de BitFénix que nous avons testé.


Cooler Master Silencio 550


Silencio : une gamme de boîtiers qui se complètera au fil du temps

Premier de cette série, le 550 s'exprime par une ligne épurée et un design relativement sobre. Il est à l'opposé de la série HAF, aucune surface ne présente des formes arrondies, elles sont toutes planes. Comme la référence le laisse sous-entendre, ce modèle s'oriente principalement vers le silence, un des principaux arguments de cette gamme.
[PDN]645931[/PDN]
Pour cela, le constructeur utilise uniquement deux ventilateurs de 120 mm, dont la vitesse de rotation n'excède pas les 800 tpm. Le premier est disposé en façade (aspiration), alors que le second prend place à l'arrière du boîtier (extraction). De plus, de la mousse acoustique a été placée sur les plaques latérales, ainsi que sur le dos de la porte en façade.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Bien entendu, Cooler Master garde certains avantages de ses précédents modèles, comme des systèmes de fixation rapide sur l'ensemble des emplacements. On retrouve également toutes les petites fonctionnalités comme les ouvertures, dont une pour le système de refroidissement du processeur, ainsi que plusieurs pour les câbles d'alimentation et les tuyaux d'un système watercooling.

Il se démarque de la concurrence par quelques atouts, qui n'ont certes rien de révolutionnaire, mais sont toutefois sympathiques. Par exemple, on peut le lecteur de cartes SDHC, ou encore le système « Hot Swap » (S-ATA) au format 3.5" en façade.

Sileo de 2008 et Silencio de 2011... la même gamme

Comme nous le disions, d'autres modèles complètent cette gamme, notamment le Silencio 450 arrivé en fin d'année, puis un 650 qui arrive dans les semaines à venir. Sachez que ce n'est pas la première fois que le constructeur se lance dans les boîtiers orienté vers le silence. En effet, ce fut déjà le cas en 2008 avec le Sileo 500. Selon Cooler Master, il est question de la même gamme... seul le nom change très légèrement.

Cooler Master Sileo 500
Le Sileo 500, ci-dessus, laisse désormais sa place au Silencio 550

Peut-on le considérer comme réellement « silencieux », et quels sont les autres avantages mis en avant ? C'est ce que nous allons voir au sein de ce dossier.

Cooler Master Silencio 550 : l'extérieur

Bien qu'il soit légèrement plus sage, le packaging du Silencio 550 est assez proche de celui du HAF 912 Plus. Sur l'une des deux faces du carton, on retrouve une photo du boîtier, ainsi que sa référence. Sur l'autre, le constructeur met en avant les principales fonctionnalités via plusieurs illustrations. Sur les deux côtés, ce sont les caractéristiques techniques qui sont inscrites. On notera la présence de deux poignées permettant d'apporter un confort non négligeable lors d'un éventuel transport.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Un bundle classique, mais qui rassemble tout ce dont on a besoin

Pour le bundle, Cooler Master ne déroge pas à ses anciennes habitudes, puisque celui-ci prend place dans une petite boîte en carton. À l'intérieur, on découvre tout ce qu'il faut pour le montage et l'utilisation au quotidien. À savoir, les systèmes de fixation pour les disques durs, plusieurs serre-câbles, diverses vis, un haut-parleur, ainsi que la documentation.

Bundle Silencio 550

On a également un écrou prenant la forme des entretoises, il permet de les serrer à l'aide d'un tournevis, simplifiant grandement le montage. Compte tenu de son placement tarifaire, 75 € environ, le contenu du bundle est correct. 

Calé entre deux blocs de polystyrène, le boîtier est bien protégé pour affronter les transports

Dans le carton, il prend place entre deux imposants blocs de polystyrène, ce qui l'immobilise parfaitement. La mésaventure que nous avons eue avec le Shinobi de BitFénix ne se reproduira pas avec le Silencio 550. Car contrairement à la grande majorité de ses boîtiers, Cooler Master a fait l'impasse sur une fenêtre en plexiglas.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Avec ses dimensions de 210x415x505 mm, il figure dans la catégorie des moyens tours. Quant à son poids, il est de 9.2 kg sur la balance. À vide, il est légèrement plus lourd que la moyenne, mais cela reste amplement acceptable. Sachez qu'il supporte les cartes mères aux formats Micro ATX et ATX.

