Première Bêta officielle d'OpenOffice.org 2.0

OpenOffice 2.0 s'achemine doucement vers sa version finale, et un petit... 26
OpenOffice 2.0 s'achemine doucement vers sa version finale, et un petit récapitulatif ne fera de mal à personne.

OpenOffice 2.0 est sortie dans sa première bêta le 4 Mars, après une longue série de pré versions 1.9. Très largement attendue par les utilisateurs de la version 1.1, elle fait également hausser quelques sourcils chez les utilisateurs de tous bords. Comme certains testeurs le remarqueront, c'est la build 1.9m79 qui était candidate au poste de "Beta 1", et c'est bien elle qui a obtenu ce statut.

La nouvelle version de la suite va tout d'abord en profiter pour améliorer son interface, ce qui aux yeux de beaucoup constituera une réelle avancée. "Interface trop sobre, à la limite du spartiate" a été couramment entendu chez les utilisateurs de la version 1.1. La version Windows commence à se rapprocher nettement de l'apparence des barres d'outils d'Office 2003. Apparence plus moderne, design plus soigné, écran d'accueil convivial : il s'agit de séduire l'oeil et d'attirer de nouveaux utilisateurs.

Le deuxième point important pour séduire un maximum d'utilisateurs est la compatibilité avec la suite Office de Microsoft. Il faut être réaliste : le marché est totalement dominé par la suite du géant du logiciel, et une suite bureautique concurrente doit assurer obligatoirement le support des documents DOC, XLS et PPT, respectivement les documents de Word, Excel et PowerPoint. Les filtres d'import/export de documents vers Office ont été retravaillés, de même qu'un nouveau filtre d'import a été ajouté pour prendre en charge les documents de WordPerfect de Corel.



Toutefois, OpenOffice a ses propres formats de fichiers, et qui plus est, des formats appelés à prendre un certain essor. En effet, le modèle de document d'OpenOffice a servi de base à un comité technique de l'OASIS (Organization for the Advancement of Structured Information Standards) pour créer un standard ouvert basé sur le XML. Ce formant "OpenDocument" a été reconnu par le TAC européen (Telematics between Administrations Committee) comme standard ouvert, et a ouvertement recommandé à l'OASIS de présenter ce format à l'ISO pour le propulser au rang de standard internationnal. Ajoutons qu'un support complet de l’OpenDocument a été annoncé par IBM, Novell, Adobe, Sun et KOffice.

Niveau fonctionnalités, le plus gros ajout sera un concurrent direct d'Access, puisque la version 2.0 d'OpenOffice apporte un gestionnaire de bases de données, appelé tout simplement OpenOffice.org Base. Concrètement, Base exploite le moteur de bases de données HSQLDB qui permet un fonctionnement égal sur Windows, Mac, Linux et Solaris.



Parmi les autres modifications, citons notamment :
  • L'apparition des Wizards : il s'agit plus d'un remaniement que d'une apparition, car les Wizards existaient déjà, mais sous l'appellation d'AutoPilots. Le terme de Wizards apparaît pour unifier les habitudes avec un mot unique, et pratiquement commun à toutes les suites bureautiques. Un nouveau "Magicien" apparaît d'ailleurs, le Mail Merge Wizard, pour faciliter la création des mailing-lists par exemple

  • Un "Format Paintbrush" fait son apparition afin de permettre de copier simplement la mise en forme et le style d'un emplacement vers un autre

  • Un compteur de mots intégré fait son apparition, après de nombreuses demandes des utilisateurs de la version 1.1. Le compteur n'existait jusqu'à présent que sous forme de macro.

  • Le nombre de lignes maximal d'un tableau sous Calc passe de 32 000 à 65 536.

  • Il est désormais possible d'utiliser les XForms au sein d'OpenOffice ainsi que le XHTML 1.0.

  • La version Windows utilise enfin le service Windows Installer et une procédure d'installation standardisée. Elle s'efface proprement et s'intègre parfaitement au panneau d'ajout/suppression de programmes. L'utilisation du service Windows Installer permet également la modification de l'installation ainsi que l'éventuelle réparation, comme la plupart des logiciels sous Windows utilisant ce service.
Bien entendu, il ne s'agit là que d'une première Beta, et en tant que telle, la suite subira encore de nombreux changements. Ajoutons enfin que ceux qui ne seront pas intéressés par la version 2.0 d'OpenOffice pourront se tourner vers la future version 1.1.5 qui prendra notamment en charge les formats OpenDocument.

Quelques liens utiles pour les personnes intéressées :