Windows Vista : vingt façons de se vendre

Je savais pas quoi prendre, alors j'ai tout acheté 85

VistaNous l’avons déjà vu par le passé, Windows Vista sera vendu dans un nombre d’éditions différentes largement supérieur à ce que nous avons vu jusqu’à présent. Windows XP par exemple ne se sépare qu’en deux éditions, l’une Familiale, l’autre Professionnelle, et autant être honnête, les différences entre les deux sont bien floues.

Depuis la dernière news concernant les différentes éditions de Vista, Microsoft a rajouté quelques versions à sa liste. Certaines sont logiques et pouvaient être déduites facilement, d’autres sont nouvelles et les dernières sont mystérieuses, bien que sûrement très proches des versions existantes. Ce ne sont d’ailleurs pas à proprement parler des « éditions » de Vista, mais des SKU, des Stock Control Unit, c’est-à-dire des versions différentes soit par leur contenu, soit par leur mode de distribution. Elles sont caractérisées par des tarifications différentes.

Voici donc les fameux SKU :
  • Windows Vista Starter
  • Windows Vista Home Basic
  • Windows Vista Home Premium
  • Windows Vista Ultimate
  • Windows Vista Pro Standard/SB
  • Longhorn Enterprise Server (ADS)
  • Longhorn Enterprise Server - IA64
  • Longhorn Standard Server
  • Longhorn Datacenter Server
  • Windows Vista Pro Std/SB/Ent - VL Binding Service
  • Windows Vista Pro Std/SB/Ent – VLGeneric
  • Windows Vista Pro Std/SB/Ent – DMAK
  • Windows Vista Starter Digital Boost – OEM
  • Windows Vista Home Basic – OEM
  • Windows Vista Home Premium – OEM
  • Windows Vista Ultimate – OEM
  • Windows Vista Pro Standard/SB – OEM
  • Longhorn Enterprise Server – OEM
  • Windows Vista Home Basic N
  • Windows Vista Pro Standard N

On passera les mentions mystérieuses telles que « VL Binding Service », « VLGeneric » ou encore « DMAK ». Nous voyons par contre désormais les éditions IA64 qui n’apparaissaient pas avant. La présence de ces éditions signifie que Vista aura donc son pendant Itanium, en particulier pour les stations de travail, un domaine qui semblait avoir été abandonné par Microsoft pour ce type de processeur. L’édition IA64 pour serveurs est beaucoup moins étonnante.

Autre nouveauté : Windows Starter Digital Boost. Une édition que l’on pourrait probablement résumer par « Version moins castrée de Windows » avec la possibilité de jouer de la musique au format Midi. Trêve de plaisanteries douteuses, cette édition se verra probablement confiée un certain nombre de fonctions multimédia dont l’édition standard de Starter est dépourvue.

Aucun prix n’est pour le moment annoncé, et ce ne sera a priori pas le cas avant l’été prochain. Si vous souhaitez par contre comparer les différentes éditions de Vista d’un point de vue fonctionnalités, vous pouvez consulter la page écrite par Paul Thurrott à ce sujet.