MacIntel : pas de raison de s'inquiéter de l'évolutivité

Enfin, si tout ça n'est pas du pipi de chat 71

Beaucoup se demandent encore si la transition d’Apple vers les processeurs Intel sera réellement profitable. Comme le disait cependant Steve Jobs lors de la fameuse conférence qui a vu l’annonce de cette transition, Apple s’est déjà livrée à deux changements majeurs dans son histoire : le passage aux processeurs PowerPC et celui vers MacOS X. Ne pouvant tenir ses promesses de processeurs G5 à 3GHz et de Powerbook à base de G5, la société s’est donc orientée vers les processeurs Intel.

Bien que les premiers échos des développeurs ayant reçu les nouveaux kits de développement soient plutôt positifs, on pouvait se poser une foule de questions. Il est vrai que les kits ne sont pas dans leur version définitive, puisqu’à base de Pentium 4, alors que les machines finales seront équipées, a priori, de processeurs Merom et Woodcrest, dérivés du Yonah, évolution dual-core de l’actuel Pentium-M. Etant données les très nombreuses optimisations de MacOS X pour les G4 et surtout G5 actuels, la grande question était de savoir si les performances suivraient lors de la transition vers Intel. Mais est-ce bien l’intérêt d’Apple de proposer un système en carton ?

Il faut compter en effet sur le fait qu’Apple travaille sur la version x86 de MacOS X depuis la sortie de celui-ci. Comme révélé pendant la conférence, chaque nouvelle version du système, Tiger y compris, a été compilée sur des machines Intel, juste « au cas où ». Concernant le potentiel des machines Mac à base de processeurs Intel, on peut jeter un œil à ces deux captures envoyées par une source anonyme à notre confrère HardMac (version anglaise de MacBidouille):

 

Je vous laisse seuls juges de la validité de ces captures, mais il semble plausible qu’elles aient été réalisées à partir d’une machine de développement. Ou peut-être s’agit-il d’une de ces fameuses machines faisant tourner la version pirate de MacOS X x86. En tout cas une chose est sûre : les captures montrent une machine équipée de quatre processeurs, probablement des Pentium 4 étant donnée la fréquence de 2.80GHz. Le système reconnaît bien quatre processeurs physiques, et l’activation de l’HyperThreading affiche un monitorage de huit processeurs.

Que les experts en trucage nous donnent leur avis ;)