Une porte en façade pour dissimuler les emplacements 5.25"

Sur la porte, Cooler Master a collé par dessus une plaque en plastique de couleur noire glossy.  Cependant, la réalisation est imparfaite dans notre cas, puisque la plaque gondole et se décolle légèrement. Reste à voir si cela est le cas à la longue sur les autres exemplaires... Autre inconvénient que certains utilisateurs trouveront, c'est l'aspect brillant qui dénature l'ambiance très discrète de l'ensemble. Qui plus est cela prend facilement les marques de doigts.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Pour l'ouverture de la porte, un espace est disponible sur le côté droit afin de glisser ses doigts. On notera la présence d'un ou de plusieurs aimants consistent à maintenir la porte fermée.

Une fois ouverte, on remarque que son dos est recouvert d'une plaque de mousse acoustique afin de réduire les nuisances sonores. Si la porte permet d'offrir une meilleure finition, elle aura l'inconvénient d'empêcher la mise en place d'un rhéobus dont les boutons dépasseraient. Autre désavantage, il est impossible de retirer cette porte, ce qui aurait été pratique.

Concernant les caches des emplacements 5.25", deux solutions sont offertes pour les déloger. La première consiste à ouvrir la porte latérale gauche, puis de faire une pression vers l'extérieur. Mais il est également possible de glisser sa main par l'ouverture dédiée au système « Hot Swap » pour faire la même manipulation, ce qui est plus rapide.

Un système « Hot Swap » directement accessible depuis la façade

Continuons sur cette façade qui met en avant plusieurs fonctionnalités, dont ce système « Hot Swap ». Il est compatible avec les disques durs au format 3.5" exploitant une connectique S-ATA 3 Gbps. Ce système se compose d'un rack mobile, prenant place dans un emplacement 5.25". Il est juste dommage qu'il ne soit pas compatible avec le format 2.5", ce qui l'aurait rendu encore plus complet.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Quant aux plaques latérales, elles n'ont aucune particularité. Totalement lisses, elles ne présentent pas la moindre ouverture dédiée au refroidissement, par exemple. Pour le sommet, le constat est similaire, on trouve uniquement le bouton d'allumage, celui du reset, ainsi que la connectique.

Connectique externe : un emplacement pour les cartes SD disponible

Disposée sur l'avant du sommet, la connectique externe se situe dans la moyenne. Elle comprend un connecteur USB 3.0 (câble mesurant 60 cm) et un second en USB 2.0, ainsi que les prises audio. Si ce modèle fait l'impasse sur un connecteur FireWire ou eSATA, il aura le mérite de proposer en échange un lecteur de cartes SD.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Sur l'arrière, ce boîtier n'offre rien de plus par rapport aux autres modèles, la conception est des plus classique. On a un emplacement pour un ventilateur de 80, 92 ou 120 mm. Sachez que d'origine, c'est un modèle de 120 mm qui est installé, fonctionnant à 800 tpm. Il sera INtéressant de voir s'il est vraiment silencieux dans la pratique.

Juste en dessous, on a les sept équerres PCI, pas une de plus. À côté, deux ouvertures avec des caches pour les tuyaux d'un kit watercooling. Quant à la l'alimentation, elle prend place sur la partie basse.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Des pieds inclus d'origine sous le boîtier

Pour stabiliser et ainsi réduire d'éventuelles vibrations, le constructeur a mis quatre pieds. Ils sont entourés d'une fine plaque d'aluminium, principalement dans un but esthétique. En plus, ils sont équipés de rondelles en caoutchouc.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

À gauche, on peut observer la présence d'un filtre anti-poussière mobile, se trouvant sous l'emplacement de l'alimentation. Dans l'ensemble, l'extérieur se présente fort bien. Les seuls bémols que l'on pourrait vraiment reprocher à la marque, c'est la finition d'assemblage de la plaque brillante sur la porte, et l'absence de la compatibilité du format 2.5" sur le système « Hot Swap ».

