Vista et l'influence du temps sur Windows (2/2)

Bien entendu, Microsoft est décidé à se débarrasser de cette conception... 274
Bien entendu, Microsoft est décidé à se débarrasser de cette conception préhistorique de l'informatique, en tout cas de "son" informatique. Il va falloir perdre des habitudes, car le géant a transformé Vista en une forteresse imprenable capable de s'analyser comme une grande et de vous dire ce qui ne va pas. Pour cela, plusieurs technologies, changements et outils vont apparaître.

Garder au bout d'un an ou plus un système aussi rapide que s'il venait d'être installé, tel est désormais le but à atteindre. Premièrement, la défragmentation sera automatique et silencieuse. Aucune précision sur la technologie et la méthode employée mais il peut aussi bien s'agir d'une tâche à effectuer que d'un module résidant en mémoire qui empêche la fragmentation du disque, ce que font presque désormais tous les défragmenteurs du commerce.

Autre point important : Vista apprendra à vous "connaître". Techniquement, le système surveillera vos actions et en particulier les applications que vous lancez. Avec le temps, le système va tisser une série de statistiques lui permettant de dresser une liste des logiciels que vous exécutez le plus souvent. Ce système va plus loin que celui utilisé par Windows XP qui ne fait la même chose que pour les éléments les plus basiques du système. Si les utilisateurs de la Beta 1 de Vista ont remarqué une accélération de leurs logiciels installés, ce n'est pas par hasard.

Ce "SuperPrefetch", comme l'appelle Microsoft, chargera au démarrage vos applications les plus utilisées. Prenons un exemple, tenez, moi par exemple (arrêtez de ricaner au fond de la salle). J'utilise pratiquement toujours la même liste de logiciels en semaine : Firefox, Trillian, Word &Outlook 2003 ainsi que Skype. Vista va inspecter mon utilisation quotidienne et donc charger ces applications au démarrage de l'ordinateur pour une utilisation plus rapide. Le système sera également capable de sentir que samedi et dimanche dérogent à la règle et qu'il sera plutôt dans son intérêt de charger World of Warcraft et City of Heroes.

Mais alors, les démarrages du système seront-ils longs ? Ils pourraient l'être en effet, mais parallèlement à ce système, Microsoft estime que les raisons exigeant que le système soit éteint ou redémarré seront peu nombreuses, l'éditeur parlant d'ores et déjà d'un nouveau système de mise en veille plus efficace. Microsoft devra par contre travailler son système de prédiction car plusieurs développeurs ont révélé un certain scepticisme à propos de ce système, notamment l'Italien Andrea Arcangeli, développeur sur le noyau Linux chez SuSE.

L'enfer des DLL et la base de registre recevront eux aussi leur lot d'améliorations. La prolifération de ces fichiers et des clés de registres les accompagnant souvent sont l'une des causes directes du ralentissement d'un système Windows. La base de registre s'encrasse avec les enregistrements de produits, de pilotes et de tout ce qui s'exécute au démarrage de Windows et quand le système est lancé. Sa position centrale commencera à être remise en cause sous Vista.

Une alternative sera ainsi proposée aux développeurs. Cette position centrale de base de registre restera d'une certaine manière dans Vista pour cause de compatibilité avec les applications actuelles. Pour ces applications, qui devront tenir compte du nouveau système de droits, de petites bases de registres virtuelles feront leur apparition pour chaque utilisateur, afin de stocker les paramètres sans pour autant atteindre la base centrale. Les applications futures et/ou .Net seront les mieux logées car elles sont intégralement installées dans un répertoire spécifique avec tous leurs fichiers et leurs règles d'exécution, réunies au sein d'un manifeste (XML).

Dernier élément (le reste sera dans le dossier), l'ensemble des informations concernant les performances du système sera accessible via un panneau de présentation prévu à cet effet. Vista pourra de lui-même analyser les différentes interactions entre les éléments, surveiller le temps de démarrage, le temps d'exécution des applications et autres, et vous en servir le résultat sur un plateau. Le système devra également être capable de fournir des solutions ou au moins des conseils.

Pour le reste, donner ce genre d'informations est intéressant et peut provoquer des réactions du type "Enfin !" mais il ne faut pas pour autant crier victoire trop vite. Comme la majorité des informations contenues dans les spécifications techniques de Vista, que l'on peut facilement trouver sur le site de Microsoft, elles sont très intéressantes, mais c'est leur réalisation et leur mise en application effective qui seront notées.

D'ici là, nous vous tiendrons informés des modifications apportés à ce système, car Microsoft est désormais attendu de pied ferme par un grand nombre d'utilisateurs reprochant bien des défauts à leurs systèmes.