Microsoft prépare Metro, un concurrent du PDF

Parmi les nouveautés présentées actuellement au WinHEC, Metro passerait... 56
Parmi les nouveautés présentées actuellement au WinHEC, Metro passerait presque inaperçu à côté du mastodonte Longhorn. Pourtant, cette technologie mérite de l'attention, ne serait-ce que parce qu'elle va s'attaquer à un acteur jouant seul ou presque dans sa cour.

En effet, dans le domaine de la présentation de documents et de données, le format PDF d'Adobe est sans égal. Il existe une visionneuse PDF pour la quasi-totalité des systèmes d'exploitations, avec à la clé un rendu unique du document quelles que soient les conditions.

Microsoft met au point actuellement une technologie baptisée Metro Reach, fondée sur le XML, prenant sa source dans le modèle de développement WinFX de Longhorn et utilisant Avalon pour le rendu graphique. Bien entendu, cela implique une différence de taille avec la plateforme PDF : Metro sera intégré directement au coeur du système, ce qui n'a rien de très étonnant.

Metro partage avec le PDF beaucoup de similarités. Les deux technologies se basent sur un concept de "papier électronique" et l'une des principales fonctions de ces formats est de "figer la présentation". Comme pour la plateforme PDF, Metro aura sa visionneuse qui servira à consulter les documents et à les imprimer, un convertisseur capable de traduire un document de n'importe quelle application Windows vers un fichier Metro et un nouveau type de pilote pour les imprimantes.

La visionneuse ne sera disponible que pour Windows XP et 2003. Toutefois, Microsoft souhaiterait que tous les systèmes d'exploitations puissent lire les documents générés par Metro. Il ne faut cependant pas s'attendre à ce qu'apparaisse un support pour les anciennes versions de Windows. Concernant le pilote des imprimantes, il s'agit en fait de développer une alternative à PostScript, afin que les imprimantes supportent de manière native les données Metro.

Les DRM joueront également un rôle important dans Metro. De la même manière que l'on peut intégrer une signature et/ou verrouiller un PDF avec Acrobat, les documents Metro pourront recevoir une série de paramètres visant à protéger le droit d'auteur ainsi que, par exemple, toute modification du document après sa création, ou pour empêcher son impression.

Alors, guerre ouverte avec Adobe ? Pas du tout répond Microsoft. D'après un porte-parole du géant de Redmond, Metro et PDF n'auront pas tout à fait les mêmes finalités, bien que certaines fonctions se recoupent. Microsoft annonce toujours travailler ensemble sur le pilote PostScript et cette technologie sera toujours supportée totalement par Windows.

La Beta 1 de Longhorn, prévue normalement pour début juillet, donnera un aperçu de Metro et du pilote l'accompagnant.