Extérieurement, les plaques sont de très bonne qualité, tout comme les autres parties en plastique. La peinture noire mate, tout comme l'assemblage des différentes parties ne présente aucun défaut.

Cooler Master Silencio 550 : l'intérieur

Lors de l'ouverture des portes, le Silencio 550 dévoile quelques détails qui au premier regard plaisent. On peut citer par exemple, la présence d'une cage mobile, d'un système de fixation rapide pour les disques durs et lecteurs optiques, et de vis à main. Reste à voir si l'on a pas lésiné sur la qualité de fabrication, et si rien a été oublié.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

La première découverte, ce sont les grandes plaques de mousse acoustique disposées au dos des deux plaques latérales. Leur but est de réduire la nuisance sonore qui provient de l'intérieur, comme celle émise par la ventilation. Nous verrons lors des tests si le bruit est vraiment diminué. Pour en revenir aux plaques, sachez qu'elles sont légèrement plus lourdes que la moyenne. Cela provient de leur épaisseur (en acier), ce qui par la même occasion leur confère une bonne rigidité.

Deux cages pour les disques durs, dont une mobile

Après une courte observation, certains d'entre vous ont sûrement remarqué qu'il s'agit du même système de cage que dans le modèle HAF 912 Plus de la marque. Sur le Silencio 550, la cage supérieure est également mobile, et comprend un total de quatre emplacements. Sa mobilité est un avantage indéniable, car d'origine, notre Radeon HD 5830 ne passait tout simplement pas ! Mais nous y reviendrons plus en détail dans la partie consacrée à l'installation.

Quant à la deuxième cage située juste en dessous, elle est fixée au châssis à l'aide de rivets. Contrairement à la première, elle ne propose que trois emplacements. Au total, ce sont donc sept emplacements qui sont disponibles.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Du côté des systèmes de fixation, il n'y a aucun changement à l'horizon, il s'agit toujours des languettes que l'on retrouve souvent sur les bôitiers de Cooler Master. Il suffit d'en placer une de chaque côté du disque dur, et ensuite, de le faire glisser dans un des sept emplacements.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Le format 2.5" n'a pas été oublié avec la présence d'un adaptateur. Celui-ci peut accueillir jusqu'à deux disques durs ou SSD en 2.5" uniquement. Il est aussi nécessaire d'utiliser deux languettes, une de chaque côté, puis de le loger dans un des emplacements disponibles.

Les vis à main sont de plus en plus présentes, un bon point !

Lors de l'analyse du HAF 912 Plus, nous avions regretté la trop grande présence de vis classiques. Mais avec le Silencio 550, Cooler Master améliore grandement cette partie-là, en proposant des vis à main sur les portes latérales, ainsi que sur les équerres.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

On notera que les emplacements au format 5.25" ont le droit à un système de fixation rapide. Quant au troisième emplacement, il est occupé par le système « Hot Swap » que nous avons vu dans la précédente partie.

L'alimentation prend place sur la partie basse du boîtier. Elle prend appui sur quatre pads anti-vibration en caoutchouc souple. Elle a également droit à filtre anti-poussière prenant place sous le châssis.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

La marque ne fait pas l'impasse sur les ouvertures, dont une pour le système de refroidissement du processeur, et deux pour les tuyaux d'un kit watercooling. Quant à celles pour le passage des câbles d'alimentation, il y en a seulement quatre sur le support de la carte mère. Nous verrons si c'est suffisant lors du montage de la configuration.

