Un phishing destiné aux systèmes Linux

Vous avez peut-être reçu un mail vous avertissant d'une alerte sécurité pour les systèmes à base de noyau Linux : n'y prêtez pas attention.

Le mail fait état d'une faille affectant les systèmes Linux de niveau "critical-critical" (stupide...) et qui pourrait compromettre la sécurité en permettant l'accès au root à un utilisateur distant. Vous vous en doutez, ce mail n'est pas ce qu'il prétend être, et encore moins en ce qui concerne la pièce jointe, qu'il ne faut surtout pas ouvrir.

Le bulletin apparaît comme venant de chez RedHat et concernerait les distributions à partir de la 7.2, ainsi que Fedora Core 1 et 2. Le mail pousse le vice jusqu'à vous déclarer que les systèmes BSD et Solaris ne sont pas touchés, pour donner un peu plus de crédibilité.

L'équipe de RedHat avertit que les bulletins officiels de RedHat sont toujours signés numériquement et que les patchs ne sont jamais envoyés par mails, mais sont disponibles sur le site de la société. Le soi-disant patch est un Trojan.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !