Sondage : Les Français et le Peer-To-Peer

Les Majors semblent avoir fait leur choix : toutes leurs difficultés... 42
Les Majors semblent avoir fait leur choix : toutes leurs difficultés passées et à venir n'ont qu'une seule et même cause : le P2P.

Pourtant toutes les associations de consommateurs, les artistes et même les ministres se sont prononcés contre la répression aveugle et systématique et s'accordent à dire que le problème du téléchargement pirate est l'arbre qui cache la forêt.

Quid d'une offre légale et payante offrant une alternative sérieuse ? Ou d'une baisse du prix des CD ? De la compatibilité des divers formats ? Les pistes semblent pourtant nombreuses. Les français à leur tour se sont prononcés et leurs avis est sans équivoque.

Ainsi, selon un sondage CSA, 55% d'entre eux sont contre les sanctions pour ceux qui téléchargent illégalement : "il ne faut pas sanctionner les personnes qui téléchargent des données, car les disques, films et logiciels sont trop chers" ont elles estimé.

36% pensent en revanche que la sanction est juste car "cela représente une perte financière pour les maisons de production et les artistes"

Neuf pour cent ne se prononcent pas tandis que l'on note que chez les jeunes de 18 à 24 ans, la proportion des personnes hostiles à une sanction grimpent à 78%.

Un sondage qui rejoint grosso modo celui des artistes qui estiment en majorité, dans une autre étude, que le P2P n'est pas une menace pour eux, bien au contraire et qui confirme la mauvaise image des maisons de disques que beaucoup jugent arrogantes et dépassées.

Bonjour! C’est moi.....
Cliquer pour agrandir