Un système de refroidissement qui se limite à seulement trois emplacements

En tout, il n'y a que trois emplacements, et deux ventilateurs d'inclus. Il ne sera donc pas facile d'améliorer les performances sans perdre le principal intérêt du Silencio. En s'orientant vers le silence, le constructeur ne pouvait pas confectionner des ouvertures sur le sommet du boîtier. Par contre, il est dommage qu'il n'y ait aucune plaque de mousse acoustique sur le sommet, comme sur l'ancien Sileo 500.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Sachez que les filtres anti-poussière sont bien présents, dont un en façade. En évoquant les emplacements en façade, sachez que les ventilateurs aspirent l'air frais sur les deux côtés du boîtier. Les ouvertures sont très petites, sous la forme d'une grille d'aération.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Pour ce qui est de l'intérieur, aucun reproche n'est donc à formuler. Dans l'ensemble, le nombre d'emplacements est amplement suffisant pour les configurations visées. Quant au châssis, il respire la qualité, par des découpes aux bords arrondis, et un assemblage très satisfaisant. De ce côté-là, le constructeur a fait un sans-faute, passons au montage de la configuration.

Cooler Master Silencio 550 : l'installation

Pour accéder à l'intérieur du boîtier, il suffit de dévisser les vis à main qui maintiennent les portes latérales. L'ouverture est strictement identique aux autres boîtiers, il n'y a aucune nouveauté de ce côté-là.

L'outil spécifique pour le serrage des entretoises est le bienvenu

L'outil de montage pour les entretoises, permettant de les serrer au tournevis, est fortement appréciable. Le souci qui peut intervenir lorsqu'on les fixe à la main, c'est qu'il arrive parfois que l'entretoise vienne avec la vis lors du démontage de la carte mère. La mise en place de la carte mère se réalise très facilement et rapidement.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Pour les câbles d'alimentation, il est possible d'obtenir un rangement assez propre, et-ce en utilisant les ouvertures. Malheureusement, comme c'est le cas dans beaucoup de boîtier, notre câble 8 broches P4 est trop court pour passer derrière le plateau de la carte mère. Quant aux câbles S-ATA, ils se font très discrets puisque les connecteurs des disques durs et SSD se retrouvent du côté de la plaque latérale droite. Au final, les quatre ouvertures sur le support de la carte mère pour le passage des câbles d'alimentation sont suffisants pour un boîtier de cette taille.

La cage supérieure mobile utile pour les longues cartes graphiques

Comme nous l'évoquions dans la précédente partie, la cage supérieure pour les disques est mobile et heureusement ! Lorsque celle-ci est présente, il nous est impossible d'installer notre carte graphique, à savoir une Radeon HD 5830. Après l'avoir oté du chassis, tout rentre. Il restera toujours trois emplacements au format 2.5/3.5" dans la cage du bas, en sus de l'emplacement « Hot Swap ».

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Le système de fixation des disques durs est strictement identique à celui du modèle HAF 912 Plus de la marque. Il faut positionner deux languettes équipées de pads anti-vibration de chaque côté du disque. Après, il suffit de le glisser dans un des logements prévus à cet effet. En quelques secondes la mise en place est effectuée, un jeu d'enfant. Pendant nos tests, aucune vibration ne s'est fait entendre.

Un adaptateur pour les disques ou SSD au format 2.5"

En revanche, pour les disques durs ou SSD au format 2.5", il faudra opter pour l'adaptateur. Dans notre cas, le montage de notre SSD nécessite donc quatre vis pour être maintenu. Ensuite, il se loge dans l'un des sept compartiments disponibles, avec là aussi, la présence de deux languettes. Même si l'opération s'effectue assez rapidement, on aurait bien vu un système à clips, ce qui aurait été un petit plus.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

La fixation du lecteur optique dans son emplacement se fait à l'aide d'un système à clips. Il est toujours possible d'utiliser des vis, en retirant ce système de fixation rapide, puisqu'il est amovible.

De nombreuses vis à main : le tournevis sera juste utile pour la carte mère

Les vis à main sont un gain de temps dans le montage, elles ne nécessitent pas l'intervention du tournevis. Il faudra quand même le garder à portée de main pour la fixation de la carte mère, par exemple. On rêve toujours d'un boîtier qui en fera l'impasse complètement, et-ce pour toutes les fixations. Cela n'a rien d'indispensable, mais serait très agréable pour les utilisateurs remplaçant très souvent leurs composants.

Voici ci-dessous, les dimensions évoquées par Cooler Master. Seule la hauteur disponible pour le système de refroidissement du processeur peut empêcher l'installation de certains modèles imposants.
  • Hauteur ventirad CPU : 154 mm
  • Longueur carte graphique : 281 mm (cage supérieure présente)
  • Longueur carte graphique : 400 mm (sans la présence de la cage, mais avec un ventilateur de 120 mm en façade)
  • Longueur carte graphique : 427 mm (sans la présence de la cage supérieure, ni du ventilateur en façade)

Des filtres anti-poussière facilement accessibles

À l'avant, le filtre anti-poussière comprend deux emplacements pour des ventilateurs de 120 mm. Il se compose d'un support en plastique, ainsi que du filtre à proprement parlé. Pour le démonter de la façade, il y a juste besoin de faire une petite pression sur la languette du haut, et de tirer vers soi. Par contre, pour la fixation sur le support en plastique, le constructeur utilise quatre vis classiques. Pourquoi ne pas avoir continué dans la fixation rapide ?

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Quant au filtre se trouvant sous l'emplacement de l'alimentation, son accès se fait par l'arrière de la tour. Une petite poignée est disponible pour le déloger dans son support. Ce système est pratique et bien pensé, surtout pour ceux qui font souvent le ménage dans leur boîtier.

Système « Hot Swap » : simple d'utilisation, mais peu esthétique

La porte dissimule l'emplacement « Hot Swap », et il faut le dire... esthétiquement, il n'est pas des plus réussis. Comme nous l'évoquions dans les précédentes pages, il s'agit d'un rack mobile, proposant une connexion rapide de type S-ATA 3 Gbps. Il suffit simplement d'insérer dans cet emplacement votre disque dur au format 3.5". Une fois logé à l'INtérieur, il ne dépasse pas de la façade donc ne gênera pas la fermeture de la porte.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Avant de l'utiliser, il sera nécessaire de l'alimenter par un connecteur Molex et une prise S-ATA, se trouvant sur un PCB à l'arrière du rack.

Configuration & Protocole de tests

Nous utilisons notre configuration habituelle pour ce test. On y retrouve donc un processeur Core i7 875k d'Intel ainsi qu'une Radeon HD 5830 de référence d'AMD qui devraient nous permettre de faire souffrir notre boîtier et ses ventilateurs comme il se doit.

Core i7 875k Biostar TPower I55 Corsair SSD Reactor

Le reste de notre machine se compose d’une carte mère TPOWER I55 de Biostar au socket LGA 1156, le radiateur processeur est un « Yasya » de Scythe, surmonté d’un ventilateur de 120 mm d'Arctic, le F12 (1350 tpm) comme nous vous le disions. Nous avons utilisé un kit mémoire de 2x 2 Go d’OCZ en DDR3 (PC-12800).

Radeon HD 5830 Sapphire

Le SSD Reactor R120 de Corsair comprend le système d’exploitation Windows 7 en version 64 bits de Microsoft. En plus, nous avons rajouté un disque dur classique en SATA 3 Gbps d’une capacité de 320 Go de chez Samsung, dans le but d’avoir un aperçu des températures d’un disque classique.

Nous avons ensuite effectué nos essais dans deux cas :
  • Tous les ventilateurs du boîtier fonctionnent en 12 V.
  • Tous les ventilateurs sont coupés.

Furmark 1.9.1 nous permettra de voir le comportement de ce boîtier dans des cas différents et même parfois extrêmes, ce qui peut se révéler INtéressant.

Furmark 1.8.0

Pendant chaque test, le boîtier est totalement fermé. Nous relevons les températures après une heure de fonctionnement du couple FFT-z / Furmark pour le CPU et le GPU.

Avant de passer au test suivant, nous attendons à chaque fois que la température soit redescendue à sa valeur initiale, afin de ne pas fausser les mesures. La température ambiante de la pièce était constante, c'est-à-dire de 22°C.

Afin de mesurer la nuisance sonore, nous plaçons un sonomètre à 30 cm au-dessus du boîtier. Voici la liste des applications que nous avons utilisées :

Les performances : tous les ventilateurs

Pour analyser les performances du Silencio 550 de Cooler Master, nous l'avons opposé au Shinobi de BitFénix. Cependant, ces deux modèles ne ciblent pas le même domaine. Le Silencio 550 qui comme son nom l'indique est pensé pour les utilisateurs souhaitant une configuration silencieuse. Alors, pour ne pas le rendre bruyant, le constructeur a opté pour deux ventilateurs d'un diamètre de 120 mm fonctionnant à 800 tpm. Il sera donc surtout INtéressant de découvrir ses performances sur le refroidissement.

Voici les caractéristiques du système de refroidissement des deux boîtiers :

Cooler Master Silencio 550
  • 2 x 120 mm ou 1 x 140 mm en façade (un 120 mm à 800 tpm, d'origine)
  • 1 x 80/92120 mm à l'arrière (un 120 mm à 800 tpm, d'origine)

BitFénix Shinobi
  • 2 x 120 mm en façade (un 120 mm d'origine)
  • 2 x 120/140 mm sur le sommet
  • 1 x 92/120 mm sur l'arrière (un 120 mm d'origine)
  • 1 x 120 mm sur la partie basse
  • 1 x 120 mm sur la porte latérale (emplacement présent uniquement sur la version « Window »).
Ci-dessous, les résultats lorsque tous les ventilateurs sont actifs

Graphique Cooler Master Silencio 550

Dans un premier temps, nous avons mesuré la nuisance sonore des boîtiers, lorsque la configuration est au repos. Le bruit relevé pour le Silencio 550 est de 33 dB(A), contre 36.4 dB(A) pour le BitFénix. Une différence qui s'explique par la faible vitesse de rotation des ventilateurs, ainsi que par la présence des plaques de mousse acoustique.

Graphique Cooler Master Silencio 550

Graphique Cooler Master Silencio 550

En pleine charge (processeur et carte graphique), les composants chauffent nettement plus à l'intérieur du Silencio 550. On notera un écart de 20°C environ sur le processeur, ce qui est assez important, mais cela n'a aucun impact sur la stabilité de la configuration. Deux raisons à cette hausse des températures : la première, c'est que la ventilation est moins rapide par rapport à celle du Shinobi. Quant à la seconde, il est fort probable que la mousse acoustique retienne davantage l'air chaud à l'intérieur du boîtier, surtout que la seule ouverture en extraction est celle du ventilateur de 120 mm à l'arrière. Dans le cas du BitFénix, plusieurs ouvertures sont disponibles, dont une très grande sur le sommet.

Des températures élevées, mais des nuisances sonores plus faibles

Bien que les températures soient élevées, on tient à souligner que le Silencio 550 est toujours le moins bruyant ! Un écart qui sera légèrement audible à l'oreille.

Lors du test sans les ventilateurs (boîtier), la température du processeur sous Fft-z était trop élevée, au point que le logiciel coupé automatiquement le test. Comme nous le verrons plus longuement dans la conclusion, cela n'est pas vraiment un point négatif, compte tenu du domaine ciblé par ce boîtier. Il se destine plutôt pour des configurations moins gourmandes que celle que nous utilisons pour nos tests.

Conclusion

En proposant le Silencio 550, Cooler Master met à jour sa gamme de boîtiers conçus pour le silence. Le Sileo 500 qui n'a pourtant que trois ans environ ne peut plus rivaliser avec les modèles d'aujourd'hui, à cause de son manque de fonctionnalités, et de ses systèmes de fixation. Il était temps pour Cooler Master de proposer un vent de fraicheur dans ce domaine, surtout que la série « HAF », lancée l'année dernière a introduit pas mal de nouveautés.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Après quelques semaines de manipulation et plusieurs tests, notre avis est plutôt positif. Tout d'abord, son design très discret devrait convenir à la grande majorité des utilisateurs qui ne cherchent pas un boîtier tape-à-l'oeil. Extérieurement, il fait relativement simpliste, seule la façade avec son rendu « glossy » lui offre une touche de personnalité qu'on peut ne pas aimer. On regrettera en outre la qualité de réalisation de la plaque qui recouvre la porte.
[PDN]645931[/PDN]
Heureusement, aucune autre erreur de conception n'a été repérée à l'INtérieur. Les bords des découpes et les assemblages ont été soigneusement travaillés. Quant à la peinture, sa qualité est bien au rendez-vous, elle est totalement uniforme. Seules les traces de doigts se remarquent facilement, mais il suffit d'un petit coup de chiffon pour les faire disparaitre.

Quelques fonctionnalités INtéressantes, dont le système « Hot Swap »

Du côté des fonctionnalités, il n'y a rien d'innovant, mais des petits plus qui le démarquent par rapport à certains modèles concurrents. On pense au lecteur de cartes SD, ou encore au système « Hot Swap » en façade. Il est d'ailleurs dommage que ce dernier ne soit pas compatible avec le format 2.5". Rappelons que beaucoup de modèles ne sont pas équipés un tel système sur cette gamme de prix.

Des fixations de bonne qualité et rapides sur l'ensemble des emplacements

Cooler Master ne prend absolument aucun risque avec son Silencio 550 en utilisant ses précédents systèmes de fixation rapide, déjà vu maintes fois sur les boîtiers de la série « HAF ». On pourrait reprocher le manque de nouveauté, mais le constructeur préfère réutiliser un système qui a fait ses preuves, et ce n'est pas un mal.

Le nombre d'emplacements est suffisant, et leur système de fixation très facile à utiliser. Lors du montage, aucune difficulté pour installer la configuration. Malgré que ce modèle ne soit pas destiné à accueillir des configurations performantes, on appréciera la mobilité de la cage supérieure pour exploiter une carte graphique dépassant les 27 cm de long.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Du côté des des vis à main, on en trouve sur les plaques latérales gauche et droite, ainsi que sur les équerres PCI. N'abandonnez pas votre tournevis pour autant, puisqu'il sera très utile pour le montage de la carte mère. De plus, la cage supérieure pour les disques est également maintenue par deux vis classiques. Même remarque pour la fixation de l'alimentation.

Prévu pour le silence, les performances du refroidissement sont limitées

Oui, le Silencio 550 porte effectivement bien son nom ! Son système de refroidissement d'origine, à savoir les deux ventilateurs fonctionnant à 800 tpm, est silencieux. Les nuisances sonores proviendront donc principalement de votre configuration. Alors, il faudra choisir judicieusement le refroidissement de votre processeur et de votre carte graphique si vous souhaitez garder vos oreilles au calme.

Cooler Master Silencio 550 Cooler Master Silencio 550

Par contre, « silence » ne rime pas forcément avec « performance ». Les résultats de nos tests en sont la preuve. Si la température du processeur est élevée, il ne faut pas oublier que ce boîtier cible principalement les configurations peu gourmandes. Les plus maniaques pourront toujours améliorer les performances, en achetant des ventilateurs de meilleure qualité, et pas forcément plus audibles. Autre point que l'on appréciera, la mobilité des filtres anti-poussière.

Silencio 550 : le boîtier parfait pour les utilisateurs cherchant le silence

Le Silencio est un modèle qui sait convaincre, il comprend tout ce qu'il faut pour se montrer à la hauteur. Actuellement commercialisé sur le marché français pour 75 €, il se révèle être un bon choix pour les utilisateurs possédant une configuration chauffant peu. Toutefois, quelques petites critiques sont de mises, comme l'absence de mousse acoustique sous le sommet, l'incompatibilité du format 2.5" pour le système « Hot Swap », ou encore l'impossibilité de placer un rhéobus avec des boutons en façade à cause de la porte. Des points qui lui font perdre la plus haute marche du poduim.

award
Cooler Master Silencio 550

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !